Grèce : Moody's dégrade les notes des banques du pays

Moody's a abaissé vendredi de deux crans les notes de huit banques grecques. Toutefois, les banques grecques n'ont pas besoin d'être nationalisées, juge le chef d'une délégation de l'Union européenne (UE) chargée d'aider Athènes à appliquer ses réformes.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'agence de notation Moody's a abaissé ce vendredi de deux crans les notes de huit banques grecques, conclusion d'une étude entamée le 25 juillet. L'agence justifie sa décision, attendue par les marchés, par le contexte économique difficile et la baisse des dépôts enregistrés par ces banques. Les perspectives de toutes ces notes restent négatives, ajoute Moody's. Les banques concernées sont National Bank of Greece, EFG Eurobank Ergasias, Alpha Bank, Piraeus Bank, Agricultural Bank of Greece et Attica Bank. Leur note est passée de B3 à Caa2. Emporiki Bank of Greece et General Bank of Greece ont été abaissées de B1 à B3.

Des performances solides... jusqu'au début de la crise

Les banques grecques n'ont pas besoin d'être nationalisées mais devraient recevoir un soutien direct du fonds de sauvetage de la zone euro, a déclaré vendredi le chef d'une délégation de l'Union européenne (UE) chargée d'aider Athènes à mettre au point son programme de réformes. "Les banques ont affiché des performances solides jusqu'au début de la crise budgétaire. Je ne vois donc pas de raison de les nationaliser", a déclaré Horst Reichenbach au journal Handelsblatt. "Il serait souhaitable de soutenir les banques, via par exemple le Fonds européen de stabilité financière (FESF) ou grâce à des prêts de la Banque européenne d'investissement (BEI)."

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.