GM a bouclé le remboursement des aides publiques

 |   |  225  mots
Le constructeur automobile a remboursé toutes les aides publiques reçues pour lui éviter la faillite. Une première étape vers un retour en Bourse.

General Motors (GM) a remboursé en intégralité les quelques 20 milliards de dollars d'aides publiques. L'ancien premier constructeur automobile mondial, désormais devancé par le japonais Toyota, a indiqué ce mercredi avoir "fait un paiement de 5,8 milliards de dollars au Trésor américain et à l'agence canadienne pour le développement des exportations".

Fin décembre, le géant de Detroit avait fait part de sa volonté de rembourser ses aides publiques avant le mois de juin. "Nous remboursons en totalité et avec intérêts avant l'échéancier prévu, les prêts qui ont été faits pour aider le nouveau GM", s'est donc félicité ce mercredi le nouveau PDG de GM, Ed Whitacre.

Après avoir accumulé les pertes depuis 2004 (88 milliards de dollars au total), le constructeur automobile s'est retrouvé au bord de la faillite en début d'année. L'administration américaine avait dû voler au secours de ce symbole d'une industrie américaine anciennement triomphante, entrant à l'occasion dans le capital.

L'Etat devrait progressivement revendre sa participation de 61% à l'occasion d'un retour en Bourse de General Motors, qui pourrait intervenir avant la fin de l'année. GM n'est en effet plus coté depuis son placement sous la protection du chapitre 11 - "chapter eleven" de la loi américaine sur les faillites, équivalent du dépôt de bilan, en juin dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2010 à 10:27 :
Ils ont remboursé les aides publiques, mais le public doit financer les laissés pour compte. Certains appellent ça une mue, d'autres le grand pardon.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :