Le japonais Honda en crise sur l'Europe licencie

 |   |  264  mots
Ce futur 4x4 compact n'est pas prévu pour tout de suite en Europe. il sortira avant au japon et aux Etats-Unis, deux marchés prioritaires
Ce futur 4x4 compact n'est pas prévu pour tout de suite en Europe. il sortira avant au japon et aux Etats-Unis, deux marchés prioritaires (Crédits : <small>DR</small>)
Honda se porte bien partout dans le monde... sauf en Europe, où il perd de l'argent. Sa part de marché a fortement baissé en dix ans. Son usine anglaise, surcapacitaire, doit encore supprimer des emplois.

L'Europe est un marché réputé très difficile et concurrentiel. pas seulement pour les français. Le japonais Honda, déficitaire structurellement sur le Vieux continent, annonce ainsi son intention de supprimer 340 postes en Grande-Bretagne pour faire face à des ventes déclinantes.

Honda, qui fut l'un des premiers "transplants" japonais au Royaume-Uni, descendra à deux équipes en alternance dans son usine de Swindon (sud-ouest de l'Angleterre). Le site, qui tourne à 50% environ de ses capacités (250.000 unités annuelles), se concentrera sur une seule ligne de production..

3.000 personnes

"Ces douze derniers mois, nous n'avons pas obtenu la croissance que nous avions anticipée. En l'absence d'augmentation de la production prévue ces deux prochaines années, nous devons adapter notre activité en conséquence", a expliqué Ian Howells, l'un des dirigeants de Honda Motor Europe. Le site anglais emploie aujourd'hui un peu plus de 3.000 personnes. Il avait  déjà supprimé 800 emplois en 2013.

Pertes structurelles

S'il réussit partout dans le monde, Honda perd de l'argent en Europe depuis l'exercice fiscal 2008-2009.  Et le retour à l'équilibre n'est pas prévu avant trois ans au mieux...  Le marché européen est certes en crise, mais Honda pâtit aussi d'une gamme de modèles, certes de qualité, mais pas adaptés aux goûts locaux.

Il lui manque des petits véhicules et des 4x4 plus compacts que son  traditionnel CR-V. Les immatriculations de Honda dans l'Union européenne ont encore reculé de 7,4% sur deux mois dans l'Union européenne. La firme pèse moins de 1% du marché européen, contre 1,5% il y a dix ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2014 à 16:55 :
Bien avant nous serons tous en scooter. C'est ça la normalité.
a écrit le 26/03/2014 à 9:59 :
pas grave ,dans 10 ans en seras en trabant....!
a écrit le 26/03/2014 à 9:57 :
Normal que les constructeurs japonais vendent moins en Europe. Déjà les français se sont mis largement au niveau de leur production depuis les années 1990. Le haut de game étant toujours dominé par les allemands.
Réponse de le 26/03/2014 à 19:36 :
la bonne blague, les voitures françaises ont encore beaucoup de chemin à parcourir, notamment en terme de fiabilité et de finition, pour atteindre le niveau des japonaises.
a écrit le 26/03/2014 à 7:38 :
se portait tellement mieux que l'Europe et la France. Quelle surprise !
a écrit le 25/03/2014 à 19:57 :
Et les Anglais est ce qu' ils roulent Honda , ou plutot GM et Ford ...
a écrit le 25/03/2014 à 18:48 :
Bien dommage, de tres bonnes voitures.
Pas adapte? Oui bon ils ont des petits vehicules aussi et une civic qui se vend, apres il manque des declinaisons autour de ce modele.
Le vrai probleme viens surtout du fait de la sacro sainte main mise des allemands dans le milieu auto… .europeen.
Plutot un probleme de mentalite au moment de l'achat.
Réponse de le 25/03/2014 à 19:29 :
Oui, de bonnes voitures mais un poil trop chères, une gamme étroite et un design qui ne plaît pas forcément (Civic...). Il manque à Toyota un designer qui lui dessine des modèles aussi beaux que les dernières Mazda.
a écrit le 25/03/2014 à 18:03 :
Tiens , Honda aussi...!!!
Je croyais que l'europe c'était du béton...??? Pas vrai , monsieur Lamy et madame Lagarde ?
a écrit le 25/03/2014 à 17:30 :
Le modèle de Honda n'est pas sans rappeler celui de son compatriote nippon Mazda, à savoir - des volumes relativement faibles, mais des marges importantes sur des véhicules haut de gamme, dont la qualité de fabrication rivalise avec les références sur le marché.
Réponse de le 25/03/2014 à 17:42 :
Quel beau raccourci que vous faites entre fabrication et assemblage...
Réponse de le 25/03/2014 à 19:35 :
Des volumes faibles???? Toyota était le premier constructeur mondial en 2012 avec 9.8 millions de véhicules produits !
Réponse de le 25/03/2014 à 20:06 :
@anonyme

Produire des tas de ferrailles qui ne se vendent pas ce n'est pas une performance économique, ni industrielle d'ailleurs car c'est à la lumière des ventes et des bénéfices réalisés que s'évalue la puissance d'un constructeur automobile.
a écrit le 25/03/2014 à 16:08 :
Jean Gab devrait enqueter sur les constructeurs généralistes qui gagnent de l'argent en europe , qu'ils y aient ou non des usines ...
Question : y en a t-il ?
Réponse de le 25/03/2014 à 17:38 :
Toyota, BMW, groupe VW, gagnent de l'argent en Europe. PSA, Opel, Ford, Honda et sans doute Hyundai-Kia en perdent...
Réponse de le 26/03/2014 à 20:12 :
Raison de plus pour acheter des marques dignes de confiance ; Honda , Mazda , PSA , Ford et Toyota .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :