Les cristalleries d'Arques sont sauvées, a annoncé Emmanuel Macron

 |   |  460  mots
Emmanuel Macron a annoncé le sauvetage d'Arc international, connu pour ses célèbres cristalleries d'Arques.
Emmanuel Macron a annoncé le sauvetage d'Arc international, connu pour ses célèbres cristalleries d'Arques. (Crédits : Reuters)
La société Arc International a trouvé un investisseur américain. Les 60 millions d'euros d'investissements permettront de réinvestir sur le site d'Arques et de sauver 90% des 10.500 emplois du groupe.

Arc International a trouvé un repreneur, et 90% des 10.520 emplois dans le monde seraient sauvés si l'on en croit le ministre de l'Économie. Emmanuel Macron a déclaré que le leader mondial des arts de la table, également connu pour sa célèbre marque Les cristalleries d'Arques, a désormais un avenir.

"Un accord important a été conclu avec un investissement de 60 millions d'euros" a déclaré le ministre de l'Economie Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à l'issue du CE et d'une rencontre avec les salariés.

"90% des emplois sont sauvés, c'est un site qui a à faire face à des défis, l'avenir n'était pas assuré, il l'est maintenant. Il y a un avenir pour Arc International", a ajouté le ministre qui a précisé que la signature de cet accord se ferait en février 2015.

Le projet de reprise prévoit un apport de fonds de 60 millions d'euros -- 58 millions du fonds américain Peaked Hills Partners (PHP) et 2 millions provenant de la famille Durand, actuelle propriétaire. "L'apport de 60 millions d'euros permettra de financer la restructuration et la modernisation du principal site de production à Arques, Nord-Pas-de-Calais, et d'accompagner la croissance du Groupe", écrit la société dans un communiqué.

La famille Durand soulagée

La famille Durand, actionnaire principal, fait face à un endettement important de plusieurs centaines de millions d'euros et cherchait depuis un an un repreneur.

"En renforçant notre site d'Arques, nous posons les bases d'une société plus solide", déclarent Xavier Ibled et Timothée Durand, représentants de la famille fondatrice, actionnaires d'Arc International. "Il est fondamental que de nouveaux investisseurs acceptent de soutenir notre entreprise afin d'en assurer la pérennité. A un moment crucial de la vie de l'entreprise, ils reconnaissent son potentiel, son savoir-faire et la qualité des équipes et des salariés ; nous sommes fiers qu'ils aient accepté de soutenir notre entreprise dans son développement futur".

De lourds investissements en perspective

Le fonds américain PHP a donc dévoilé son projet de reprise que le CE étudie. Il devrait reprendre 75% du capital d'Arc International en posant 58 millions d'euros sur la table pour moderniser l'outil de production et financer un plan social. Le projet prévoit aussi 300 millions d'investissement, 550 suppressions d'emplois dans les professions support et 150 créations sur des postes de production. PHP cherche également à obtenir un rééchelonnement de la dette d'Arc International.

Bientôt âgé de 200 ans

La Verrerie Cristallerie d'Arques a été fondée en 1825. La petite entreprise familiale est devenue un fleuron industriel de la région Nord Pas-de-Calais avant de se transformer en un groupe international devenu Arc International en 2000. Le groupe annonce un chiffre d'affaires de 901 millions d'euros en 2013 et emploie 5.690 personnes en France, principalement à Arques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/12/2014 à 18:34 :
n'y est pour rein, il est allé faire son petit tour à la valls, et déclarer pompeusement qu'il serait la dessous, or le groupe américain et d'autres étaient sur le coup il y a bien longtemps, mais bon macron fait du valls càd du vent.
Réponse de le 26/12/2014 à 18:58 :
Du valls ou du Montebourg !
Nous voilà bien partis pour le beau cadeau de fin d'année : au 31/12/2014, le nombre de chômeurs dépassera les 5,5 millions.
a écrit le 26/12/2014 à 18:01 :
bien sur c'est un Américain qui reprend car les Français qui avaient de l'argent pour investir sont partis à l'étranger pour éviter les foudres de la gauche bobo et qui ne veut pas de riches chez elle mais qui accepte les riches de l'étranger pour sauver des emplois.
a écrit le 26/12/2014 à 16:36 :
90 % "sauvés" sur 10000 employés dans le monde = 1000 sacrifiés! En France, il reste un peu plus de 5000 salariés, il est prévu - à minima - 650 suppressions... Mais COCORICO le gouvernement a sauvé 90%
a écrit le 26/12/2014 à 14:48 :
Quelle banque a été mandatée dans cette affaire ?

