LVMH propose une hausse de dividende de 24 % après une année record

 |   |  265  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le géant du luxe a dégagé pour la première fois un bénéfice opérationnel de plus de 5 milliards d'euros. Un dividende de 2,60 euros par action sera proposé aux actionnaires le 5 avril.

Bénéfice net (hors exceptionnels), bénéfice opérationnel, chiffre d?affaires : le numéro un mondial du luxe LVMH a battu des records en 2011, confirmant la bonne santé de l?industrie du luxe. "Un nouveau grand millésime", se réjouit le propriétaire de Louis Vuitton, Givenchy ou encore Guerlain. De quoi proposer aux actionnaires, qui seront réunis en assemblée générale le 5 avril une hausse de 24 % du dividende, à 2,60 euros par action.

Si le bénéfice net part du groupe atteint 3,06 milliards d'euros (+ 1 %) est conforme avec les attentes des analystes, le résultat net récurent (qui ne tient pas compte de la prise de participation dans le capital Hermès, évaluée à 735 millions d'euros net), bondit de 34 %. Le résultat opérationnel dépasse pour la première fois la barre des 5 milliards d?euros. En hausse de 22 %, il s?établit à 5,26 milliards. Une performance légèrement supérieure aux attentes des analystes. La marge opérationnelle est passée de 21,3 % en 2010 à 22 % en 2011.

Pour la première fois, le chiffre d'affaires dépasse les 23 milliards d'euros. Il s?est élevé à 23,66 milliards, en augmentation de 16 %, tiré par sa locomotive Vuitton et de la demande en Asie pour les produits de luxe. L?Asie a en effet représenté 35  % du chiffre d'affaires de LVMH, contre 33% en Europe (12 % en France) et 22 % aux Etats-Unis.

LVMH "aborde l'année 2012 avec confiance et se fixe à nouveau comme objectif de renforcer son avance sur le marché mondial du luxe".
A la Bourse de Paris, l'action LVMH a clôturé en baisse de 0,32 %, à 126,4 euros.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/02/2012 à 15:43 :
et en parralèle, on pourrait savoir quelle a été l'augmentation des salariés?
sans les petites mains, pas de produits de luxe! que de la grande série chinoise!

a écrit le 03/02/2012 à 14:10 :
La crise ? Combien et pour qui ? Hollande et Sarkozy : à fuir, ce sont les représentants des nantis . Reste Bayrou et Le Pen au choix.
a écrit le 03/02/2012 à 12:02 :
Bonne nouvelle ... pour les privilégiés !
Comme quoi le nombre de "riches" croît plus vite que le nombre de pauvres.
a écrit le 03/02/2012 à 11:54 :
Ca fait à peine du 2%. Messieurs les syndicalistes , les actionnaires en prenant des risques pour l'emploi sont moins rétribués que les rentiers du livret A !!! c'est ça la vérité.
Réponse de le 03/02/2012 à 13:24 :
Vous oubliez la valorisation de l'action ! le vrai gain est : valorisation + dividente
Réponse de le 03/02/2012 à 13:25 :
Vous oubliez la valorisation de l'action ! le vrai gain est : valorisation + dividente
Réponse de le 03/02/2012 à 14:50 :
excusez la faute : dividende et non dividente
a écrit le 03/02/2012 à 10:40 :
On comprend mieux le sauvetage de Lejaby. Ils sont tellement pétés de tunes!
Réponse de le 03/02/2012 à 13:33 :
En tout cas, c'est légal ( et, à la limite, très astucieux ); c'est pas comme donner des enveloppes.
a écrit le 03/02/2012 à 10:26 :
Dommage que les constructeurs automobile français et autres ne fassent pas de la bonne qualité comme LVMH pour concurrencer les allemands au lieu de les critiquer.
a écrit le 03/02/2012 à 10:16 :
Ca fait a peine 2% de renta pour les actions...
a écrit le 03/02/2012 à 7:21 :
Bénéfices en France ou à l'international avec des montages très sophistiqués entre l'Irlande, les Pays Bas et le Luxembourg pour ne pas payer d'impôts sur les bénéfices des entreprises ou le moins possible ?
a écrit le 03/02/2012 à 5:48 :
enfin un petit peu de bonheur dans ce pays schlérosé par le péssimisme!
a écrit le 03/02/2012 à 4:40 :
Pas con le Bernard, vu que 47,64% des dividendes vont dans sa holding mais il le mérite largement
a écrit le 03/02/2012 à 1:52 :
Un très grand bravo à Monsieur Bernard Arnault, au management et au personnel du groupe LVMH pour ces très bons résultats.

LVMH, une entreprise socialement responsable, qui investit, se développe, crée des emplois et exporte. Une entreprise comme nous souhaiterions en voir bien plus...



Réponse de le 03/02/2012 à 13:35 :
C'est quelle marque votre cirage ?
a écrit le 02/02/2012 à 22:36 :
Dans les crises il y a des gens qui souffrent et d'autres qui consomment du luxe
Réponse de le 03/02/2012 à 10:32 :
Le luxe c'est du vent. Je consommes du normal comme tout le monde si je peux et je suis content. Je trouve ça vulgaire de porter des marques.
a écrit le 02/02/2012 à 21:41 :
Miam, moi la crise connait pas. Bonne chance la France d'en bas et du milieu. Ici aux Maldives il fait beau et chaud. Travailler plus pour moi, vous aurez moins froid. Ciao !
Réponse de le 03/02/2012 à 15:00 :
C'est pas bien d'être cynique !
a écrit le 02/02/2012 à 20:54 :
Ca prouve bien qu'il est temps de dresser des potences ...
a écrit le 02/02/2012 à 19:38 :
Ok c est bien pour les gros actionnaires
Réponse de le 03/02/2012 à 0:21 :
Et les petits aussi
Réponse de le 03/02/2012 à 1:56 :
Et c'est surtout bon pour les finances de l'état...
Les revenus boursiers étant fortement imposés (40% sur les PV)

Réponse de le 03/02/2012 à 10:35 :
A condition que tout le bénéfice soit imposable en France. Malheureusement il existe la mondialisation.
Réponse de le 03/02/2012 à 15:13 :
je propose une réforme de l'ISF pour les patrimoines au dessus de 1 milliard ?. Il vaut mieux avoir 20 personnes avec 1 milliard que une personne avec 20 milliards (quelle que soit la nature du patrimoine: professionnel, oeuvres d'art, etc...)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :