GlaxoSmithKline engrange les profits mais supprime des postes

Pour l'ensemble de l'année, son bénéfice a bondi de 20,2% à 5,531 milliards de livres et son chiffre d'affaires de 16,5% à 28,368 milliards.Il a profité de la grippe A (H1N1).

1 mn

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline a annoncé ce jeudi une hausse de 66% de son bénéfice net part du groupe au quatrième trimestreà 1,63 milliard de livres soit 1,86 milliard d'euros. Il se situe en-dessous des attentes. Son chiffre d'affaires atteint 8,094 milliards de livres, en hausse de 17,1%.

Pour l'ensemble de l'année, son bénéfice a bondi de 20,2% à  5,531 milliards de livres et son chiffre d'affaires de 16,5% à 28,368 milliards.Il a profité de la grippe A (H1N1). Les ventes totales de vaccins ont augmenté de 30% à 3,7 milliards de livres, grâce notamment à 883 millions de livres de vaccins contre la grippe H1N1.

GSK a annoncé qu'il allait accroître son programme de restructuration sans donner de chiffres. La presse a évoqué la suppression de 4000 emplois supplémentaires. Ce plan  lui a déjà coûté 832 millions de livres en 2009, contre 230 millions en 2008. Avec les nouvelles mesures, Glaxo espère 500 millions de livres d'économies supplémentaires d'ici à 2012.

Glaxo a récemment supprimé 2.000 postes de représentants médicaux aux Etats-Unis mais a créé 1.500 emplois en Chine. Son rival, le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a annoncé lui aussi qu'il allait supprimer 8.000 postes supplémentaires dans le monde avant 2014 même s'il a également dégagé de copieux bénéfices.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.