Tesla dégage le deuxième bénéfice de son histoire

 |   |  476  mots
Tesla a écoulé 24.500 véhicules au troisième trimestre, dont 15.800 exemplaires de sa berline haut de gamme Model S et 8.700 crossovers Model X.
Tesla a écoulé 24.500 véhicules au troisième trimestre, dont 15.800 exemplaires de sa berline haut de gamme Model S et 8.700 crossovers Model X. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)
Après treize trimestres de pertes consécutifs, le constructeur, tiré par des livraisons record de voitures, a enregistré un bénéfice net de 22 millions de dollars, jeudi.

Oubliés, ou presque, les retards sur livraison et les polémiques concernant Autopilot. Le constructeur américain de voitures électriques Tesla, dirigé par le milliardaire Elon Musk, a annoncé mercredi  un résultat net de 22 millions de dollars lors du troisième trimestre contre une perte de 230 millions il y a un ans. Ceci se traduit par un bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du nord, de 71 cents, contre une perte de 59 cents attendue en moyenne par les analystes.

Tesla, dont le système de pilotage automatique a été impliqué dans plusieurs accidents à travers le monde, dont un mortel aux Etats-Unis, était également parvenu à dégager un bénéfice au deuxième trimestre 2013. Celui-ci s'élevait à 11 millions de dollars.

L'action bondit de 6%

Tiré par des livraisons record de voitures, le chiffre d'affaires trimestriel est ressorti à 2,30 milliards de dollars, soit un bond de 145% sur un an. Les pronostics les plus optimistes des marchés tablaient sur 1,98 milliard de dollars.

Ces chiffres positifs mettent fin à une série de performances décevantes et treize trimestres de pertes consécutifs. Ils sont toutefois annoncés après que Tesla a changé sa méthode comptable. A Wall Street, l'action bondissait de 6,04% à 214,46 dollars vers 20 heures 25 GMT.

Objectif de 50.000 véhicules sur le second semestre

Sur le plan des livraisons, Tesla a écoulé 24.500 véhicules au troisième trimestre, dont 15.800 exemplaires de sa berline haut de gamme Model S et 8.700 crossovers Model X. Le groupe a confirmé son objectif d'écouler environ 50.000 véhicules sur l'ensemble du deuxième semestre.

Les chiffres de livraison de Tesla sont très surveillés par la communauté financière parce qu'ils sont un baromètre de l'état de la production du groupe, qui ne dispose pour l'instant que d'une seule usine. Le constructeur a rassuré sur ce dernier plan, en affirmant avoir produit 25.185 véhicules au troisième trimestre, soit une progression de 37% comparé aux trois mois précédents et 92% par rapport à il y a un an.

Apaiser les craintes

C'est de bon augure, car Tesla doit prouver sa capacité à augmenter suffisamment sa production pour répondre à l'énorme demande pour son prochain véhicule grand public "Model 3". Cette berline moins coûteuse que la Model S ne devrait pas arriver sur le marché avant fin 2017, mais Tesla a déjà reçu plus de 370.000 pré-commandes.

Enfin, Tesla a apaisé les craintes de la communauté financière, en annonçant que ses liquidités n'avaient diminué que de 100 millions de dollars entre le deuxième et le troisième trimestre à 3,1 milliards de dollars.

La politique de développement tous azimuts dans l'électricité et les énergies renouvelables de Tesla lui a fait brûler beaucoup d'argent, au grand dam des actionnaires qui s'impatientent de percevoir des dividendes.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/10/2016 à 13:27 :
Bonjour,
Malgré toutes les critiques encaissées, cette personne m'étonnera de plus en plus.
À quand se genre d'initiative en France.
Vive Elon Musk.
Cordialement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :