La carte cadeau, le présent favori des Français ?

 |   |  280  mots
La carte cadeau va-t-elle supplanter le traditionnel cadeau-surprise de Noël?
La carte cadeau va-t-elle supplanter le traditionnel cadeau-surprise de Noël? (Crédits : <small>DR</small>)
Une étude montre que les Français sont majoritaires à apprécier la carte cadeau. Pour les commerçants, il s'agit d'une véritable opportunité de recrutement et de fidélisation d'une clientèle qu'ils n'auraient pas touché autrement.

La carte cadeau sera-t-elle la vedette des prochaines fêtes de Noël ? D'après une étude de Trifecta Research Group pour Stored Value Solutions (SVS), 59% des personnes interrogées préfèrent une carte cadeau à autre chose.

Un puissant levier de fidélisation

Pour les entreprises, la carte cadeau est devenue un puissant levier de fidélisation voire de recrutement de client. Ainsi, 28% des personnes munies d'une carte cadeau se sont rendues dans une enseigne dont ils connaissaient l'existence, sans jamais y être allés. Mieux encore, 10% des personnes interrogées deviennent des clients récurrents d'une marque qu'ils ne fréquentaient pas avant de recevoir une carte cadeau. Pierre Chadelat, directeur commercial France de SVS explique :

"Beaucoup de détaillants français considèrent encore les cartes cadeaux comme une simple solution de remplacement du chèque-cadeau, s'intéressant uniquement à leur valeur financière faciale sans prendre en compte l'intérêt du support lui-même. Or les résultats de notre enquête démontrent leur influence sur le comportement des consommateurs. Ils sont nombreux à découvrir une marque en utilisant les cartes cadeaux comme un moyen de paiement alternatif".

La carte cadeau virtuelle peine à s'imposer

Le shopping sur internet n'échappe pas à cette tendance, puisque 70% des consommateurs déclarent être prêts à se contenter d'une carte cadeau virtuelle. Toutefois, les sondés sont encore majoritairement attachés au fait de détenir une carte cadeau physique plutôt que dématérialisée (courriel, sur smartphone).

Pour Pierre Chadelat, "ces résultats suggèrent que le marché des cartes cadeaux électroniques n'en est qu'à ses balbutiements. C'est une occasion formidable de croissance pour les commerçants".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :