Les Italiens se vantent d'avoir détrôné le champagne en 2010

 |   |  234  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les professionnels italiens ont fait savoir ce jeudi que la production locale de vins pétillants dépasserait celle de la Champagne en 2010. Une première.

En Italie, la production de vins pétillants - essentiellement du spumante et du prosecco - atteindra à la fin de l'année 380 millions de bouteilles soit 10 millions de plus que le champagne, a annoncé ce jeudi Assoenologi, l'association des oenologues italiens qui souligne le caractère historique de cette performance. "Si nous regardions la production de vin pétillant en terme de valeur, nous resterions toujours loin derrière le champagne" a néanmoins nuancé son directeur, Giuseppe Martelli.

Le prix d'une bouteille de Spumante varie en effet de 8,50 euros pour une qualité moyenne à 18 euros pour la meilleure qualité. Mais la comparaison à laquelle se sont livrés les Italiens pourra, à juste titre, sembler d'autant plus spécieuse que la production française de vins blancs pétillants ne se limite pas aux champagnes. Si on y ajoute les crémants, la blanquette de Limoux, la clairette de Die et les quelques autres mousseux régionaux, la France conserve une bonne longueur d'avance sur l'Italie.

Reste que, selon le syndicat des agriculteurs italiens Coldiretti, les exportations de Spumante et de Prosecco ont bondi de 17% sur les neuf premiers mois de l'année, alors que les ventes de champagne se redressent plus doucement après deux années de recul. Les professionnels tablaient récemment sur une hausse des volumes de l'ordre de 10% avec des ventes qui atteindront au mieux 320 millions de bouteilles contre 293,3 millions en 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2010 à 5:31 :
"Les professionnels italiens ont fait savoir ce jeudi que la production locale de vins pétillants dépasserait celle de la Champagne en 2010"
Nous devrions nous sentir flatter d'être pris en référence. Je ressent cette annonce plus tôt comme un compliment. Pour une fois ce n'est pas l'Allemagne qui est prise comme référence, et nous jouons les vexes?
a écrit le 28/12/2010 à 17:36 :
Notre Champagne devient vraiment de la bibine !! Un prix inversément proportionnel a la qualité ! C'est vraiment du vol pour ce que c'est !
Moi maintenant j'achète un Prosecco, la tradition et la qualitée y son mieux respectés !!!
Réponse de le 30/12/2010 à 5:34 :
Il y a quand même du champagne buvable, bien que le rapport prix - qualité n'y soit plus.
a écrit le 26/12/2010 à 17:00 :
..il ne faudra guère oublier que le champagne est un dérivé d'une découverte "pétillante" des romains, même si nous n'en connaissons le goût ni le processus de fabrication si on devait imaginer comment ils auraient pu garder, à l'époque, la pression gazeuse!
D'ailleurs, je suis pour la globalisation du vin, surtout si on garde le know how et les condition géologiques des plantations et si on arrivera, finalement, à déguster un 'Romané "Conti', par ex. au prix d'un excellent chilien.... (quand on dit, la disproportion dans le rapport qualité-prix)
Réponse de le 30/12/2010 à 5:43 :
Il parait que les Romains connaissaient même déjà la bouteille thermos!
a écrit le 26/12/2010 à 10:40 :
Un peu de gout les amis. Comparer toutes ces bibines au Champagne est une insulte à la qualité. Pourquoi pas boire du Kriter !!!
Réponse de le 26/12/2010 à 14:12 :
J'ai vu de mes yeux la maniere dont certains champagnes etaient produits, et ben meme le vigneron du coin ici accorde plus de soin a son vin que certains grands domaines aux etiquettes dorées qui ne s'interessent qu'a leur marketing et design de bouteille. Le champagne est devenu malheureusement un piege a touristes.
a écrit le 26/12/2010 à 8:33 :
Moi je bois du Cerdon Rosé, fait dans le 01, bien meilleur que ces champagnes a 30 uros la bouteille, le Cerdon est à 8 euros la bouteille et nettement meilleur.
a écrit le 25/12/2010 à 23:54 :
Bon, je sais pas en France, mais ici à Toronto, la boutanche de Veuve Cliquot frise les 100 dollars canadiens...et cela devient un peu ridicule pour une bouteille de vin somme toute pas meilleure qu'un bon vin chilien ou argentin à 10-15 dollars.
a écrit le 24/12/2010 à 16:18 :
Vu les prix du champagne, cela n'a rien de surprenant : on trouve maintenant la plupart des champagnes au dessus de 30 euros, le double d'il y a quelques années, alors que la qualité n'a souvent rien d'exceptionnel. Il serait temps de faire redescendre les prix à un niveau normal si ils ne veulent pas tuer la poule aux oeufs d''or. Pour ma part, je préfère nettement d'autres mousseux aux prix plus sages, mais au goût parfois meilleur. Ne pas être aveuglé par l'étiquette et le nom; seule la qualité compte, et le champagne est souvent décevant.
Réponse de le 26/12/2010 à 2:03 :
Peut-être décevant, mais français! Cocorico!
a écrit le 24/12/2010 à 12:45 :
Comparer un Champagne Français à un pétillant Italien, c'est un peu comparer Napoléon avec Antonio Benigni.
Ca rime pas à grand chose.
Réponse de le 25/12/2010 à 16:51 :
@ Ola: mauvais exemple peut-être oarce que Napoléon était de culture italienne et crois savoir qu'il a mieux parlé l'italien que le français pendant très longtemps :-)
Réponse de le 26/12/2010 à 19:27 :
Oui. Allez dire aux Corses qu'ils sont Italiens. Temps estimé de survie : au mieux 15 secondes :-))
a écrit le 24/12/2010 à 10:59 :
COMPARONS CE QUI EST COMPARABLE...COMBIEN S'EST-IL VENDU DE FERRARI ET COMBIEN DE RENAULT.
Réponse de le 25/12/2010 à 16:54 :
A CLC57: on fabrique aussi du champagne en Roumanie ??? Si c'est le cas, le prix de la bouteille de champagne devrait être proportionnel à celui de la Dacia :-)
a écrit le 24/12/2010 à 10:27 :
Le pétillant Italien est au Champagne ce que la mozzarela à la dyoxide est au camembert affiné au calvados.
Réponse de le 27/12/2010 à 9:36 :
Le pétillant italien, moi j'en prends quand j'ai des problèmes de transit. C'est radical. Les pruneaux, c'est rien à côté.
a écrit le 24/12/2010 à 10:24 :
La consommation d'eau du robinet dépasse de loin celle du Champagne. L'eau du robinet est donc largement meilleure que le Champagne. CQFD !
a écrit le 24/12/2010 à 9:11 :
C'est quoi du Champagne?
Je vis du RMI.
Réponse de le 24/12/2010 à 9:41 :
Très drole, et un ordinateur connecté à l'internet c'est quoi ?
Réponse de le 25/12/2010 à 1:43 :
Bien vu!
Il y'en a assez de ce misérabilisme que l'on nous jette en permanence à la figure....
Il y a du champagne à 12 euros....
et je ne roule pas sur l'or...!
a écrit le 24/12/2010 à 9:10 :
Personnellement, si je ne vois pas l' étiquette, je ne saurais pas dire si je bois du "Spumante" ou du "Champagne"
C' est surtout à la caisse que l' on remarque la différence.
D' ailleurs pour épater les invités je me suis imprimé des étiquettes que je colle aux bouteilles après avoir décollé les étiquettes d' origine.
Personne n' a remarqué la différence, à moins qu'ils soient trop poli pour me le dire?
Réponse de le 28/12/2010 à 10:45 :
c'est vraiment super sympa d'escroquer ces invités ! Je vais essayer
Réponse de le 30/12/2010 à 5:40 :
Tout le monde fait ça, même dans la haute!
a écrit le 23/12/2010 à 18:19 :
C'est de bonne guerre. Nous on fait savoir que nous sommes le pays qui attire le plus de touristes, alors qu'en valeurs dépensés par les touristes nous sommes loin d'être premiers. Chacun met ses arguments en avant
Réponse de le 24/12/2010 à 7:29 :
Sauf que comme le fait remarquer l'article les italiens comparent l'intégralité de leurs production de vin mousseux a un seul vin mousseux sur une seule région française... donc c'est une comparaison malhonnête. Un simple coup marketing !
a écrit le 23/12/2010 à 17:46 :
en même temps... il faut vouloir en boire de leur mousseux. Surtout il faut comparer la superficie de la Champagne avec la taille des régions productrices en Italie
Réponse de le 23/12/2010 à 18:13 :
heuuuuu ok ce ne sont pas des vins à comparer avec le Champagne mais je vous assure qu'ils sont vraiment très bons et en période de crise je pense que peu de français peuvent se payer du Champagne, alors du calme!!!!!
Réponse de le 24/12/2010 à 7:49 :
oui mais un bon crémant vaut mieux qu'un mauvais champagne et encore mieux qu'un Spumente...
Réponse de le 24/12/2010 à 12:55 :
"en période de crise je pense que peu de français peuvent se payer du Champagne". Vous voulez rire ? Même en période de crise la très grande majorité des français se paient du champagne ! Il faut arrêter les lamentations... Il y a une petite partie des français qui sont vraiment touchés de manière grave par la crise et c'est un vrai problème. Mais la grande majorité des français s'en sortent finalement plutôt bien.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :