3M va supprimer 1.800 emplois d'ici la fin de l'année, y compris en France

 |   |  439  mots
Le groupe diversifié américain va réduire ses effectifs de 1.800 postes rien que sur le quatrième trimestre. La France va être touchée. Il a également de nouveau revu à la baisse ses prévisions pour 2008 et 2009. L'action a fortement reculé en Bourse.

Nouveau plan social aux Etats-Unis. Le groupe diversifié 3M, créateur notamment du Scotch et du Post-it, a annoncé ce lundi la suppression de 1.800 postes d'ici à la fin de l'année, une mesure entrant dans un plan général de réductions des coûts. "Sur le seul quatrième trimestre, 3M va réduire ses effectifs de presque 1.800 emplois à travers le groupe, principalement aux Etats-Unis, en Europe occidentale et au Japon", indique le groupe dans un communiqué. Cela doit générer 170 millions d'économies pour 2009. A fin septembre, 3M comptait 75.000 salariés.

Cette coupe claire va toucher aussi la France où le groupe emploie 2700 personnes sur 13 sites dont 11 usines. 3M a ainsi annoncé ce lundi qu'il allait mettre fin à sa production pharmaceutique sur son site de Pithiviers, dans le Loiret, et y supprimer 110 emplois sur 235, d'ici à septembre 2009. Le site fabrique des aérosols, des comprimés et des patches transdermiques en sous-traitance. "Il est confronté depuis plusieurs mois à d'importantes surcapacités de production en raison d'une baisse constante de la demande des clients" souligne la direction  dans un communiqué. Le centre logistique du site sera pour sa part cédé à un prestataire extérieur, qui reprendra 40 salariés de 3M affectés à la distribution. Le groupe ne conservera sur le site qu'une activité de production de principes actifs qui emploie 85 personnes.

Afin de réduire ses coûts dans le monde, le groupe compte également reporter le versement de primes au mérite, "réduire fortement ses coûts indirects et ajuster ses dépenses d'investissement". Le groupe ajoute être aussi en train de procéder à des réorganisations sur 10 sites de production et administratifs à travers le monde. "Nous sommes prêts à mettre en oeuvre des restructurations plus poussées si les conditions économiques l'exigent", a prévenu le directeur général George Buckley, cité dans le communiqué.

En plus de ces suppressions d'emploi, 3M a revu à la baisse ses prévisions pour 2008. Le groupe attend désormais un bénéfice par action entre 5,10 dollars et 5,15 dollars, alors qu'il avait déjà abaissé sa fourchette de prévisions fin octobre, entre 5,40 dollars et 5,48 dollars. Les analystes tablaient pour leur part sur un bénéfice de 5,44 dollars par action.

L'année 2009 ne s'annonce pas mieux. Le groupe prévoit un net recul de ses profits, puisqu'il compte sur un bénéfice par action situé entre 4,50 dollars et 4,95 dollars. Le marché était beaucoup plus optimiste, misant sur un bénéfice de 5,31 dollars.

Du coup, 3M a chuté de 4,24% ce lundi à Wall Street, clôturant à 57,31 dollars dans un marché en très nette hausse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je me pose une Question depuis un certain temps : Jusqu?à quand les Travailleurs du monde entier voudront-ils bien rester les Dindons de La Farce ??? ? !!!...
L?espèce humaine qui se veut doublement « sage » « homo sapiens sapiens » est-elle si idiote qu?elle ne parvient pas à se dépêtrer des ses contradictions, de ses errements, de sa sotte Rébellion envers les Lois de La Vie et de La Vérité, de l?Amour et de la Création, de la Nature ?
Quand comprendra-t-elle que les « lois du Marché » ne sont que convenance de marchands mercantile, sans foi ni loi ?
Cette ultime et grande Crise mondiale démontre bien l?inanité de ce système de choses ( condamné par Dieu, mais ignoré des papes !...)
Les vraies richesses, celles de la Nature, les richesses humaines, leur savoir, leur savoir faire, leurs capitaux-outils (entreprises, outillages, etc?) ne se sont pas évanouies dans la nature, dans l?espace !
Pour que les travailleurs soient maîtres de leur destin, économique en l?occurrence, ils doivent être propriétaires de tous leurs biens, de tous leurs capitaux et richesses !
Et pour ce faire, ils ne peuvent que l?être que collectivement n?en déplaise aux thuriféraires du Capital, aux esclaves de Mammon !
Ce n?est pas parce qu?une Nomenklatura pervertie et stalinienne à déshonorer et ruiner un grand Idéal qu?il faut le rejeter stupidement et se remettre sous le Joug pesant de Mammon !
Joug pesant et criminel qui en plus d?écraser et exploiter les pauvres est en train de détruire toute la planète, de provoquer des méga misères, sécheresses, famines, etc?Pierre Bothy,
Philosophe chrétien, écologiste et socialiste de l?Institut Pelman à Paris.
Pour l'éducation scientifique de l'Esprit. Egalement diplômé au niveau « technicien » en métallurgie. Résidant au : 33, aux Trois Bonniers, B 5020 Vedrin - Namur, Région wallonne, BELGIQUE-EUROPE. Tél.:032 / 081-21 11 58 GSM : 0485 62 18 51 eMai : vt6410544@tele2allin.be Site : (en projet)

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
3M étudie aussi la filialisation ou la cession à DHL de son centre de Saint-Ouen L'Aumône (95).
Sur le site de Beauchamp (95), les notes imprimés Post-It sont aussi dans le collimateur.

Après l'échec de la vente de la tour 3M de Cergy-Pontoise et les rachats de plusieurs entreprises depuis le début d'année (EMFI & SAPO dans le domaine des colles, deux entreprises de la Financière Burgienne, propriétaire de FAAB et FabricAuto pour les plaques d'immatriculation et AEARO pour la protection individuelle), 3M Joue au échec en déplaçant des pièces, en en sacrifiant d'autres... Sauf que les pièces en question sont des salariés.

Tout ça pour faire toujours plus de dividende par action. La casse sociale pour la défense du profit à court terme.

Le groupe americain est en train de détruire l'entreprise de l'intérieur pour le bénéfice des fonds de pensions et autres actionnaires. Un saucissonage à la Alcatel... Un jourtrès proche, 3M ne vaudra plus rien.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
dommage pour les collaborateurs sérieux

tant mieux pour les crapules type "GRANDES DENTS "
à virer en priorité.

un ancien !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
3m est une grande entreprise qui n'a pas su se débarraser à temps de quelques IMCOMPETANT connus (y compris au top )il se reconnaitra ! mais il n'est pas trop tard....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :