Boeing va fournir 100 avions à Iran Air

 |   |  198  mots
L'Organisation de l'aviation civile iranienne évalue à 400 ou 500 les besoins en avions commerciaux d'ici dix ans.
L'Organisation de l'aviation civile iranienne évalue à 400 ou 500 les besoins en avions commerciaux d'ici dix ans. (Crédits : © Morteza Nikoubazl / Reuters)
Le groupe américain Boeing et la compagnie Iran Air ont confirmé mardi avoir conclu un "protocole d'accord" portant sur l'achat de "plusieurs" avions dont le montant avoisinerait les 25 milliards de dollars.

Les Etats-Unis et l'Iran s'apprêtent à effectuer l'une de leurs plus grosses opérations commerciales communes depuis la Révolution islamique de 1979. "Boeing confirme un protocole d'accord avec Iran Air qui a exprimé son intention d'acheter des avions commerciaux", indique le groupe de Chicago, dans un courriel à l'AFP, précisant que l'accord suivait "les autorisations du gouvernement américain".

Une commande évaluée à 25 milliards de dollars

"Sous réserve des autorisations requises par les deux parties, plusieurs avions Boeing allant généralement des 737 de la prochaine génération aux 777 modèles 300ER et 900 seront achetés par Iran Air sous forme de location-vente", a détaillé la compagnie d'Etat iranienne dans un communiqué.

La commande pourrait être évaluée à environ 25 milliards de dollars (environ 22 milliards d'euros), a indiqué à l'AFP une source proche du dossier.

Le chef de l'Organisation de l'aviation civile iranienne, Ali Abedzadeh avait annoncé dimanche dans un entretien à un journal iranien que l'Iran s'était entendu avec Boeing pour l'achat de 100 avions afin de renouveler sa flotte vieillissante. Selon lui, sur les 250 avions en service dans le pays, 230 doivent être remplacés. D'autres compagnies iraniennes privées pourraient également commander des Boeing.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2016 à 11:25 :
suite a la mondialisation
couverte par nos vendu de dirigeants
les usa on bloque la vente des airbus a l'iran
pour vendre leurs avion boieng
a croire que nos chef d'etat son payer par l'oncle sam
et ceci dans les paradis fiscaux

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :