Bruxelles inflige une amende record à des producteurs de verre, dont Saint-Gobain

 |   |  164  mots
La Commission européenne a sanctionné d'une amende collective record de 1,38 milliard d'euros quatre producteurs de verre pour l'industrie automobile, qu'elle accuse de cartel. Principal concerné : Saint-Gobain, qui va devoir payer 896 millions d'euros. C'est aussi une amende record infligée par Bruxelles à une seule entreprise.

Bruxelles annonce une amende collective record. Après avoir pris dernièrement pour cible les cimentiers, la Commission européenne s'attaque cette fois aux producteurs de verre. L'institution bruxelloise a annoncé ce mercredi infliger une amende de 1,38 milliard d'euros à quatre producteurs de verre pour l'industrie automobile, qui auraient selon elle constitué un cartel. (Retrouvez la décision de la Commission).

Principal victime des foudres de Bruxelles, le français Saint-Gobain devra payer à lui seul 896 millions d'euros. Le britannique Pilkington devra payer pour sa part 370 millions d'euros, le japonais Asahi 113,5 millions et le belge Soliver environ 4,4 millions.

"Il s'agit des amendes les plus élevées que la Commission ait jamais infligées dans une affaire d'entente, tant à une seule entreprise qu'à l'ensemble des membres d'une entente", précise l'institution dans un communiqué.

Dans les faits, les quatre entreprises sont accusées de s'être entendues de début 1998 à début 2003 pour fixer les prix et se partager les marchés du verre pour l'industrie automobile.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pourquoi s'en étonner?!!!!Ils ne sont pas les seuls à réagir de la manière, les principaux dirigeants sortent des mêmes écoles, voire ont circulés dans plusieures entreprises....Ce qui est désobligeant, c'est plutôt les bénéfices à deux chiffre en permanence et les mises au chômage dès qu'il y a une petite perte (reste à vérifier que les chiffres par exemple -2% par rapport à l'année n-1 alors que l'année n-1, le chiffre était de +11% par rapport à n-2.....Bon courage aux ouvriers !!! Devenez tous "patron" !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :