Beiersdorf : bond des profits tiré par les adhésifs

 |  | 207 mots
Lecture 1 min.
Le groupe allemand publie des résultats en forte hausse au deuxième trimestre, notamment grâce à l'activité adhésifs. Il confirme ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

L'industriel allemand détenteur des crèmes Nivea, des adhésifs Tesa et des pansements Hansaplast, a annoncé ce jeudi un bénéfice en hausse de 43% à 127 millions d'euros au deuxième trimestre.

Le chiffre d'affaires s'envole de 55% à 1,63 milliard d'euros d'avril à juin 2010.

Ces bons résultats s'expliquent notamment par la reprise des ventes d'adhésifs auprès de la clientèle industrielle dans l'automobile et l'éléctronique.

Les activités de cosmétique et d'hygiène évoluent quant à eux de manière inégale selon les pays et "n'ont globalement pas retrouvé leur dynamique d'antan", précise le communiqué.

Les ventes de la division se sont notamment contractées en Allemagne et en Europe de l'Est. De plus, "le processus de reprise va durer plusieurs années en Europe de l'ouest et en Amérique du Nord", explique l'industriel allemand. Les marchés asiatiques sud-américains continuent en revanche de porter l'activité avec de forts taux de croissance.

Enfin, Beiersdorf a confirmé ses prévisions pour 2010, avec une marge d'exploitation de plus de 11%, contre 10,2% en 2009. Les analystes interrogés par Reuters anticipent 11,4%.

Le groupe prévoit également que la croissance de son chiffre d'affaires, hors acquisitions, sera supérieure à la moyenne du marché cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :