La Banque du Pirée affiche des résultats en chute

 |   |  303  mots
La banque grecque a fait état, ce vendredi, d'un bénéfice net en chute de 87% au premier trimestre 2010 notamment en raison de la grise financière que traverse le pays. Elle avait subi en avril, comme Emporiki, filiale grecque du Crédit Agricole, une dégradation de leur note par les agences de notation Moody's et Fitch.

La grave crise financière que traverse la Grèce, n'a pas épargnée la Banque du Pirée. Cette dernière a accusé un recul de 87% de son bénéfice net au premier trimestre 2010 à 7 millions d'euros."Cette chute est surtout due à l'augmentation importante des provisions, qui ont atteint 134 millions d'euros en raison de la détoriaration de l'économie, ainsi qu'aux résultats financiers négatifs", a précisé le communiqué du groupe paru ce vendredi.

Le bénéfice avant impôts et provisions s'est élevé à 142 millions d'euros, en baisse de 5%. De leur côté, les actifs du groupe ont augmenté de 3% à 55,220 milliards d'euros.

En avril dernier, les agences de notation Fitch et Moody's avaient déjà dégradé la note de crédit de cinq grandes banques grecques, parmi lesquelles figuraient la Banque du Pirée mais également la Banque Emporiki la filiale du Crédit Agricole. Fitch avait dévalué la note à long terme de la banque du Pirée de BBB à BBB- et Moody's a réduit sa note pour la banque de deux niveaux passant de "A2/Prime-1" à "Baa1/Prime-2".

Le président du groupe du Pirée, Michalis Sallas a déclaré : "en Grèce, l'application des mesures d'assainissement de l'économie, l'amélioration de la compétitivité et un plan de relance économique, est une nécessité pour les mois prochains".

Selon lui, l'activation du mécanisme d'aide conjoint du Fonds monétaire international (FMI) et des pays de la zone euro pour soutenir l'économie du pays "était une condition pour rétablir la confiance du pays sur le marché international".

En terme de perspectives, le groupe qui perçoit une amélioration économique dans les pays du sud-est de l'Europe, anticipe une hausse de ses recettes et de ses bénéfices.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :