Lourde condamnation pour le patron d'AZF

 |   |  267  mots
(Crédits : REUTERS)
La Cour d'appel de Paris a condamné mardi l'ancien directeur de l'usine chimique AZF à 15 mois de prison avec sursis pour "homicide involontaire" et la société exploitante à l'amende maximale, pour leur responsabilité dans l'explosion qui avait fait 31 morts et 8.000 blessés en septembre 2001 à Toulouse.

Epilogue de 16 ans de bataille judiciaire, la justice a considéré que l'ex-directeur Serge Biechlin comme l'entreprise Grande Paroisse, filiale du groupe pétrolier Total, étaient coupables de "négligences" et "fautes caractérisées" ayant rendu la catastrophe possible. La société gestionnaire du site, aujourd'hui rasé, s'est vu infliger l'amende maximale, de 225.000 euros.

Prison avec sursis requise contre l'ancien directeur d'azf

Serge Biechlin, ex-directeur de l'usine AZF

Quatre mois d'audiences

Le parquet général avait requis trois ans de prison avec sursis et 45.000 euros d'amende contre lui et 225.000 euros - l'amende maximale - contre la société exploitante Grande Paroisse, filiale du groupe Total et gestionnaire du site aujourd'hui rasé.

Lors du premier procès en 2009 à Toulouse, l'homme comme l'entreprise avaient été relaxés au bénéfice du doute. Ils avaient en revanche été lourdement condamnés en appel en 2012, pour "une pluralité de fautes caractérisées et graves" ayant rendu la catastrophe possible. Mais cette condamnation avait été annulée par la Cour de cassation pour défaut d'impartialité d'un magistrat, engagé dans une association d'aide aux victimes.

Le troisième procès n'a pas apporté de révélations, mais la décision de la justice est très attendue par les victimes, épuisées par des années de procédures et des séquelles parfois lourdes de l'explosion.

Le 21 septembre 2001 à 10H17, une très violente explosion dans cette usine chimique toulousaine à haut risque entraîne la mort de 31 personnes, dont 21 sur le site. Des milliers de personnes sont blessées à plusieurs kilomètres à la ronde, les dégâts matériels sont considérables.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2017 à 17:06 :
Je suis désolé je sais que mes commentaires concernant les actionnaires les gênent, ils n'aiment pas se regarder dans un miroir mais je ne suis que le messager tout ce que je dis est vrai c'est seulement qu'ils n'aiment pas entendre la vérité.

SI les patrons sont bien payés c'est parce que ça permet aussi aux propriétaires des multinationales que sont les actionnaires milliardaires de ne jamais avoir à assumer leurs responsabilités légales.

La personne morale n'existe pas par définition et c'est très pratique du coup pour gagner 20% de revenus supplémentaires sur la destruction de la planète tout en se donnant bonne conscience.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :