GDF Suez va se développer dans le nucléaire au Brésil

 |   |  210  mots
GDF Suez a conclu un important accord de coopération nucléaire avec Eletrobrás et Eletronuclear. Elle portera principalement sur le partage d'informations et d'expérience en vue de la poursuite du programme nucléaire dans le pays.

Il n'y a pas eu que Dassault avec son avion de combat Rafale à la fête lors de la visite de Nicolas Sarkozy au Brésil ces dernières heures.

GDF Suez a aussi conclu un important accord de coopération nucléaire avec Eletrobrás et Eletronuclear. Cette coopération portera principalement sur le partage d?informations et d?expérience en vue de la poursuite du programme nucléaire dans le pays.

GDF Suez précise que "les travaux de coopération porteront sur les conditions de succès d?un programme nucléaire : l?excellence de l?exploitation des centrales nucléaires, la technologie et la conception, les mécanismes de propriété, contrôle et financement, les processus de sélection des sites de construction, l?acceptation du public, et ledéveloppement des ressources humaines".

Le groupe français rappelle qu'il exploite sept réacteurs nucléaires en Belgique et dispose d?une participation dans les centrales nucléaires françaises de Chooz et de Tricastin à hauteur de 1 170 MW (mégawatts), soit l?équivalent d?une tranche nucléaire. De plus, le Groupe a récemment obtenu des droits de tirage dans des centrales allemandes dans le cadre d?un échange d?actifs avec E.ON.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et dire que Mestrallet et Cirelli, au moins, auront des bonus pour développement du chiffre d'affaires. C'est Sarkozy qui devrait en recevoir un peu (mais ce sera pour après la Présidence), et les contribuables français, car ce sont eux qui ont créé l'industrie nucléaire.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
non non je veux pas d'ennuis avec la sarkowarrmett. !! !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :