Henkel ferme son usine de Louviers

 |   |  281  mots
La production de cette usine spécialisée dans les adhésifs et les produits d'étanchéité sera transférée sur deux sites allemands du groupe : Hanovre et Düsseldorf. Le site normand d'Henkel emploie 76 salariés.

"Centre International de Compétence du Groupe et unique site de production d'absorbeurs d'humidité, fournissant les marchés européen et américain." Voilà comment voici encore deux ans, Henkel présentait sur son site internet l'usine de Louviers (Haute-Normandie). Entre temps, crise oblige, les ventes de son activité collage et étanchéité ont chuté et le groupe allemand a engagé un vaste plan de restructuration.

C'est dans ce cadre que la direction du personnel a présenté ce lundi aux représentants du personnel un projet de fermeture du site. A la clé 70 suppressions de postes et 16 transferts.

Plusieurs arguments ont été mis en avant par la direction pour justifier cette fermeture. Dans un communiqué, Henkel souligne que "l'activité de développement et fabrication de solutions de collage et d'étanchéité pour le grand public et les professionnels du bâtiment, a enregistré en Europe de l'Ouest, entre 2007 et 2009, une chute de 19% de ses ventes et de 51% de son résultat d'exploitation". Elle observe également que Henkel est "handicapée par un outil industriel qui n'est utilisé qu'à hauteur de 40% en Europe de l'Ouest".

Le site de Louviers ne permet plus, selon la direction, de produire des mastics et colles d'assemblages à un prix compétitif. En rapatriant cette production sur un grand site spécialisé pour toute l'Europe, Henkel pense pouvoir réduire de 15% ses coûts de production.

Le groupe allemand va donc rapatrier une partie de la production sur son site de Hanovre et l'autre sur celui de Düsseldorf. Louviers n'est pas le seul site concerné par cette retratcuration. L'usine de Leverkusen en Allemagne doit également être fermée et sa production transférée à Hanovre.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :