Peugeot réfléchit à un nouveau SUV pour compléter sa gamme

 |   |  637  mots
L'arrivée d'un SUV de segment D (plus de 4,6m de longueur) serait déjà décidé, mais la direction n'a pas encore communiqué dessus.
L'arrivée d'un SUV de segment D (plus de 4,6m de longueur) serait déjà décidé, mais la direction n'a pas encore communiqué dessus. (Crédits : © Arnd Wiegmann / Reuters)
La marque automobile française chercherait à se positionner sur le segment des grands SUV face au Renault Koleos, ou le Volkswagen Touareg. Il s'agit d'un segment clé pour conquérir de grands marchés internationaux notamment la Chine. Cette stratégie s'inscrit dans l'accélération de l'offensive produit de la marque Peugeot pour les deux prochaines années avec la conversion de la gamme historique (208, 308 et 508) sur les mêmes codes stylistiques du 3008, gros pourvoyeurs de volumes et de marges.

Le salon de Genève n'est qu'une étape pour Peugeot! Avec l'arrivée de la nouvelle 508, la marque au lion commence le renouvellement des fondamentaux de sa gamme historique. Après la grande berline qui nourrit de grandes ambitions, dont celle de retrouver les lettres de noblesse de la voiture statutaire au-delà des flottes de VTC, Peugeot a programmé le renouvellement de ses petites berlines.

Nouvelle 208, puis 308

Comme la 508, les prochaines 208 (2019), et 308 (2020) veulent se repositionner sur leur segment respectif en adoptant les codes radicaux du 3008. L'objectif est de monter le modèle en gamme afin d'améliorer le mix-produit, à l'image du 3008 dont les ventes en finitions supérieurs ont pu atteindre jusqu'à 86% des ventes totales.

Lire aussi : Pourquoi Peugeot fait le pari du renouvellement de la 508

Fort du succès du repositionnement du 3008, Peugeot a dû mettre les bouchées doubles pour répondre à la demande du SUV : l'usine de Sochaux tourne quasiment 7 jours sur 7, 24h/24... L'arrivée du 5008 mi-2017 a confirmé le succès de la gamme de SUV de Peugeot lance le 5008. "Nous vendons plus de 5008 que Renault de Kadjar, Talisman et Espace réunis", exulte un cadre de PSA.

De nouveaux SUV, de nouvelles motorisations

Et pour la marque, le meilleur est à venir... Car si la nouvelle 208 est très attendue, l'année 2019 sera aussi l'occasion de lifter le désormais célèbre 3008. Peugeot ne se contentera pas de changer la signature lumineuse, ou la calandre... Le SUV sera accompagné d'une nouvelle gamme de motorisations hybrides très ambitieuses puisqu'elle portera la puissance de ces SUV à 300 chevaux, contre 220 actuellement.

L'année suivante, Peugeot renouvellera son 2008 qu'il veut également calquer sur les codes stylistiques du 3008: lignes agressives, style baroudeur assumé et revendiqué, motorisations sportives... Pour Peugeot, l'enjeu est immense car ce SUV de segment B (ou citadin) est un gros pourvoyeur de volumes mais également de marges, notamment grâce aux sociétés, avides d'options et de finitions élevées.

Vers un quatrième SUV ?

Mais il est très possible que Peugeot aille plus loin encore dans sa gamme de SUV. Si beaucoup de journaux ont spéculé sur l'arrivée d'une version coupée du 3008 à l'image des BMW X4 et autres Mercedes GLC Coupé, il semblerait que cette hypothèse ne soit que pure spéculation. En revanche, l'idée d'un SUV de segment D "aurait bien avancée", selon une source interne de Peugeot. "C'est le segment le plus rémunérateur au monde", confie-t-elle à La Tribune.

Jusqu'ici, Peugeot avait estimé que le 5008 permettait de compenser le manque de modularité du 3008 dans une optique familiale sans trop s'éloigner du segment C. Il semblerait néanmoins qu'il existe une véritable demande sur les SUV de plus de 4,6m, notamment en Chine. A titre de comparaison, la voiture la plus vendue de Nissan, le X-Trail (appelé Rogue aux Etats-Unis), mesure 4,64 mètres de long. La marque japonaise est pourtant plus connue en Europe pour son Qashqai. Renault, de son côté, est entré sur ce segment en repositionnant son Koleos (4,67m). Volkswagen ne va pas tarder à renouveler son Touareg (4,8 mètres), après avoir lancer un nouveau Tiguan et un Tiguan Allspace, les concurrents respectifs du 3008 et du 5008. L'arrivée d'un D-SUV arborant le lion est donc désormais une quasi-certitude, le calendrier, lui, reste toutefois encore un mystère.

Lire aussi : Automobile : les généralistes attaquent le segment des grands SUV

Le renouvellement du 2008, l'arrivée de motorisations hybrides, l'extension de la gamme SUV... Toutes ces nouveautés vont renforcer la puissance commerciale de Peugeot, devenu la vache à lait du groupe PSA notamment avec son mix-produit très élevé (part des finitions hauts-de-gammes dans les ventes). En attendant que DS et Citroën sortent de leur convalescence, eux aussi grâce à une gamme de SUV totalement refondée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/05/2018 à 3:38 :
Bonjour, Je serai bref
Mon QI de 184 me rend la vie impossible depuis que je suis petit.
Trop de facilité du coup je choisis souvent la difficulté et toujours l'intégrité afin de m'amuser dans ce grand jeu sinon je m'ennuie...

Mais quand je vois les erreurs hubuesques de nos soit disant élites qui mène mon pays à la guerre civil.
Il m'arrive de sortir de ma réserve.

Il serait tellement simple pour quelques françaises de concurrencer les allemandes avec un peu de bon sens et de volonté.
Le design est primordial, les autres peuples ne sont pas tous efféminés et fans de bels éphèbes arpentant les rues de Paris le jour de la gay pride.
Un peu de testostérone et de coup de crayon ferait le plus grand bien à Peugeot et ils l'ont compris...enfin j'espère...

Cet SUV devra être une copie conforme de la Peugeot SXC (Monsieur Vidal mettez votre orgueil de côté et sortez ce concept).
(Ne rien changez sinon on aura droit aux fautes de goût habituelles de Renault ou Peugeot Led de phoques et j'en passe...)

Avec un intérieur copié au Velar.
(qui est exceptionnel il faut le souligner)
Une garantie de 1 ans supplémentaire.
120 km électrique
Des caméras/ecrans 1080p 500cd/m2
Sièges ventilés
Ceintures qui s'avancent
Un petit drapeau français sur les sièges
Un prix aggresif démarrant à 39.900€


Une bonne pub via des ambassadeurs
Exemple
Delon
Macron
Le Roi des belges
Etc
a écrit le 14/03/2018 à 12:35 :
faire revivre panhard ou Talbot
avec un vehicule de prestige avec une usine specifique
voila qui serais conforme au luxe Français
et non a une marque ds donc ont ne sait ou et qui les produits
car entre opel citroen et Peugeot
voir l'exemple haut de gamme audi
a écrit le 13/03/2018 à 20:17 :
Si la tendance mondiale se confirme PSA aurait bien tord de ne pas compléter sa gamme suv .
Dans le passé psa a tardé à lancer un monospace -806- face à l'espace de Renault ...et depuis 2005 il n'y a pas eu de remplaçant au 504 bâché grand succès du marché africain .
a écrit le 13/03/2018 à 17:29 :
Ne pas oublier que, dans son optique de débarquer aux USA (en 2025), Peugeot de DOIT d'avoir un "SUV Tank" s'il veut être crédible et pouvoir "rouler des mécaniques".
Quant aux motorisations, il restera du boulot pour rassurer les fans de cylindrée.
Réponse de le 06/05/2018 à 3:41 :
La Peugeot sxc avec l'intérieur du Velar.
Et la technologie d'un DS7.
Caméras et écrans de meilleur qualité
a écrit le 13/03/2018 à 14:56 :
oh ben oui un bon gros moteur v8 ou v12 pour se prendre un bon malus et payer encore plus de taxes.

on va voir le prix mais pour concurrencer les autres marques, il faudra vraiment un modèle au dessus des autres. sinon si c´est pour avoir un tracteur poussif.

en espérant qu´ils ne vont pas songer à offrir une version diesel ... :-(

de tout facon, la France n´est plus le pays de la voiture: taxes, cout du carburant, assurance, radars, vitesse limitée.... aucun plaisir à avoir une belle voiture dans ce pays.
Réponse de le 13/03/2018 à 15:32 :
Par contre qu'est-ce qu'on a comme vélos ! Super on a réussi à revenir à la Chine des année 60/70, bel exploit.
Réponse de le 13/03/2018 à 18:15 :
Peugeot développe un modèle en totale contradiction avec les enjeux climatiques et énergétiques que nous laissons aux générations à venir (dont les enfants actuels) et vous vous plaignez des taxes infligées à une forme de luxe que nous ne nous devons pas nous permettre (sauf en étant agé de plus de 60 ans et égocentrique).
Réponse de le 14/03/2018 à 6:32 :
@truc : Peugeot aurait bien tort de ne pas produire ce qui se vend...
a écrit le 13/03/2018 à 14:12 :
Il manque le 6008....😎
a écrit le 13/03/2018 à 14:04 :
En matière de SUVs, Peugeot et Renault ont 5 à 10 ans de retard sur la plupart de leurs concurrents. Et ce qu’il manque dans leurs gammes, ce sont des SUVs 4 roues motrices pour crédibiliser leurs offres et renforcer l’image comme l’ont la plupart des constructeurs présents sur ce type d’offre !
Réponse de le 13/03/2018 à 20:05 :
Il y a le Koleos
Réponse de le 13/03/2018 à 20:20 :
Depuis peu PSA comme Renault commercialisent des 4 X 4 à leurs noms mais en vérité ce sont des Nissan déguisés fabriqués en Chine et assemblés et commercialisés en AFRIQUE !!
a écrit le 13/03/2018 à 12:08 :
Si déjà Peugeot acceptait de reconnaître et résoudre les problèmes de conception finition du capot du 3008 qui est souvent mal centré et qui vibre dès 100 km h.
a écrit le 13/03/2018 à 11:15 :
Le SUV , ça rappelle le Concorde, un avion qui est sorti juste au moment de la crise pétrolière de 1974. Résultat , un fiasco, pollution, consommation trop élevée etc...
On a le même problème avec ces mini camions, ils prennent une place en ville disproportionnée et consomment et polluent beaucoup trop. C'est bizarre qu'à chaque
fois, les constructeurs soient en retard d'une guerre.
Réponse de le 13/03/2018 à 15:42 :
Nos Suv sont des mini voiturettes en comparaison des véhicules vendus partout aux Usa, Asie, pays Arabes, Canada, Australie avec un essor exponentiel du diesel notamment avec l'énorme succès des pick-up.
Il me semble qu"en France c'est le retour du vélo et de la trottinette, pays étrange ...
a écrit le 13/03/2018 à 10:40 :
220 chevaux je ne vois déjà pas à quoi ça sert alors 300 cv , peut être à polluer plus sans doute ou encore escalader les routes bien dégagées 9 fois sur 10, de montagne pour accéder à la station de skis
a écrit le 13/03/2018 à 10:06 :
éditorial intéressant mais toute cette fuite en avant a une conséquence sur les prix
car on va peut être voir se dessiner 2 profils d acheteur par défaut celui qui pourra débourser et celui qui voudra un véhicule pour se déplacer simplement .
on le voit chez Renault avec la marque Renault en premium et Dacia qui mois après mois assoit son emprise .
se renouveler oui mais les arbres ne montent pas au ciel
Réponse de le 13/03/2018 à 20:23 :
Figurez vous que les meilleurs ventes de Peugeot se font sur les 3008 et 5008 avec options , des véhicules plus de 40.000 € !!!
a écrit le 13/03/2018 à 9:48 :
Et à quand un vrai grand break pour usage familial et loisirs, avec un vrai grand coffre, type R21 Nevada, 406 ou C5 ? Pour un usage normal, et non pour la frime en ville, inutile d'avoir un 4X4 ou SUV de prix démesuré.
Réponse de le 14/03/2018 à 8:15 :
J'ai un C5 break et ne peux trouver actuellement son remplaçant. il aura au bout du bout, d'autant que les modèles actuels ont une durée de vie très courte. Nos fabricants reprennent le modèle économique des Japonais: changer les versions très souvent. Comment peut on actuellement partir en vacances à 4 avec un SUV? il faut un coffre de toit et même une remorque. Nos constructeurs auto ont fait la fortune des fabricants d'accessoires en particulier de barres et de coffre de toit. Thulé doit se frotter les mains avec les modèles auto proposés actuellement.
Quand nos constructeurs auto se retourneront ils vers les marchés africains an proposant des pick-ups très rustres mais adaptés aux pratiques africaines?
Réponse de le 14/03/2018 à 9:45 :
@ trambdx : j'ai eu pour usage familial et loisirs R21 Nevada (192000 km) et 406 break (vendu à 207000 km), 2 voitures qui m'ont donné toute satisfaction. Maintenant, moins de besoin donc 308 SW 1ère phase, coffre un peu moins grand, mais satisfaisant
Réponse de le 14/03/2018 à 12:09 :
Mais d'où sort ce terme ''break'' pour une voiture familiale... La France est le seul pays à inventer des ''termes'' aussi incongrus, farfelus et inappropriés qui désignent des produits inventés, construits et commercialisés en Amérique du Nord depuis plus de 80 ans ?!..

Et que personne sur cette planète (à part les Français) ne désigne une familiale (''station wagon'' aux USA) pour un ''break'' !!!

Ça me fait penser à une autre idiotie bien Française... le ''talkie-walkie'' pour franciser le mot ''walkie-talkie''... et on se demande encore et toujours pourquoi les Américains trouvent les Français si prétentieux et si ridicules dans leur égotiste maniaque et leur ethnocentrisme malsain...
a écrit le 13/03/2018 à 9:36 :
Le 5008 fait déjà 4m64. Cela ferait doublon.
a écrit le 13/03/2018 à 9:07 :
il y a peut être une hypothèse que confirme cela, c'est la charge de l'usine de Mulhouse:
et j'ai lu que le prochain 2008 va être fabriquer en espagne. Si c'est vrai le DS7 et la 508 ne seront probablement pas suffisantes pour compenser, surtout que l'usine se recentre sur la haut de gamme de la marque.
a écrit le 13/03/2018 à 8:30 :
Démarche logique en terme de développement et d'image . le pb c'est que Peugeot va devoir trouver des moteurs pour son "gros SUV"
Réponse de le 13/03/2018 à 13:48 :
C'est là que l'hybridation permet(tra) aux généralistes de concurrencer les Premiums sans devoir développer des V6 ou V8. Un très bon 4 cylindres aidé par un ou deux moteur électrique fait des merveilles, en attendant le 100% électrique...
Réponse de le 13/03/2018 à 19:09 :
Pourquoi nier que l'automobile est un bien de consommation qui nourrit des millions de personnes dans le monde ?
Tous les pays envient l'automobile et nos politiques passent leur temps à la dénigrer. Quand il n'y aura plus de boulot dans les usines ils vont pleurer mais trop tard. Quant au Peugeot 3008 ou 5008 "ils n'ont même pas quatre roues motrices, ce sont juste des pâles imitations de SUV pondues par le marketing, sans saveur ni plaisir de conduire.
Réponse de le 14/03/2018 à 8:20 :
le marché de ce type de véhicules est trop marqué par les allemands pour pouvoir les contrecarrer. c'est d'ailleurs une niche automobile. Pourquoi avoir abandonné le marché africain en ne produisant pas un pick-up dont la demande explose et que les Allemands ont, eux abandonné.
Réponse de le 14/03/2018 à 22:05 :
@trambdx :votre pick-up rustique existe, un très réussi double cab sur base de Dacia Duster, malheureusement pas commercialisé en France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :