Tesla : Elon Musk renonce finalement au retrait en Bourse

 |   |  375  mots
Elon Musk renonce au retrait de Tesla de la Bourse. Il avait pourtant annoncé que cette opération était financée.
Elon Musk renonce au retrait de Tesla de la Bourse. Il avait pourtant annoncé que cette opération était financée. (Crédits : Mike Blake)
Le fondateur de la marque de voiture électrique de luxe a annoncé qu'il renonçait au retrait de celle-ci des marchés boursiers. Quelques semaines auparavant, il avait pourtant affirmé que cette opération était prête à être financée par ses actionnaires actuels. Ces déclarations avaient provoqué de fortes variations du titre en Bourse, conduisant les autorités boursières à demander des explications à Elon Musk.

Le constructeur automobile Tesla va continuer à être coté en Bourse, a déclaré samedi sur un blog son PDG Elon Musk, quelques semaines après un tweet controversé dans lequel il envisageait de retirer sa compagnie de la cote.

Elon Musk a réuni jeudi l'équipe dirigeante "et lui a fait savoir que la voie la meilleure pour Tesla était de demeurer en Bourse. La direction a donné son accord", a-t-il écrit sur le blog de la compagnie.

Le milliardaire très médiatique avait surpris tout le monde, le 7 août, en annonçant sur Twitter qu'il voulait retirer le fabricant de voitures électriques de luxe de la Bourse au prix de 420 dollars le titre.

Mais depuis l'annonce, l'action a chuté de plus de 20%. Les déclarations et propositions de M. Musk ont fait l'objet d'un décryptage minutieux. Notamment quand il a affirmé que le financement nécessaire pour une sortie de la Bourse était "assuré".

Sur la base de discussions avec les actionnaires actuels, ainsi que d'expertises financières des banques Goldman Sachs et Morgan Stanley et du fonds d'investissement Silver Lake, "il est évident que la plupart des actionnaires pensent qu'il est préférable que nous restions une société cotée" en Bourse, a indiqué Elon Musk.

Même si la majorité des actionnaires "ont affirmé qu'ils resteraient avec Tesla si nous sortions de la Bourse, le sentiment, en un mot, était +s'il vous plaît, ne faites pas ça+", a-t-il écrit.

"Je savais que le processus pour sortir de la Bourse serait difficile, mais il est clair que cela prendrait encore plus de temps et gênant que ce qui était prévu initialement."

Enquête de la SEC

L'annonce d'un retrait en Bourse avait provoqué une forte hausse du titre, puisque Elon Musk proposait un rachat à 420 dollars là alors que le cours du titre tournait autour de 350 dollars. Dès lors, la SEC a exigé des précisions à Elon Musk sur la réalité du financement envisagé. Le gendarme boursier considérait alors que le tweet d'Elon Musk pouvait constituer une entorse au droit boursier sur la sincérité des informations financières. Certains investisseurs ont d'ores et déjà porté plainte contre Tesla.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/08/2018 à 18:21 :
1)Être dans la bourse : un clan pro- argent( matérialisme) = mondialisation sens unique

2)Être hors bourse : inflation, engagement humaniste , masochisme et en «  survie »...

On comprends qu’il préfère la solution 1)
a écrit le 25/08/2018 à 18:35 :
Elon Musk est effectivement bien fatigué.
a écrit le 25/08/2018 à 15:07 :
Aussi "sonné" que Trump le garçon !
a écrit le 25/08/2018 à 12:16 :
Je ne sais ni pourquoi ni comment mais je sais à cause de qui : Goldman Sachs.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :