Un foyer de grippe aviaire détecté dans le département du Nord

La France a repéré un foyer de grippe aviaire dans une exploitation de volailles. C’est le premier foyer en élevage mis en évidence depuis l'épizootie de l'hiver dernier.

1 mn

La grippe aviaire a notamment déjà touché la Pologne.
La grippe aviaire a notamment déjà touché la Pologne. (Crédits : NICK OXFORD)

L'Hexagone est désormais touché. La France a repéré un foyer de grippe aviaire dans une exploitation de volailles dans le département du Nord. Il s'agit du premier foyer en élevage mis en évidence depuis l'épizootie de l'hiver dernier, a annoncé samedi le ministère de l'Agriculture. De ce fait, elle perd son statut "indemne" d'influenza aviaire, a déclaré à l'AFP le ministère. Cela peut avoir des conséquences sur les débouchés à l'export de ses volailles.

"Alors que des virus de l'influenza aviaire circulent activement en Europe par l'intermédiaire des oiseaux migrateurs, la France a détecté le 26 novembre un foyer dû à une souche hautement pathogène dans un élevage de poules pondeuses situé sur la commune de Warhem, dans le département du Nord", a indiqué le ministère dans un communiqué. La suspicion d'infection fait suite à un constat de mortalités anormales parmi les volailles de l'élevage.

La Pologne touchée

La grippe aviaire a notamment déjà touché la Pologne. Le premier producteur de volaille de l'Union européenne a signalé plusieurs foyers de grippe aviaire hautement pathogène H5N1 dans des fermes totalisant près de 650.000 oiseaux, a indiqué l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), au début du mois.

Le pays a signalé cinq foyers d'infection dans des élevages de dindes et un dans un élevage de poulets de chair dans la partie orientale du pays, tandis qu'un autre a été découvert dans un élevage de dindes et d'oies dans la partie occidentale, a indiqué l'OIE, citant un rapport des autorités polonaises.

(avec agences)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 28/11/2021 à 14:40
Signaler
Eh ben on a qu'à continuer à concentrer de plus en plus d'animaux dans des "fermes"industrielles. Folie. Il est facile d'élever 2 poules même sur un balcon (c'est évidemment mieux sur un bout de terrain!), avec le reste des reliefs de repas pour ob...

à écrit le 27/11/2021 à 14:14
Signaler
On vous avez pourtant dit que toute concentration étaient source de problème!! Pourtant a l'exemple du covid rien n'a été fait! Prendre comme initiative un roulement pour l'éviter sur quai de gare ou les bus n'est pas venue a l'esprit de nos responsa...

à écrit le 27/11/2021 à 12:45
Signaler
La grippe aviaire et donc les abatages d'animaux d'élevage profitent toujours aux plus grosses structures.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.