Il y en a qui vont recevoir un gros chèque pour quelques heures de travail en retour d'une forte perte de poids de l'entreprise en difficulté.
a écrit le 26/12/2014 à 11:44 :
Pourquoi la famille Macron ne renfloue pas les comptes de cette entreprise française. Mais dans la famille Macron, on a pas l'air de jouer au Père Noël. Attention à l'indigestion.
a écrit le 26/12/2014 à 11:09 :
Une question me taraude :
Chez le Joyaux Christallerie d'Arque, les richissimes Macron, Sapin Valls Wauquiez Sarkozy Copé Lagarde etc ont-ils contribué personnellement à une augmentation des fonds propres indispensables au redéploiement de cette entreprises française ?
a écrit le 26/12/2014 à 10:25 :
Mais comment un ministre peut se réjouir de voir une boîte comme celle là passer sous pavillon américain, avec les conséquences prévisibles et inévitables dans 2 ans (futur Molex)? Avec 10% d'emplois surrpimés en plus. Sont ils devenus fous ??
a écrit le 26/12/2014 à 9:58 :
FELICITATIONS A MONSIEUR MACRON.CAR J'AI EU L'OCCASION DE CONNAITRE LA FAMILLE DURAND EN COMPAGNIE DE MON ONCLE LUCIEN MICHEL VRP ET PROCHE DE CETTE TRES GRANDE FAMILLE DE TRAVAILLEURS???IL NE FAISAIT PAS LES 35 HEURES DE CE TEMPS
a écrit le 26/12/2014 à 8:08 :
Le contribuable va payer mais on garde ça secret. La France perdra tout par 30 ans de socialisme. Cette entreprise est coulée par le social et le fisc. Les Américains n'ont rien à perdre de cet accord symbolique et politique passé avec des fonctionnaires chargés de vider les caisses publiques. La note sera salée. Les jeunes doivent quitter ce pays socialiste donc foutu. Mes enfants sont au Canada....
a écrit le 26/12/2014 à 0:47 :
Cela procure de belles opportunités en Amérique pour le groupe.
a écrit le 26/12/2014 à 0:29 :
rien à cirer je n'achète pas ces produits, la boîte peut fermer je ne suis pas concerné.
a écrit le 26/12/2014 à 0:25 :
au passage il a du passer à la caisse, un petit malin celui la comme pour la déclaration de son PETIT PATRIMOINE.
a écrit le 25/12/2014 à 18:56 :
Bonsoir
tres bien pour les employes d'Arques......
mais beaucoup moins bien pour la vente de la France "a la decoupe".....
Quelle tristesse .....Français....redressez vous que diable !!!! au charbon !!!

pol
a écrit le 25/12/2014 à 17:56 :
Les US rachètent la France avec des billets en USD, mais des billets de Monopoly
a écrit le 25/12/2014 à 13:26 :
Etrange cette boite qui chute. Mal gérée sans doute. Car les produits et le savoir faire semble convaincant. j'en est moi même c'est pas cher, de bonne qualité, et on en trouve partout. Seul bémol le service en cristal est franchement fragile (je l'ai totalement explosé). Mais pour des balourds dans mon genre il y a plus solide dans la game de produit. Les services arcoroc par exemple sont inusables. Idem pour les boites a condiments jolies et pratiques. Bref cette chute est une surprise pour moi.
a écrit le 25/12/2014 à 13:12 :
Pour une fois qu'on a une nouvelle pas trop negative, arretons de chercher des raisons pour etre deprimes...
a écrit le 25/12/2014 à 12:40 :
Il n'y a pas eu sauvetage, mais déversement d'aides au profits de fonds de pensions étrangers et pertes de 10 % des emplois...
c'est donc un échec pur.
Il ne saurait être accordé à Macron la vertu du sauveur qu'il n'est pas,
en revanche,
l'on lui reconnait volontiers d'aimer faire le mariole vantard et de s'autoproclammer et s'affubler de compliments divers fantasites infondés abusifs comme le font à merveille les Sarkozy Wauquiez Valls
a écrit le 25/12/2014 à 11:09 :
est sauvée, elle deviendra américaine !

Merci Macron.
a écrit le 25/12/2014 à 10:32 :
BONNE NOUVELLES ? POURL INSTANT MAIS LES FONDS AMERICAINS NE FONT PAS DE CADEAUX? SI L ENTREPRISE N EST PAS RENTABLE ELLES EST CONDANNEZ A COURT TERME???
Réponse de le 25/12/2014 à 11:21 :
comme toutes les entreprises "sauvées" par des capitaux étrangers, dans quelques mois, on nous annoncera la fermeture définitive car une fois les compétences de la société et de son savoir faire dans la "poche" des nouveaux dirigeants, celle-ci fermera (en nous disant que finalement le site n'est pas assez rentable) et les américains iront s'installer ailleurs où la main d'oeuvre et les taxes sont moindres. Vous verrez, cela se passera comme avec les autres.Et les syndicats le SAVENT TRES BIEN. Tout est fait pour nous berner
a écrit le 25/12/2014 à 9:02 :
hier plus de 14000 emploi
combien a ce jour
encore une preuve que l'etat pompe et siphone les entreprises de taxes
a écrit le 24/12/2014 à 23:38 :
Bravo!
Bonne nouvelle.
Il faut souhaiter que Cristal d'Arques restera 'Made in France'.
Pour la qualité et les emplois.
Réponse de le 25/12/2014 à 11:23 :
Y croyez-vous réellement ? Moi pas. Dans quelques mois, tout le monde ira pointer à pole emploi !
a écrit le 24/12/2014 à 21:12 :
Et lui, combien d'euros a t-il investit dans une entreprise? Je crois qu'en bon socialiste donneur de leçon la réponse est sûrement proche de zéro, comme d'ailleurs tous les résultats de ces sauveurs du monde!!!
a écrit le 24/12/2014 à 20:21 :
Ce n'est toujours pas lui qui investit, même s'il ne manque pas d'argent : il préfère l'optimisation financière, artificielle et destructrice d'emplois... Un pur financier ou banquier, quoi, qui laisse les autres prendre des risques...
a écrit le 24/12/2014 à 18:14 :
In finé, l'on peut comprendre de la façon suivante :
dès lors qu'à la sortie de sa réunion, Macron annonce 10 % de suppression d'emplois,
Macron a donc participé à la destruction de 10% des emplois
il n'est pas le "sauveur" qu'il prétend être fort abusivement,
plutôt serait-il alors le pompier pyromane.
Avec ses méthodes et ses rhétoriques, Macron fait exactement du Sarko du Wauquiez du Valls
aucun d'entre les précités ne protège personne, aucun ne sauve personne.
Réponse de le 24/12/2014 à 19:01 :
En plus avec un fonds américain de placement !!! ???? siphonnage du reste et des subventions ???? ;;; et ensuite adieux ....???? rendez vous dans deux ans ......! énième exemple ? A souhaiter que non pour les salariés .
Réponse de le 25/12/2014 à 11:25 :
EXACTEMENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 24/12/2014 à 17:25 :
Il se réjouit à tort. Si le gouvernement dont il fait partie acceptait de diminuer le nombre des fonctionnaires qui obèrent la compétitivité de nos entreprises, et de remplacer la totalité des cotisations sociales par la TVA les entreprises françaises n'auraient pas besoin de sauveurs américains, chinois ou qatariens !
Et si elle arrêtait d'exploiter la misère du Monde elle pourrait accueillir ceux qui fuient la mort 
en plus de la misère !
a écrit le 24/12/2014 à 16:47 :
Pas d'investisseur français, pas d'énarque , pas de député, pas de sénateur, pas de syndicaliste, pas de Montebourg, pas de Hamon, pas de Bové,pas de Duflot, personne en France pour investir et devenir patron, après le règne de Hollande les Français sont à plat.
a écrit le 24/12/2014 à 15:36 :
Il faut cesser de s'occuper des canards boiteux. Le futur le voila :

- La médecine génomique, soigner chacun selon génome. Les médicaments adaptés aux noirs, aux blancs, aux hommes, aux femmes, aux jeunes, aux moins jeunes, etc..
- Les drones ultra-miniaturisés et qui ressembleront a des animaux
- La nano-medecine, l'injection de petites capsules capables de réparer nos organes de l'intérieur
- Les capteurs santés, capables d'analyser notre sommeil, notre rythme cardiaque, notre cerveau
- La recherche spatiale pour aller sur la planète Mars et en rapporter des éléments
- La recherche sur le fonctionnement du cerveau humain

Voila ou la France doit investir si elle ne veut pas devenir un pays du tiers monde. Ça ne sert a rien de sauver des cristalleries.
Réponse de le 24/12/2014 à 16:13 :
vous avez déjà attaqué l'apéro du reveillon ?
Réponse de le 24/12/2014 à 16:29 :
Ce que ne comprend pas Marc Goldberg est qu'une marque de luxe pluricentenaire a un valeur considérable. L'histoire et la culture sont une barrière à l'entrée infranchissable vous expliquerait Michael Porter.
La comptabilité moderne valorise les actifs immatériels (Paysages, artisanat, gastronomie, ...). Brader nos plus beaux actifs, ceux que le monde entier nous envie, est pure folie, c'est aller affronter les chinois ou les américains sur leur terrain ...
Alors, OUI aux nouvelles technologies mais aussi OUI à ARC International en FRANCE (et NON à CenterParcs)
Réponse de le 24/12/2014 à 16:29 :
Je suppose qu'en suivant un tel raisonnement, il faut également renoncer à l'agriculture et autres vieilleries désuètes dont nous n'avons plus besoin. Peu m'importe de ne rien manger et de ne rien boire au réveillon ce soir (de toute façon ce serait difficile sans assiette et sans verre), tant que je possède un drone, des nano médicaments adaptés à mon morphotype et que nous pourrons récupérer des poussières de Mars en 2045, je m'estime content...
Réponse de le 24/12/2014 à 19:05 :
@Marc Goldberg
Il faudrait déjà faire bénéficier tout le monde de ce que la technique produit aujourd'hui avant de développer des systèmes ultra-coûteux que bien peu pourront se payer.C'est bien joli de rêver d'immortalité, alors que plus de la moitié de la planète voudrait simplement vivre décemment.
Réponse de le 24/12/2014 à 19:13 :
C est bien mal connaitre le metier de verrier et le secteur du luxe pour considerer qu il n y a pas d avenir dans ce domaine. Les fabricants de voitures haut de gamme montrent qu une industrie traditionnelle avec un fort savoir faire peut parfaitement etre rentable. Haut les coeurs les Arts de la table! A vos paraisons!
Réponse de le 24/12/2014 à 21:33 :
Cela rappele lorsque Arcelor a été avalé par Mittal sous la bienveillance de Chirac Raffarin Sarkozy Copé DeVillepin, ils venaient nous expliquer que l'acier était une vieille industrie !!!
2 ans après l'opération avec la complicité de nos piètres énarques, Mittal parti de friches en Inde était devenu la 5ème fortune mondiale et mariait son fils dans un chateau en France !
Idem pour l'aluminium Péchiney absorbée défunte découpée aux oubliettes a fait la fortune d'Alcan et de Rio Tinto.
Voila nos énarques ont été et restent de piètres instruits qui n'ont accumulé que de la connerie pure. Les Français savent qui ils doivent passer par la guillotine le moment venu.
Réponse de le 25/12/2014 à 11:18 :
C'est drôle de voire conspuer les énarques, députés, etc. censés représenter "l'Etat providence" donc très dépensié en futulités (santé, éducation, recherche, armée, ...)

Cela fait plus de 30 ans que les énarques bouffent du néolibéralisme et apprennent à licencier, fusionner, privatiser..

Cela fait plus de 30 ans que la "gôche" a été convertie au néolibéralisme par le CNPF, ex-MEDEF.

L'actuel gouvernement de "gôche" a des banquiers de chez Rotschild comme ministre et avant de chez Bank of America.

Députés, ministres, conseillers, directeurs de cabinet, passent du haut fonctionnariat aux grandes entreprises/banques et vice versa. Quand ils ne vont pas tout simplement pantoufler dans les arcanes du MEDEF.

Cela fait plus de 30 ans qu'ils se succèdent pour privatiser la France et la vendre à la découpe au plus offrant. Une fois pressée et les subventions européennes touchées, ils jeteront les morceaux et les français avec.

Dans 5 ans, la critallerie d'Arc sera made in China ou Bulgaria ...

C'est à l'Etat d'investir dans les fleurons, pas aux banques privées.

La recherche du profit court terme est incompatible avec le progrès technique et incompatible avec une vie décente pour la population.

Quantaux "petits patrons", ils se font saigner parce que les "gros" ne payent pas ce qu'ils doivent (sauf au MEDEF). Et malgré tout ils sont solidaires des "patrons" du CAC40 ...

C'est l'Etat néolibéral l'ennemi des "petits patrons".
Réponse de le 25/12/2014 à 12:02 :
Votre Eldorado se trouve en Corée du nord, allez donc y vivre !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :