Bouygues remporte le contrat de rénovation de l'hippodrome Longchamp

 |   |  320  mots
Le chantier, qui mobilisera jusqu'à 450 personnes en période de pointe, prévoit une livraison du nouvel hippodrome en septembre 2017, à temps pour le 96e Qatar Prix de l'Arc de Triomphe.
Le chantier, qui mobilisera jusqu'à 450 personnes en période de pointe, prévoit une livraison du nouvel hippodrome en septembre 2017, à temps pour le 96e Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. (Crédits : Reuters Charles Platiau)
Le géant français du BTP a annoncé lundi s'être vu confier par France Galop la rénovation de l'hippodrome parisien pour un montant de 92 millions d'euros.

Bouygues a annoncé lundi 21 décembre avoir été choisi par la société France Galop pour mener à bien la rénovation de l'hippodrome de Longchamp dans le cadre d'un contrat d'une valeur de 92 millions d'euros. Le nouvel hippodrome devrait être livré en septembre 2017,  à temps pour le 96e Qatar Prix de l'Arc de Triomphe.

"France Galop, maison-mère organisatrice des courses de galop en France, a confié à Bouygues Bâtiment Île-de-France Ouvrages Publics la rénovation de l'hippodrome de Longchamp, situé au cœur du bois de Boulogne, pour un montant de 92 millions d'euros", indique le groupe de construction dans un communiqué.

Bouygues a également précisé que "la restructuration a pour objectif de faire du nouveau Longchamp une référence internationale et de doter les courses de galop françaises d'un hippodrome moderne et performant, en phase avec les attentes des professionnels, des propriétaires et des nouvelles générations de public".

Le gouvernement avait officialisé le 10 septembre son accord pour les travaux de réhabilitation de l'hippodrome parisien, un projet de 131 millions d'euros.

Capacité d'accueil de 70.000 personnes

Sur une zone bâtie de près de 11 hectares sur les 55 hectares du site, le nouveau Longchamp -bâti en 1857- vise notamment à remplacer les tribunes actuelles par une tribune unique de 160 mètres de long surplombée d'un nouvel espace en verre panoramique.

Avec la construction de cinq nouveaux bâtiments, la capacité d'accueil sera fortement augmentée pour être portée à 70.000 personnes. Le projet, conçu par l'architecte Dominique Perrault, prévoit aussi la création de 17 loges de haut standing et l'utilisation de panneaux photovoltaïques et de pompes à chaleur géothermiques pour fournir une partie de l'énergie du site.

Fermé depuis le 5 octobre dernier pour deux ans de travaux, l'hippodrome de Longchamp a mis aux enchères le 14 décembre son mobilier et des objets datant de 1960 à 2015, récoltant 137.000 euros.

(Avec Reuters et AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :