Hausse spectaculaire de l'adhésion au vaccin anti-Covid notamment en France (+19%) , en Suède (+25%)

 |  | 514 mots
Lecture 3 min.
La peur de se faire vacciner recule, en revanche les doutes restent persistants sur l'efficacité du déploiement de la vaccination par les gouvernements.
La peur de se faire vacciner recule, en revanche les doutes restent persistants sur l'efficacité du déploiement de la vaccination par les gouvernements. (Crédits : STEPHANE MAHE)
La peur du vaccin régresse, en revanche le désaveu est grand sur l'efficacité des gouvernements quant au déploiement de leur programme de vaccination.

L'adhésion de la population au vaccin contre le Covid-19 est en hausse dans plusieurs pays comme le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou même la très sceptique France, selon une étude internationale publiée lundi par le cabinet Kekst CNC.

L'étude conduite dans six pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Japon, Etats-Unis et Suède) montre partout une nette tendance à la hausse par rapport à fin 2020.

Lire aussi : La défiance vaccinale, l'autre épidémie qui se propage en France

Bonds de l'adhésion en France (+19%), en Suède (+25%)...

Ainsi, en France, 59% des sondés se disent prêts à recevoir un vaccin ou l'ont déjà fait contre seulement 40% en décembre dernier: +19%.

La hausse est encore plus spectaculaire en Suède, avec 76% de réponses favorables à cette question contre 51% en septembre 2020: + 25%.

Mais le pays où le taux d'adhésion est actuellement le plus fort, c'est le Royaume-Uni, avec 89%. Et là aussi, l'adhésion a connu un bond spectaculaire de +24% par rapport à septembre dernier où le taux était de 65%).

Mais doute persistant sur l'efficacité du pilotage de la vaccination

En revanche, les personnes interrogées sont beaucoup plus critiques quant à l'efficacité du déploiement de la vaccination dans leurs pays respectifs.

Si 75% des Britanniques se félicitent de la mise en place rapide de la vaccination dans leur pays, le ratio s'effondre dans les autres nations interrogées, à 32% aux Etats-Unis, 22% en France et même ... 20% en Suède.

Israël et le Royaume-Uni en tête des pays les plus efficaces

Interrogés sur les pays selon eux les plus efficaces dans ce domaine, c'est sans surprise Israël, où la moitié de la population a reçu au moins une dose, et le Royaume-Uni qui arrivent en tête.

Pour les sondés, la santé doit passer avant l'économie (sauf en France)

Dans la plupart des pays interrogés, la majorité des sondés souhaite avant tout maintenir des mesures pour protéger la population avant l'économie.

Ainsi, 60% des Britanniques préfèrent limiter la propagation du virus à la protection de l'économie. Le taux s'établit à 50% au Japon (contre 18% en faveur de l'économie) et à 47% en Allemagne et en Suède (contre respectivement 31% et 29% pour l'économie).

Seuls les Français sont plus nombreux à souhaiter un retour de l'activité économique en priorité (38% contre 36% en faveur de la limitation de la propagation).

Un an après le début de la pandémie, une majorité des personnes sondées reste par ailleurs prudente face à une éventuelle levée des restrictions, même en cas de recul net du nombre de cas et de morts.

Forte opposition à la tenue des JO de Tokyo

Enfin, l'étude montre qu'une majorité de personnes est opposée à la tenue des Jeux olympiques de Tokyo cette année, à commencer par les Japonais eux-mêmes qui ne sont que 16% à souhaiter que l'évènement ait lieu.

___

Méthodologie: l'enquête a été menée mi-février sur dix jours, sur des échantillons représentatifs de 1.000 adultes dans chaque pays. La marge d'erreur est de 3,3% pour tous les pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/03/2021 à 11:54 :
chaque jour la vérité gagne a montrer son vrai visage et prépare la population a un inévitable reconfinement par manque d anticipation et déja en marche
a écrit le 01/03/2021 à 11:47 :
L'organisation de la vaccination est un innommable b..del, une honte pour la France grande donneuse de leçons. Ceux qui veulent être vaccinés le seront peut-être...le veille de leur mort.
a écrit le 01/03/2021 à 11:43 :
Et oui, même les antivax les plus patentés réalisent que des millions de personnes se font vacciner partout dans le monde, qu'il n'y a aucun problème de sécurité majeur, et surtout que ça marche !
Vive la science, vive la recherche, vivent les hommes qui oeuvrent au bien de leurs semblables. Leur travail, leurs connaissances et leurs trouvailles protègent même les ingrats qui les conchient. Bravo à eux.
Réponse de le 01/03/2021 à 13:26 :
Pourquoi , quelqu'un t’empêche de prendre un vaccin ?
a écrit le 01/03/2021 à 11:38 :
Pour ceux qui ont de l'humour, de qualite genre Desproges, avec son squetch sur les papillons. "Observons deux papillons etc..." Et bien faisons de meme avec ces produits injectes dont nous ignorons tout de leurs compositions et de leurs pretendues efficiences sur les variants.
Les surprises vont etre nombreuses dans pas longtemps, avec l'impossibilite totale de se retourner contre les labos et le gvt.
Réponse de le 01/03/2021 à 18:40 :
Comme vous dites notre peuple d'ignorants risque d'avoir un réveil difficile.
a écrit le 01/03/2021 à 9:25 :
On vous a toujours dit d'interroger les bonnes personnes pour avoir les bonnes réponses!
a écrit le 01/03/2021 à 9:21 :
Quelle nation schizophrène. Il y a 2 mois: nan je veux pas du vaccin, c'est ma liberté ! Aujourd'hui: le gouvernement met trop de temps à vacciner la population, houuu la honte !
a écrit le 01/03/2021 à 9:16 :
L'avenir est aux traitements antiviraux, avec les vaccins , il va falloir se faire piquer à chaque mutation du virus. On ne sait jamais , avec les beaux jours , ce covid va peut-être se faire la malle ou devenir inoffensif. Souvenons nous , il y a deux ans , il y avait une grève des infirmiers et des médecins , certains professeurs ont démissionné , pourquoi? l'état catastrophique du système de soins. Qu'a fait Macron ? rien ,aucun investissement, à cette époque on ne pouvait pas trouver 2 ou 3 milliards . Résultat, le gouvernement bloque la France pour 1 % de la population qui est menacée. 22000 cas par jour et 99 % des personnes qui après un régime Doliprane sortent au bout de 8 jours de chez eux .
Bref, pour quelques milliards d'investissement dans nos hôpitaux, Macron a endetté la France de 300 milliards, beau travail..
a écrit le 01/03/2021 à 9:13 :
C'est de la Com. la réalité c'est l'échec de l'UE, singulièrement la France, à trouver des solutions (remèdes ou vaccins). Au fait c'est pour quand la vaccination de la tranche 65/75 qui parfois souffrent d'un tas de problèmes?
Réponse de le 01/03/2021 à 10:02 :
Il aurait fallu un traitement comme Estrosi ou Ciotti voir d'autres personnes politique soignés dès le début de symptôme avec de la chloroquine contrairement au reste de la population.Ils ont la pêche aujourd'hui pour confiner les autres .Comme disait Estrosi ,il y a un an:"J'en suis au 6e jour du traitement , j'ai le sentiment d'être guéri. Je suis en pleine forme".
Réponse de le 01/03/2021 à 10:46 :
Faux et archi-faux. La chloroquine ne fonctionne pas, on en a déjà parlé matin midi et soir. Et non, on ne se base pas sur des impressions dans le domaine des sciences (même celles de M. Estrosi), mais sur des données concrètes. Après oui, il faudra de tte façon un traitement (celui de xenothera semble très prometteur) en parallèle du vaxin, c'est une évidence.
Réponse de le 01/03/2021 à 13:13 :
@jul76

"Faux et archi-faux" :
Faudra leur dire car ils se portant très bien.

" on en a déjà parlé matin midi et soir."
Oui, surtout ce qui était contre
a écrit le 01/03/2021 à 8:59 :
La fabrique à opinions.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :