Lacroix : Bernard Krief Consultants maintient son offre

 |   |  169  mots
Louis Pétiet, le PDG de Bernard Krief Consulting (BKC), dit s'appuyer sur des "partenaires" chinois, américains et émiratis.

Louis Pétiet, le PDG de Bernard Krief Consulting (BKC), a indiqué ce mercredi qu'il maintenait son offre de reprise de la maison Lacroix.

Le tribunal de commerce de Paris a décidé mardi d'autoriser l'application du plan de redressement des actionnaires actuels qui prévoit la suppression de 90% des emplois soit une centaine. Mais il a laissé la porte ouverte à d'éventuelles ultimes offres de rachat.


Dans son offre, Louis Pétiet demande "l'exclusivité" de l'exploitation des licences haute couture et prêt-à-porter femme, l'actionnaire actuel, le groupe américain Falic, restant propriétaire des marques.


Louis Pétiet dit s'appuyer sur des "partenaires" chinois, américains et émiratis. Il était initialement associé au cheikh émirati Hassan ben Ali al-Naimi mais ce dernier n'aurait pas présenté les garanties financières demandées par le tribunal.


Vendue en 2005 par le numéro un mondial du luxe LVMH au groupe Falic, la maison Christian Lacroix a subi 10 millions d'euros de pertes en 2008 pour un chiffre d'affaires de 30 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :