Goldman Sachs envisage de proposer des échanges en Bitcoin

 |   |  482  mots
Le 1er septembre, le bitcoin avait frôlé la barre des 5.000 dollars, en s'affichant à 4.921,45 dollars, du jamais-vu, mais la décision de la Chine de resserrer son étau sur les cryptomonnaies a freiné cette marche en avant.
Le 1er septembre, le bitcoin avait frôlé la barre des 5.000 dollars, en s'affichant à 4.921,45 dollars, du jamais-vu, mais la décision de la Chine de resserrer son étau sur les cryptomonnaies a freiné cette marche en avant. (Crédits : Benoit Tessier)
La banque américaine étudie la possibilité d'acheter et de vendre des bitcoins et d'autres monnaies virtuelles pour ses investisseurs professionnels. Une réflexion, pour l'heure au stade préliminaire, à rebours de la position des patrons d'autres grande établissements bancaires.

Goldman Sachs envisage de spéculer sur le bitcoin pour le compte de ses clients, a indiqué lundi à l'AFP une source proche du dossier. L'intérêt de la puissante banque d'affaires américaine pourrait donner un coup de pouce à la monnaie virtuelle, affaiblie depuis des semaines par l'offensive de la Chine qui veut interdire des opérations de marché en bitcoins.

Goldman Sachs étudie la possibilité d'acheter et de vendre des bitcoins et d'autres monnaies virtuelles, a dit la source sous couvert d'anonymat. La firme pourrait à cet effet constituer une équipe de traders comme elle en a pour d'autres produits financiers comme les devises (dollars, euros, yens...), actions, obligations.

| Lire aussi : Levées de fonds en Bitcoin : « Attention aux arnaques ! » dit l'AMF

Un pari pour Goldman Sachs

La réflexion est encore à un stade préliminaire, a ajouté la source confirmant des informations du Wall Street Journal. Aucun calendrier n'a encore été arrêté et il n'est pas certain que la banque s'y lance finalement, a prévenu la source.

"En réponse à l'intérêt des clients pour les cryptomonnaies, nous sommes en train d'explorer quel est le meilleur moyen de répondre à leurs demandes sur ce segment", a déclaré à l'AFP Tiffany Galvin, une porte-parole de la banque.

Des clients institutionnels - fonds d'investissements, assureurs, grandes entreprises - ont approché récemment la banque pour lui demander s'il était possible d'effectuer des opérations en bitcoins à leur nom, a encore indiqué à l'AFP la source. Goldman Sachs ferait ainsi le pari que le bitcoin va devenir un moyen de paiement banal et non pas simplement un actif d'épargne.

Les autres grandes banques sceptiques

Les grandes banques se sont gardées jusqu'ici de toucher directement au bitcoin, souvent considéré comme une monnaie utilisée pour des activités illicites et plébiscitée par les malfrats et autres trafiquants parce qu'elle échappe à tout contrôle des autorités. Mais la "blockchain", technologie derrière le bitcoin, est très appréciée par les institutions financières pour la transparence qu'elle pourrait injecter dans plusieurs pans de l'économie et les économies qu'elle ferait faire au secteur bancaire.

Le choix de Goldman Sachs est à l'opposé de la position affichée par Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan Chase, la première banque américaine par actifs. Le bitcoin va "imploser" car c'est une "escroquerie", a-t-il déclaré en septembre. James Gorman, le PDG de Morgan Stanley, l'autre banque d'affaires américaine, s'est montré lui nuancé la semaine dernière. Pour lui, le bitcoin est "bien évidemment très spéculatif mais pas foncièrement mauvais".

Le 1er septembre, le bitcoin avait frôlé la barre des 5.000 dollars, en s'affichant à 4.921,45 dollars, du jamais-vu, mais la décision de la Chine de resserrer son étau sur les cryptomonnaies a freiné cette marche en avant. Lundi, il s'échangeait à 4.375 dollars.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2017 à 20:42 :
pigeons de tous les pays, venez vous faire plumer!
de la bonne crypto monnaie a la con, qui vaut 0 ( oui, ca sera pas moins que le franc quand la france aura explose, certes...) pour speculateur a deux balles et petit vieux qui n'y comprend rien
a écrit le 03/10/2017 à 12:50 :
Apparemment, le truc que nous préparent les "maitres du monde", ce serait d'interdire la monnaie papier, et de remplacer ça par les monnaies virtuelles. Comme ça, le peuple sera contrôlé, mais évidemment pas les élites, qui auront tous les passe-droits requis.
a écrit le 03/10/2017 à 12:26 :
Toute opposition que le capitalisme ne peut pas détruire il l'avale.
Réponse de le 03/10/2017 à 20:44 :
vous aviez bien vu que les premiers utilisateurs du bitcoin c'est les chinois communistes, les indiens, et les gens sous regimes socialistes ( venezuela et consors) , qui ne ruinent les gens que pour leur bonheur, comme honecker qui ne les liquidait d'une balle dans le dos que pour le bonheur de tous, pas vrai?
Réponse de le 03/10/2017 à 21:13 :
vous aviez bien vu que les premiers utilisateurs du bitcoin c'est les chinois communistes, les indiens, et les gens sous regimes socialistes

Cette monnaie virtuelle a été crée pour des échanges illicites ...
Sinon pourquoi l'avoir crée , le $ ou € aurait pu la remplacer . La seule manière de ne pas tracer l'échange est d'utiliser une crypto monnaie !

La mafia utilise dans certains cas des œuvres volées invendables car mondialement connue comme monnaie d'échange .... Le bit coin a bien des avantages !

Non , cette monnaie n'est pas l'apanage des régimes socialistes ou communistes mais celle de la mafia en tout genre .
a écrit le 03/10/2017 à 12:00 :
LES BANQUES SE METTENT A L ERE NUMERIQUE, ENFIN...OLIVIER POUR MYALGOTRADE.COM
a écrit le 03/10/2017 à 11:55 :
Je trouve cela quand meme étonnant de laisser proliferer une pseudo monnaie qui n'a pas de regulateur ni de pays pour la garantir
Réponse de le 03/10/2017 à 13:19 :
Aucun pays ne garantit la valeur de sa monnaie
Réponse de le 03/10/2017 à 21:19 :

Tylo
03/10/2017 à 13:19:38
Aucun pays ne garantit la valeur de sa monnaie

Vous rigolez ...
La valeur de la monnaie est garanti par le pays , l'Europe garantie au cours du jour la valeur de € par rapport au autres monnaies !!!
Si un pays ne garantit plus la valeur de sa monnaie , elle s'effondre ...

Vous ne devez pas beaucoup suivre le cours des valeurs boursières au niveau des bourses mondiales .

Quand on dit des sonneries de la sorte on fait mieux de s'abstenir .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :