Jean-Luc Bélingard va prendre les rênes de Biomérieux

 |   |  213  mots
(Crédits : DR)
L'ex-PDG d'Ipsen succèdera à Alain Mérieux à partir du 1er janvier 2011

Le suspense aura été de courte durée. Deux semaines après l'annonce surprise de son départ d'Ipsen, Jean-Luc Bélingard reprend du service chez Biomérieux. A compter du 1er janvier 2011, l'ancien PDG des laboratoires de la famille Beaufour prendra les fonctions de PDG du spécialiste du diagnostic in vitro, en lieu et place du patriarche Alain Mérieux.

Celui-ci a souhaité "organiser sa succession (...) dans un environnement international et scientifique en pleine évolution" a indiqué le groupe dans un communiqué. Après avoir longtemps habitué aux bonnes nouvelles, Biomérieux a révisé par deux fois à la baisse son objectif de ventes pour 2010, en raison de la "persistance de la dégradation de la conjoncture". Il attend désormais non plus 6% mais 4,5% de croissance interne de ses ventes sur l'année, pour une marge opérationnelle compris entre 17 et 18% à taux de change constant.

"Jean-Luc Bélingard était membre depuis 2006 du Conseil d'administration de Biomérieux. Mais jusqu'à présent, il avait souhaité rester fidèle à Ipsen » explique un proche du dirigeant. Alain Mérieux, dont le fils cadet Alexandre est directeur général délégué du groupe de diagnostic, restera président de l'Institut Mérieux. Stéphane Bancel reste directeur général de Biomérieux
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :