Les champignons font chuter de 70% le bénéfice net annuel de Bonduelle

 |   |  352  mots
Cette amende mise à part, le groupe aurait dégagé un bénéfice de 47,6 millions d'euros, un peu en deçà des 52,1 millions réalisés un an plus tôt.
Cette amende mise à part, le groupe aurait dégagé un bénéfice de 47,6 millions d'euros, un peu en deçà des 52,1 millions réalisés un an plus tôt. (Crédits : reuters.com)
Une amende de 30 millions d'euros pour entente sur les prix dans le secteur des champignons en conserve a fait fondre le bénéfice du fabricant de légume de 70%.

L'amende acquittée auprès de Bruxelles pèse lourd dans les comptes de Bonduelle. Le résultat net du groupe sur l'exercice 2013/2014 (clos fin juin) ressort ainsi à 15,2 millions d'euros.

La "baisse du résultat net est imputable aux éléments non récurrents" qui s'élèvent à 36,1 millions d'euros et comprennent "pour l'essentiel, l'amende infligée par la Commission européenne au titre de pratiques anticoncurrentielles sur le marché du champignon en conserve aux marques de distributeurs en Europe pour un montant de 32,4 millions, frais de procédure inclus", commente le groupe dans son communiqué publié mardi.

Entente sur les prix et partage de la clientèle

Fin juin, la Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe, avait condamné le groupe à une lourde amende constatant que "Lutèce, Prochamp et Bonduelle avaient participé à une entente visant à coordonner les prix des champignons en conserve en Europe et à s'en partager la clientèle". C'est le groupe français qui avait été le plus lourdement sanctionné.

Cette amende mise à part, le groupe aurait dégagé un bénéfice de 47,6 millions, un peu en deçà des 52,1 millions réalisés un an plus tôt.

Des ventes en hausse

Malgré ces déboires, l'entreprise conserve des indicateurs dans le vert. Les ventes ont légèrement progressé de 1,3% à 1,921 milliard en France. En Europe, la consommation est restée atone mais les ventes ont progressé de 1,5% grâce à une "politique d'innovation" notamment dans le "snacking".

Hors Europe, comme la plupart des groupes internationaux, le chiffre d'affaires a souffert de la volatilité des devises émergentes, explique Bonduelle qui ne donne pas de précision chiffrée.

Croissance de la rentabilité opérationnelle

La rentabilité opérationnelle courante s'inscrit quant à elle à 102,7 millions, et 109,3 millions à taux de changes constants, soit une meilleure performance que l'objectif annoncé de 106-107 millions.

Pour l'exercice en cours, Bonduelle "anticipe un nouvel exercice de croissance de sa rentabilité opérationnelle" grâce à des "investissements constants" et "une campagne agricole satisfaisante". Il table ainsi sur une croissance de sa rentabilité opérationnelle courante de 3 à 6% à taux de change et périmètre constants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2014 à 17:25 :
Non mais… je suis sciée !!! et pourtant Bruxelles raffole des petits pois carottes de Bonduelle, je vous jure !!! c'est quoi alors, une histoire de salsifis falsifiés ?….
a écrit le 30/09/2014 à 15:32 :
Des entreprises telles que Bonduelle Ou Apple Qui ramassent des profits indus doivent être lourdement sanctionner!!

Apple signe un accord d'économie d'impôt avec l'Ireland pénalisant l'U.E et Bonduelle fixe les prix!!!

Ces entreprises doivent être très lourdement sanctionner et les recettes re-investies pour l’institution anti-monopole ou des infrastructures, du social..!!!

Si cet argent n’est pas utiliser en Europe, il doit alors financer les infrastructures dans les pays émergeants !! Que l’Europe ou le reste du monde avance !!
a écrit le 30/09/2014 à 15:12 :
Cette Europe sait créer autres choses que des taxes et amendes infligées aux entrepreneurs audacieux ?
Réponse de le 30/09/2014 à 15:23 :
RKA - @ Jérôme - Sorry Jérôme !! Vous n’avez rien compris !! L’amende aurait du être encore plus fort !!!
a écrit le 30/09/2014 à 13:31 :
Un peu fort vos champignons !!
Réponse de le 30/09/2014 à 17:26 :
We are the CHAMPIGNONS, We are the CHAMPIGNONS ….

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :