Les rumeurs sur le dividende de BP font plonger le titre

 |   |  228  mots
L'action de la compagnie pétrolière britannique s'effondre de plus de 10% ce lundi à la Bourse de Londres alors que le versement de dividende pourrait être suspendu.

Nouveau plongeon boursier pour BP. La compagnie pétrolière britannique s'effondre d'environ 10% ce lundi à la Bourse de Londres. Les marchés réagissent aux rumeurs de suspension du versement de son dividende. Cette décision pourrait être annoncée le 27 juillet, selon le Times de Londres qui cite des sources proches de la situation.

Le quotidien précise que le groupe pétrolier britannique prévoit de placer le montant ainsi économisé dans un fonds fiduciaire jusqu'à ce que l'ampleur de sa responsabilité dans la marée noire soit déterminée.

Le report du versement du dividende pourrait permettre à BP de répondre aux exigences de l'administration américaine. Cette dernière souhaite que le groupe britannique place l'argent destiné aux indemnisations sur un compte "géré de façon indépendante".

Les marchés s'interrogent sur l'ampleur de cette réserve exigée par Washington. Plusieurs médias ont avancé la somme de 20 milliards de dollars, ce qui représente deux années de dividendes.

Joint par Reuters, un porte-parole de BP a déclaré: "Nous envisageons toutes les options, mais aucune décision n'a été prise". Le pétrolier britannique avait pourtant assuré il y a quelques jours être capable de faire face au coût de cette marée noire, de son nettoyage et de la compensation des dommages sans toucher à son dividende.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :