Les marques automobiles françaises en perte de vitesse dans l'Hexagone

 |  | 287 mots
Lecture 1 min.
Infographie La Tribune/BHEDOUIN
Infographie La Tribune/BHEDOUIN (Crédits : iInfographie La Tribune/BHEDOUIN)
Les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 11,2% en avril en France, pâtissant des fins de livraison dues à la prime à la casse. Les marques françaises sont les premières victimes de cette décrue des ventes. Les constructeurs allemands et japonais voient, eux, globalement leurs ventes repartir.

Comme on pouvait s'y attendre, les ventes de voitures neuves ont nettement chuté en avril en France. Selon les chiffres fournis par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), la fin de la prime à la casse s'est traduite par un recul de 11,2% des immatriculations par rapport à avril 2010. Mais cette baisse affecte essentiellement les marques françaises. Renault recule ainsi de 23,5%, Peugeot de 21,6% et Citroën de 20,4%. Si on exclut Dacia, la part de marché globale des constructeurs français représentait en avril moins de 50%. Il y a un an, elle dépassait les 56%. 

Toyota et Nissan en nette hausse

La montée en puissance des marques étrangères ne profite pas à tous les constructeurs. Si le groupe Volkswagen tire bien son épingle du jeu avec une part de marché qui passe en un an de 11,3 à 13,3%, il n'en va pas de même pour Fiat dont les ventes (toutes marques confondues) ont chuté de 17,1% en avril. Mais les grands gagnants du mois sont surtout les Japonais. Les ventes de Toyota (6.419 véhicules, + 27,4%) ont dépassé celles cumulés de Fiat, Alfa Romeo et Lancia. Et Nissan continue sur sa lancée en gagnant 25,6% en avril et 43,4% depuis le début de l'année.

Audi conforte son avance sur BMW et Mercedes

Il est enfin à noter que dans la compétition qui se joue entre les trois marques allemandes réputées pour leurs grosses berlines, Mercedes et BMW continuent à perdre du terrain en France au profit d'Audi. Si on ne prend pas en compte les ventes de Smart (Mercedes) et de Mini (BMW), Audi devance ses deux concurrents avec 4.928 véhicules immatriculés en avril et une progression de 11,8% depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2011 à 8:24 :
Sur une Laguna:
Est-ce normal de devoir arrêter la clim pour écouter la radio?
La jauge à huile est en plastique et fragile comme du verre. Les nouvelles (25?) sont en métal.
Moteur de clim Hors service à 45000 km, moteur lève vitre arrière HS à 50000km.
Ma prochaine voiture ne sera pas Renault.
Réponse de le 10/05/2011 à 8:13 :
Oui c'est normal malheureusement !
Réponse de le 17/05/2011 à 7:53 :
Tiens çà me rappelle mon ancienne voiture , le même constat !!
Réponse de le 23/11/2011 à 8:06 :
J'ai une Audi A3 qui fonctionne bien depuis 14 ans et qui a 180 000 km. Ce que j'apprécie beaucoup, c'est quela voiture ne perde pas d'huile comme les voitures françaises que j'avais auparavant et qui me laissaient des auréoles sur les pavés dûes aux fuites d'huile même pendant la période de garantie d'un an.
a écrit le 04/05/2011 à 13:09 :
Encore un article qui ne reflète pas l'état de santé réel de nos constructeurs qui est tout aussi bon que chez nos voisins teutons.
a écrit le 03/05/2011 à 20:25 :
Ceux qui ont des moyens financiers restreints achètent français ou roumains (Dacia), les autres ont les moyens d'acheter allemand, c'est peut-être en partie l'explication à cette chute des ventes.
Ajoutons, le coût extravaguant du carburant, les restrictions de circulation qui se profile à l'horizon, le marché de l'auto(immobile) va se réduire.
Réponse de le 06/05/2011 à 10:02 :
Mais y en a marre d entendre parler de la soit disant fiabilité Allemand, sur France 5 y a pas tres longtemps un specialiste independant a demontes toutes ces pseudo verits:

1 TOUT les equipements viennent des memes sous traitant: siemens, bosh, hitachi... donc que vous achetiez une laguna ou un passat la clim viens de chez Bosh ou autre.... les constructeurs ne sont plus que des assembleurs

2 les brevets sur les nouvelles technologies sont detenue par ces sous-traitant..... certe finance par plusieurs constructeurs...

3 la presse auto est de collusion avec les constructeur....

ET ca il l a prouve pendant l emission Riposte alors arretez avec vos legendes urbaine
Réponse de le 10/05/2011 à 8:13 :
mais quand même : j'en suis à ma troisième allemande à plus de 500 000 km (dont une 300td à 732 000) sans souci majeur alors que les autres marques que j'ai possédées m'ont caussées bien des soucis autour des 200 à 300 000 km (Renault, Ford, Opel)!!
a écrit le 03/05/2011 à 8:18 :
Renault Goshn Pelata compagnie ont tiré Renault vers le bas, pendant ce temps les constructeurs qui montent en gamme gagnent des parts de marché et dégagent d'énormes bénéfices ( Audi et les autres) - Nos dirigeants boffs et nos benets français sont à contre courant des marchés, et personne ne les vire... les Allemands et les Coréens peuvent se frotter les mains.
a écrit le 03/05/2011 à 0:06 :
C'est quoi la différence entre une marque française et étrangère ??? Même le directeur de Renault est étranger, alors expliquez-nous :-)
a écrit le 02/05/2011 à 20:55 :
Ouais ... au Japon on achète surtout japonais, ils ont beau avoir été kamikaze, ils ne sont pas assez fou pour suicider leur économie. Ne pas acheter européen c'est suicider l'Europe. Ce qui va bien arriver avec les futurs modèles chinois.

Réponse de le 03/05/2011 à 5:26 :
Kia est fabriqué en Europe en Slovénie, comme Renault et une partie de la gamme de PSA ... Qui est "l'etranger" ?
Réponse de le 03/05/2011 à 12:40 :
PSA et Renault fabriquent de nombreux modèles en Turquie ou en Afrique du Nord, alors que la Toyota Yaris est fabriquée en Lorraine...Qui achète français ?
a écrit le 02/05/2011 à 19:28 :
On attend toujours un modèle hybride français... mais visiblement, c'est comme nos agriculteurs avec le bio, on attend que tout les autres pays le fassent pour se lancer.
a écrit le 02/05/2011 à 16:17 :
ben c'est logique. Carlos Ghosn protégé par ces actionnaires, le prix du carburant qui augmente, la fin de la prime à la casse (les français vont pas acheter une voiture neuve chaque année faut pas rever), les voitures hybrides qui commence à tarder et leurs prix qui refroidissent le consommateur... bref le français n'est pas autant une vache que ce que je pensais... c'est bien.
a écrit le 02/05/2011 à 12:54 :
enfin une bonne nouvelle en cette journée si triste ,
a écrit le 02/05/2011 à 10:04 :
Et pourquoi acheter des marques françaises si leurs modèles sont fabriqués à l'étranger ? Ce qui est de plus en plus le cas, surtout chez Renault.
Réponse de le 02/05/2011 à 11:27 :
Le siège est en France donc c'est ce qui compte. Mais on choisit un véhicule pour le véhicule par pour sa nationalité. Si j'achète Renault c'est pour ses modèles, son réseau de concessionnaires etc.
Réponse de le 02/05/2011 à 11:56 :
Son SAV arrogant et inutile
Réponse de le 02/05/2011 à 17:02 :
à Laurent : « on choisit un véhicule pour le véhicule par pour sa nationalité. » Et après on se plaint qu'il y a du chômage en France. Il faut savoir ce qu'on veut.
Réponse de le 02/05/2011 à 20:51 :
... car qui dit chômage, dit pas d'achat de véhicule, c'est pourtant simple.
Réponse de le 02/05/2011 à 20:58 :
Je ne considère plus Renault comme une marque française mais européenne. Si je veux acheter français c'est Peugeot ou Citroen.
Réponse de le 03/05/2011 à 9:27 :
Non le siège de Renault est au Pays Bas (pour payer moins d'impôts, qui plus est hors de France).
a écrit le 02/05/2011 à 8:47 :
Les constructeurs francais considerent la France comme un marché acquis et qui leur est du, du coup leur SAV est pitoyable par rapport a des pays comme la Belgique ou Suisse. C'est marrant de voir la difference de prise en charge pour un meme constructeur entre differents pays, pour le meme probleme de SAV. Mon exemple : Suisse ou Belgique : prise en charge par SAV = 100% mais France seulement 30%. No comment.
Réponse de le 02/05/2011 à 9:34 :
C'est marrant mais c'est vrai partout ce que vous dites. Pour avoir vécu 12 ans en Allemagne, je peux vous dire que le SAV d'un grand constructeur allemand (le plus connu...) laissait souvent à désirer...
Comme quoi vive la concurrence des marques étrangères en Europe.
Réponse de le 05/05/2011 à 14:39 :
Le sconstructeurs francais generent trop de normes lesquelles generent trop d' informations que personne ne peut lire completement. Trop de capacites bouffees. Il faudrait etre plutot etre un peu plus pratique et consacrer plus de temps a former les manuels et produire des voitures qui se vendent mieux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :