Laboratoire Pfizer : le PDG Ian Read remplacé par Albert Bourla

 |   |  205  mots
Pfizer opte pour le changement dans la continuité puisque Ian Read conservera des fonctions de président exécutif au sein du conseil d'administration.
Pfizer opte pour le changement dans la continuité puisque Ian Read conservera des fonctions de président exécutif au sein du conseil d'administration. (Crédits : Andrew Kelly)
Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a annoncé, ce lundi 1er octobre dans un communiqué, le départ de son patron Ian Read. Ce dernier sera remplacé à partir du 1er janvier 2019 par Albert Bourla, actuel directeur des opérations du groupe.

Du changement à la tête du laboratoire pharmaceutique américain Pfizer. Ce dernier a annoncé, ce lundi 1er octobre, dans un communiqué, le retrait de son actuel patron Ian Read, à la tête de la société depuis 2010. Il sera remplacé à partir du 1er janvier 2019 par Albert Bourla.

Un changement dans la continuité pour Pfizer puisque M. Read gardera des fonctions de président exécutif au sein du conseil d'administration. "Le moment est venu d'un changement de direction", a commenté Ian Read, cité dans un communiqué, à propos de son successeur âgé de 56 ans.

23 milliards de dollars de pertes en chiffre d'affaire

Pfizer énumère dans son communiqué les succès ayant jalonné les huit années passées par M. Read à la tête du premier laboratoire pharmaceutique américain : 30 autorisations de mise sur le marché pour des médicaments qui pourraient être suivies de 25 à 30 supplémentaires d'ici 2022; "plus de 120 milliards de dollars directement reversés aux actionnaires"; et "une augmentation de 70% du dividende".

Comme tous les géants du secteur, Pfizer fait face à la perte des brevets de ses anciens "blockbusters". Dans son communiqué du lundi 1er octobre, le groupe estime avoir perdu 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires de cette manière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :