Les salariés d'EDF gagnent trop d'après la Cour des comptes

 |   |  351  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Dans un rapport qui sera publié mardi, la Cour des comptes estime que la politique salariale du groupe EDF n'est pas assez corrélée aux performances de l'entreprise. Du coup, les salaires ont beaucoup augmenté en comparaison à ceux de salariés d'entreprises similaires. Elle recommande de pondérer davantage la part variable des rémunérations et de revenir sur certains avantages.

Cette fois, c'est à EDF que s'attaque la Cour des Comptes. Mardi, les magistrats de la rue Cambon vont publier un rapport explosif sur la politique de rémunération des salariés de l'entreprise d'électricité. D'après ce rapport, dont Le Figaro divulgue les grandes lignes dans son édition de lundi, les agents de l'entreprise publique bénéficient de traitement qui ne correspondent pas à leurs performances ni à celles de l'entreprise.

Ainsi, les salaires ont augmenté de 3 à 4% entre 2005 et 2010, soit davantage que les 2,6% dans les entreprises comparables à EDF. Il s'agit de salaires mais également d'avantages comme des tarifs d'électricité préférentiels. Les 36.000 salariés d'ERDF, la filiale de distribution d'EDF, ne paient que 10% du prix officiel de l'électricité, soit un manque à gagner évalué à 130 millions d'euros.

Augmenter la part variable

Pour la Cour des comptes, les agents EDF n'ont pas "subi de ralentissement du rythme de progression de leur rémunération globale depuis 2008 en dépit des résultats contrastés d'EDF". Ce rapport pointe également du doigt les salaires des cadres supérieurs "en forte augmentation jusque récemment". Sauf peut-être pour son PDG, Henri Proglio qui a vu son salaire passer de 1,6 million d'euros à 450.000 euros à l'arrivée du gouvernement de Jean-Marc Ayrault en mai dernier.

Les commissaires au compte recommandent de valoriser la part variable de la rémunération de manière à l'indexer à la performance. Ils suggèrent également de revoir les avantages réservés aux agents d'ERDF.

Revoir le statut d'ERDF

EDF répond que la politique de rémunération menée par le groupe a permis de faire passer des réformes importantes. Le groupe indique par ailleurs que les salaires vont augmenter de 2,95% cette année, soit la plus faible progression depuis 10 ans.

Le rapport s'interroge également sur le modèle de distribution d'électricité qui repose sur une séparation entre distribution et production (ERDF pour le premier, et EDF pour le second). D'après la Cour des comptes, la situation actuelle ne permet pas d'assurer les investissements nécessaires à la modernisation des réseaux de distribution.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/08/2017 à 12:36 :
Bizarre, une amie est rentrée à EDF il y a peu. La 1ere tâche demandée est de poser les congés. Ca fait sourire.

Plus sérieusement, le travail qui lui est demandé nécessite peu de temps par rapport à son temps de présence. Elle se demande pourquoi EDF crée des poste.

Une telle situation laisse songeur.
a écrit le 23/03/2017 à 15:52 :
EDF les ouvriers, j en ai 1 a coté de chez moi, jardin un quarantaine de lampe
allumé jour et nuit , sous sol chauffé avec la porte grande ouverte la plus part du temps,
quand des vielles personne qui se prive de manger pour payé leurs factures
il faut que cela change, c est HONTEUX
a écrit le 18/03/2017 à 21:09 :
Dès que les acteurs de la cour des comptes qui gagnent 10 fois le salaire d'agents EDF travaillant en 3x8 auront fait un effort sur leurs rémunérations gargantuesques et injustifiées ( voir souvent de l'ordre de l'emploi fictif ... ) , les agents EDF seront prêts à ouvrir des négociations....
a écrit le 18/03/2015 à 18:50 :
Surtout que GRDF laisse leurs bureau allumé toute la nuit ainsi que week end et jour férié alors ils peuvent toujours donner des leçons aux autres en se faisant passé pour des bons petits bien élevé et demander d'éteindre notre lumière, ....
a écrit le 31/01/2015 à 11:59 :
pour infos un prof en retraite qui déménage en Nouvelles caledonie vois sa retraite déjà très confortable passer de 3000 euros à 6000 euros(indexation) , il lui suffit pour cela de passer 6 mois sur le caillou (nouvelle Caledonie), un colonel en retraite émargeras à 9000 euros de retraite, moi, je suis agent edf, j' ai travaillé toutes ma vie sur des pylônes de très haute tension, en faisant une simulation de retraite après 32 ans de travail (majoration comprise) si je prends ma retraite à 55ans (dans 6 mois ) je toucherais 1450 euros , alors la cour des comptes et autres , fermez là !
a écrit le 26/12/2014 à 0:26 :
Il y en a marre de ces privilèges !!!!
Je rappelle que le Chiffre d'affaires d'ERDF est fixé par la TURPE cad l'ETAT, ils croient encore au temps des communistes. !!!!!!!!!!!
a écrit le 12/09/2014 à 6:58 :
Bonjour, je suis tombé par hasard sur ce sujet, et j'ai failli en recracher mon café !! (tiens, un agent qui se lève à 5h du mat', bizarre pour un paresseux !). Je suis chargé de conduite, c'est à dire que je pilote le réseau 20 000V qui vous distribue (du moins vos postes). Et je voudrais vous dire ceci : quand on s'acharne à vous garantir une "qualité de service" (entendez par là vous couper le moins longtemps possible) et que je lis vos réactions, je me marre doucement... vous, clients, vous insurgez contre nos avantages divers... mais vous ne connaissez rien à nos métiers ! Vous râlez quand vous avez une coupure de 15 minutes, mais n'avez aucune idée du travail à accomplir derrière (et oui, un réseau électrique c'est pas du légo, et il ne faut pas appuyer sur un bouton pour que ca fonctionne !), vous vous insurgez contre nos avantages mais d'autres entreprises en ont aussi, et ca ne dérange personne (SNCF, groupe VINCI (dont je viens), et toute autre entreprise de grande envergure)... Si votre situation professionnelle ne vous convient pas, c'est votre problème, mais cracher dans la soupe sans savoir n'est pas la solution !
Pour répondre aux idées reçues sur le gaspillage, un agent EDF/Erdf sait maitriser sa facture car il a des connaissances dans le domaine (savez vous calculer combien consomme votre four en kW/h?), et donc ne gaspille pas par plaisir (pourquoi toujours diaboliser les gens ?).
En France, on a un cout d'électricité très bas comparé à nos voisins, une maitrise de nos installations bien meilleure (si si), et les prix ne sont pas fixés par l'entreprise, mais par nos chers dirigeants !
Ne vous trompez pas de cible, et je vous invite vivement à faire une immersion au sein de notre groupe pour vous rendre compte que non, nous travaillons bien sur 100% de notre temps de travail, nous ne volons personne même si nous savons que nous ne sommes pas à plaindre, que nous ne gaspillons rien et que nous ne sommes pas des VIP vivant dans le luxe total !
Enfin, si vous n'êtes pas contents, il existe des éoliennes ou des panneaux solaires/photovoltaiques pour vivre en toute autonomie.
Réponse de le 26/09/2014 à 0:19 :
+10000000 !!
Réponse de le 21/10/2014 à 20:28 :
on n'a pas aborde le problème des centrales nucléaires qui alimente nos cher voisins................
a écrit le 03/08/2013 à 0:23 :
Non malheureusement 1? par facture serais super bénéfique pour les consommateurs.
C est en fait 1% pour le CE qui est reversé alors que dans 90% des entreprises c est 0.1%, on pourrait déjà faire 0.9% d économies sur nos factures.
Ensuite ce sont nos Impôts qui ont permis de construire vos outils de production et maintenant nous sommes pris en OTAGES, car il n y as aucunes véritable concurrence sur le marcher (car vous la maitriser), la moindre des choses serait que l on est un retour sur nos investissements (impôts), mais par la faute de milliers d incompétents qui ne travaillant qu?a 50% de leurs temps de présence !!!! Un surnombre incommensurable de personnels qui n on aucune production, mais qui tienne plus que tous a leurs petite place et avantages, électricité nous coutent une Fortune. Pourquoi ne pas appliquer un plan de compétitivité dans votre secteur.
En fin de compte on peu mettre en face de vos augmentations de salaires et de votre totale ingérence de la maitrise des couts (voir EPR et bien d autres) les augmentations de nos factures, ce qui m inquiète le plus c est que vous avez l air de trouver cela tout à fait Normal, au non de vos Grand Privilèges, pensez vous que cela vas pouvoir durée encore longtemps ??????? Car les gens ne peuvent plus payer.
Soit les gens mangent, soit ils paient les privilèges des grand Seigneurs EDF, ou ils ne ce chauffent pas. Je pense que vous devriez essayer pour voir un peu dans quelle détresse sont la plus grande majorité de vos clients.
Combien rapporterais d argents à EDF si vous payer votre électricité aux mêmes tarifs que tout le monde ?????. Je pense que vous comprendriez mieux les difficultés que gens peuvent rencontrer quand vous dite de consommer moins ou d isoler plus !!!!!!!!!!!!!!!!!
De plus vous avez la main mise sur le nucléaire et toute la production d électricités, empêchant bien évidement de réaliser de veritable programmes de recherche pour de nouvelles sources d énergies.
Pensez vous vraiment que toutes ces institutions vont pouvoir tenir encore longtemps vis avis de la détresse et misère grandissante, cela retomberas obligatoirement sur votre IMAGE et votre statut.
Alors je pense que vous feriez mieux d élever un peu le débat et mener un combat juste pour que vous puissiez conserver vos emplois et que vos dirigeant arrête de faire m importe quoi.
a écrit le 27/05/2013 à 17:54 :
A quand une commission d'enquête pour examiner les avantages exorbitants des parlementaires?
Salaire d'un député : 7100 euros - Indemnité non imposable : 6412 euros - crédit non contraignant pour "frais de collaborateurs" : 9138 euros - gratuité des transports en commun (avion, train) - A l'assemblée un parc d'une vingtaine de véhicules avec chauffeur. - Gratuité des taxis parisiens - Allocation de fin de mandat pendant 3 ans (dont 6 mois à taux plein) etc....
a écrit le 27/05/2013 à 17:54 :
A quand une commission d'enquête pour examiner les avantages exorbitants des parlementaires?
Salaire d'un député : 7100 euros - Indemnité non imposable : 6412 euros - crédit non contraignant pour "frais de collaborateurs" : 9138 euros - gratuité des transports en commun (avion, train) - A l'assemblée un parc d'une vingtaine de véhicules avec chauffeur. - Gratuité des taxis parisiens - Allocation de fin de mandat pendant 3 ans (dont 6 mois à taux plein) etc....
a écrit le 18/02/2013 à 5:36 :
,il y a quelque anneés , j'ai entendu et lu sur info a la tv et presses ecrites,que le Comité d'entreprise EDF,prelevais un euro sur toutes les factures . qu'il y avait de eu de la magouille avec les syndicats pour sont financement, ils devaient avoir une enquete,mais ont en entend plus parler.
,Enfin pour pouvoir financer les villages de vacances,en residence, ou camping 4/5 etoile en station balneaires ,en montagne des appartements en station de ski , colonie de vacances pour les enfants ;et tout les autres avantages ,bien sur la securité de l'emploi les retraites, les credits personnel,assurances,mutuel moins cheres,et les agents d'astrientes qui vont avec les voitures de fonction faire leur courses avec femme et enfant ,je pense que si l'agent d'astreinte est appeler pour une intervention il ne va pas amener la famille avec lui, ect ect , c'est la qu'ils vaudrait faire des economie. surpprimer certains privilege ,
cela ferait surment baisser les factures .
Réponse de le 19/02/2013 à 11:43 :
Vous avez raison, supprimons donc les agents EDF tiens !
Réponse de le 19/02/2013 à 13:24 :
alors, vous qui avez l'air d'en "connaître" un rayon sur l'entreprise, à quoi reconnait-on un agent d'astreinte dans un véhicule EDF, ERDF GRDF, ou Gaz de France Suez ? parce que là avec les collègues, on voudrait bien rire un coup.
Réponse de le 19/02/2013 à 13:42 :
et tant qu'on y est, vous donnez beaucoup de détails et des anecdotes. malgré tout, vous êtes dans une approximation totale, donc vous n'y travaillez pas (ou alors il est temps d'arrêter). Pensez-vous à de la famille ou des voisins en particulier ? Si c'est le cas, pensez donc à discuter directement avec eux, vous aurez les bonnes infos. et pour votre culture personnelle le CE c'est š1% et non pas 1 euro (je ne rentre pas dans les détails ça n'intéresse personne)
Réponse de le 19/02/2013 à 13:58 :
mais oui et on peut se demander si vous n'avez pas bénéficié des "largesses" du CE par votre famille ou même des amis........
Réponse de le 19/02/2013 à 14:24 :
Perso, Economie, vous connaissez plus de détails que moi qui travaille à Gaz de France Suez ! Bien joué
a écrit le 17/02/2013 à 18:30 :
Il y a au moins une chose de sûr ici, c'est que personne n'a répondu aux différentes questions pourtant claires et simples :
Pourquoi ne pas postuler ?
Pourquoi ne pas aller à la concurrence, voir si l'herbe est plus verte ?
Pourquoi les gens gaspilleraient-ils ?
Pourquoi vouloir à tout prix s'attaquer aux avantages des voisins ?
Pourquoi ne pas se renseigner sérieusement avant de débiter des lieux communs ?
Pourquoi ne pas analyser une facture voir ce qui se cache derrière ?
Pourquoi les consommateurs ne paieront jamais leur électricité/gaz moins chère même si on enlevait tous les avantages aux salariés ?
etc....
Réponse de le 18/02/2013 à 1:57 :
Tout simplement parce que personne ne sait ce qu'est le TURPE, et qu'ils ignorent aussi le coût de l'entretien d'un réseau ...
C'est un concept. De plus quand on lit des commentaires ou il est écrit que nous sommes a 32h, qu'il faut être fils d'agent et pistonné pour rentrer, ça ne vaut même plus la peine de répondre. Les gens sont arrêtés sur leurs idées débiles et non fondées, mais ça leur suffit. A un moment ça vaut même plus la peine de discuter.
Sinon j'aime beaucoup tes précédentes publications collÚgue ;)
Réponse de le 19/02/2013 à 11:50 :
Merci ;-)). Tu as parfaitement raison. ça ne sert plus à rien de discuter. Tous ces gens oublient vite aussi que la Cour des Comptes parlaient des cadres dirigeants et pas, malheureusement pour eux, de la majorité des agents. ça fait une sacrée différence
a écrit le 17/02/2013 à 11:17 :
"Avoir des ennemis n'a qu'un seul avantage, c'est qu'ils ne nous décoivent jamais."

"Rien ne semble être éternel sur cette terre sauf peut-être les préjugés."
a écrit le 16/02/2013 à 10:43 :
Vous pouvez aussi produire votre propre électricité.
Comme quoi il y a des solutions.....
a écrit le 16/02/2013 à 9:29 :
Pour les jalous il y a de l'embauche chez EDF
Réponse de le 16/02/2013 à 9:50 :
tu as raison il y a de l'embauche et autre solution rapide, changer de fournisseur !
Pour l'embauche, quelqu'un l'a écrit, faudrait encore y croire un minimum dans la lettre de motivation, parce que sinon il n'y a aucune chance. C'est une entreprise pas une oeuvre philantropique.
Réponse de le 16/02/2013 à 10:03 :
et oui mais faudrait un peu y croire avant de se présenter ! c'est le minimum dans toutes les boites
a écrit le 15/02/2013 à 18:15 :
Je suis rentrée à EDF il y a quelques années après avoir répondu à une annonce. J'ai passé tous les tests et j'ai été embauché (je précise que je n'ai aucune famille dans l'entreprise). Je suis fier d'y être et je profite des avantages qui me sont attribués. Je travaille et pour cela je gagne un salaire. Et oui je ne suis pas bénévole. je ne vais tout de même pas m'excuser d'avoir un emploi rémunéré avec des avantages comme dans la presque totalité des entreprises. Il y a des années où je suis augmenté et d'autres pas. Je suis payé selon mes compétences, mes diplômes et mon ancienneté. Franchement à la place d'EDF et selon ce portrait on peut mettre TOTAL, RENAULT, AUCHAN etc....
Réponse de le 17/02/2013 à 7:49 :
Les avantages ne doivent pas encourager le gaspillage d'électricité, une mesure tout à fait cohérente et logique consisterait à accorder une réduction à hauteur de la consommation moyenne de ceux qui bossent pas chez EDF et faire payer le surplus au tarif du reste de la population.
Mesure qui limiterait le gaspillage et éviterait sans doute de devoir faire supporter le coût de ce gaspillage au reste de la population par des augmentations.
Seuls ceux qui ont quelque chose à se reprocher seraient dérangés.
Il est quand même invraisemblable de plus couper certains qui peuvent pas régler leurs factures pendant que d'autres puissent gaspiller en toute impunité.
Réponse de le 17/02/2013 à 10:38 :
Franchement, ton raisonnement ne tient pas mais tu t'y accroches. Tu ne connais rien au fonctionnement de cette entreprise et surtout pas ce qui est fait en matière de solidarité. Pour ceux qui ne peuvent pas payer leurs factures, il y a des mesures, pas forcément la panacée, mais mieux que rien. Pour ceux qui ne veulent pas payer, c'est autre chose et tu serais surpris du delta entre les 2 situations. ce que je ne vois pas, c'est pourquoi voudrais-tu qu'on soit tous assoiffés de gaspillage ? je n'y ai jamais pensé, je consomme ce dont j'ai besoin, mais sans doute n'avons nous pas la même mentalité. Pour y penser autant et ne voir que ça, on imagine ce que tu ferais si tu avais un tarif agent
Réponse de le 17/02/2013 à 11:10 :
Surtout, n'imagine pas que tarif agent et démunis sont des vases communiquants, sinon, c'est que tu crois encore au père Noël !
Contrairement à ce que tu penses, la grande majorité ne gaspille pas, tout simplement parce que c'est inutile. Une fois que ta maison est chauffée, que tu peux utliser ton électroménager. qu'est ce que tu veux de plus ?
Comme il a été expliqué maintes et maintes fois, les tarifs sont fixés par l'Etat et les taxes par les élus, tu supprimes l'avantage du tarif, tu crois vraiment que le prix va baisser ou que l'Etat et les autres actionnaires vont distribuer l'argent aux gens qui ne payent pas ce qu'ils ont consommé ?
Réponse de le 17/02/2013 à 11:42 :
Une foi que la maison est chauffée à quelle température?
Réponse de le 17/02/2013 à 11:58 :
Dites nous que vous n'avez aucun avantage (dans le cas où vous travaillez bien sûr). Je parle de chèques déjeuners, de RTT en plus, de rabais, de bons cadeaux, de voitures de fonction, d'un tél, d'un PC que vous pouvez utliiser à des fins personnelles, etc....
Si vous n'avez rien, il est temps de vous poser des questions sur votre avenir, vous n'avez pas choisi le bon créneau et pour ma part, je travaille dans une petite boite. Tant mieux pour les salariés d'EDF et vous l'oubliez, de Gaz de France Suez et toutes les filiales, ce sont des salariés comme les autres.
Réponse de le 17/02/2013 à 12:17 :
à 19°c et les chambres à 17°C
Ce n'est pas une serre tropicale !
Il existe un truc pas trop mal, ça s'appelle un thermostat
Réponse de le 17/02/2013 à 12:27 :
A votre avis, à partir de quel gaspillage un compteur à 6kVA va sauter ?
Réponse de le 17/02/2013 à 13:02 :
Je veux bien que les gens aient des avantages comme tout le monde mais des incitations au gaspillage, non.
Si le personnel EDF conserve l'avantage réduction à hauteur de ce que consomme le français moyen pas de problème, EN DESSUS je ne suis plus d'accord.
Taxer à partir de ce seuil mettra tout le monde d'accord puisque le personnel EDF ne gaspille pas à vous entendre, donc ne les impactera pas, donc aucune raison de se plaindre donc.
Réponse de le 17/02/2013 à 16:22 :
Donc tout avantage est incitation au gaspillage. Donc, tout avantage donne lieu à dépenses inconsidérées, parce que tous les salariés sont idiots. Je demande donc à ce que tout le monde soit logé à la même enseigne. Un salaire dans des grilles et pour le reste, tout est mis en commun.....Tiens, je pense que ce système a déjà existé ailleurs.
Réponse de le 17/02/2013 à 16:30 :
Jusqu'à présent c'est toi qui te plaint. Les agents défendent leurs avantages et ils ont raison.
Réponse de le 13/04/2013 à 14:49 :
lorsque je lis tout cela je me dit qu au final rien n est acquis agent ou non perso je suis intérimaire je n ai donc pas d avantage (sauf le déjeuner du midi gratuit) mais je m aperçois que cette filiales est très "famille" et je suis fier d y contribuer même si je sais que je ne serais pas embauché (car pas de diplôme) heureusement que des sociétés comme eux existent...même si ce n est que pour un temps
a écrit le 15/02/2013 à 13:37 :
il y a une chose que je ne comprends pas.

Pourquoi tous les mécontents, les envieux et les aigris ne prennent pas leur énergie à la concurrence ? C'est possible !
a écrit le 14/02/2013 à 17:15 :
je vous propose un petit calcul, reprenez vos factures sur la période définie par la cour des Comptes (voire sur une plus longue période) et comparez l'augmentation HT (donc pour le fournisseur) et l'augmentation des taxes. Le tout en euros constants bien sûr......et là SURPRISE ! ce sont les taxes qui explosent et qui fixent ces taxes ?????? les communes, les départements...vous savez les élus. Qui fixe les prix de l'électricité ? l'état oh, les élus aussi. Qui a voulu l'ouverture du marché et cette bonne loi NOME, l'Europe !
Oui les agents ont des avantages et on peut les envier, mais dans ces cas là, pourquoi vouloir niveler par le bas et les supprimer ? faisons ce que nous pouvons pour en avoir autant non ? c'est quand même plus digne et cela montre un peu d'ambition. Tout a été mélangé dans cette affaire et c'est bien dommage de toujours vouloir tirer son voisin vers le bas, mais voilà c'est plus facile que de retrousser ses manches
Réponse de le 22/06/2013 à 1:06 :
Belles paroles #votre facture. ..
a écrit le 14/02/2013 à 12:32 :
Les comparaisons entre les entreprises françaises et allemandes tournent systématiquement à l'avantage des allemand (cf reportage hier soir entre Volkswagen et Peugeot) toujours ? Non, edf fait exception. Ses bénéfices d'sont au même niveau que celle d'E-on numéro un allemand, qui vend pourtant son électricité fois plus cher (je dis bien fois) que son concurrent français à qui ont impose pourtant de courir avec du plomb dans les chaussures : achat à perte de l?électricité "vert" (l'état pour cela doit 4,5 milliard d'? à edf) vente à ses concurrents de 25% de sa production nucléaire 25 % sous les prix du marché car ceux-ci ne peuvent s'aligner sur les prix edf.
Attention donc, casser le modèle edf pour des raisons dogmatiques pourrait bien couter très cher aux contribuables qui touchent à travers l'état tous les ans de gros dividendes et aux clients qui si le prix en France devait s?aligner sur les prix européen payeraient leur électricité près de 2 fois plus cher.
a écrit le 13/02/2013 à 17:26 :
la raison des salaires élevés est que c'était la condition pour faire passer des réformes !!! voila toute la culture et le courage du monde public, des énarques..on arrose copieusement pour avancer un petit peu quand dans le privé on licencie, restructure.. c'est la gestion de la paix sociale, pas de vagues, pas de houle... ce qui fait que tout le domaine politico-administratif est impossible à réformer ou que ça coûte une fortune. La réforme de la ratp a couté une fortune à la ratp et une fortune au contribuable, double peine en bout de chaine, donc le retour sur investissement est dans 20 ans, idem partout...légère baisse des effectifs publics, mais la masse salariale augmente et on nous dit que le point est gelé.. mais quid des avancements d'échelon à responsabilité constante, des primes... que de mensonges...et comme ce sont les politiques qui viennent du public et y retournent qui sont censés impulser les réformes, on n'est pas sortis de l'auberge.... et prix maximum pour le contribuable et pour le privé qui finance et va devoir encore se serrer la ceinture, licencier sous la pression des charges...
Réponse de le 14/02/2013 à 1:18 :
A titre d'exemple, personne ne semble s'offusquer lorsque les grands groupes pharmaceutiques distribuent dividendes aux actionnaires et participations, stocks options confortables aux salariés (parfois jusqu'à 5000 ? par an pour un cadre moyen). Pourtant, bons nombres de leurs médicaments sont remboursés par la SS et/ou les mutuelles privées donc les salariés de ces entreprises profitent doublement de la SS, pas de sécu pas de chiffre d'affaire mirobolant et surtout, n'est ce pas honteux de voir qu'il y'a des bénéfs et que la sécu est en déficit mais là...pfuiiiiiit chuuuuuuuut on n'en parle point, c'est le privé!!!! Alors, somme toute, c'est facile de simplifier les faits à outrance pour mieux diviser les salariés et les corporations. Lorsqu'un pays voit ses salariés aigris et jaloux, ce n'est pas bon signe! Vous qui avez probablement des enfants ou petits enfants, neveux, nièces etc... en age de trouver du travail, vous avez donc envie que les jeunes n'aient plus aucun avantage nulle part, belles perspectives!!! Il faut donc voter communiste pour mettre tout le monde sur le même pied d'égalité!!!
Chacun sait que beaucoup de grosses entreprises (dont EDF fait partie) octroient pour leurs salariés des avantages sous diverses formes. C'est le jeu et ceux qui en sont jaloux, n'ont qu'à poser leur candidature dans ces fameuses entreprises... n' hésitez pas !!! comme le décrit si bien "Avis à tous".
Réponse de le 14/02/2013 à 7:58 :
il y a du ménage à faire dans le privé mais la grosse différence est que l'entreprise qui fait des erreurs va tôt ou tard le payer fort par la concurrence, dans le public rien ne bouge, qu'on travaille ou pas, payé pareil, et si un cadre veut remettre de l'ordre il se faut remettre en place par le syndicat et la hiérarchie qui le désaprouve. quand au train de vie de employés de ces entreprises publiques ou semi publiques, c'est le client final qui paie, c'est la ruine du pays ! merci pour la solidarité de votre encouragement à plumer le client, encore une fois, on est généreux mais avec l'argent des autres. Les agents edf sont sympathiques à se donner bonne conscience à rétablir l'électricité de ceux qui ne paient plus, mais c'est avec l'argent des autres et si on leur prend un euro sur leur salaire, c'est la grève !! schizophrénie à la française, les idées à l'opposé des faits ! c'est le public et notre dépense la plus élevée d'europe qui tue l'emploi de façon massive, il faut réduire de 30% cette dépense pour développer l'emploi, il y a urgence !
Réponse de le 14/02/2013 à 10:07 :
"l'entreprise qui fait des erreurs va tôt ou tard le payer fort par la concurrence", dites vous.
Heu c'est qui qui a renfloué le système bancaire aux bords de la faillite ?
Par ailleurs en ce qui concerne l' électricité, le marché est ouvert depuis 2007, et on ne voit guère d?entreprises privés vendre de l'électricité moins chère qu'edf.
edf est sans doute très mal gérée, mais elle verse tous les ans de gros dividendes à ses actionnaires dont l'état (à 84 %) et elle vend son électricité à ses clients 30 % en dessous du prix du marché (cf Powernext).
Une entreprise qui traite bien ses salariés, n'est-ce pas là une des clefs du succès ?
Évitons le dogmatisme et voyons ce qui marche et ce qui ne marche pas et essayons d'en tirez des enseignements bénéfiques pour tous.
a écrit le 13/02/2013 à 9:34 :
N'hésitez pas à rejoindre l'eldorado EDF.
Nous recrutons. WE WANT YOU !
Je m'étonne qu'il n'y ait pas une émeute devant la tour de la Défense. de tels avantages sans travailler, ne laissez pas passer votre chance......Le rêve français existe aussi. Que des avantages et aucune contrepartie. Allez Messieurs Dames, qui veut essayer ? Ce serait dommage de critiquer et de passer à côté d'une telle manne non ?
Réponse de le 13/02/2013 à 16:48 :
Ce qui est terrible c'est que vous ne vous rendez même pas compte que vous êtes des favorisés!!!
Jouez la transparence!
Comparons nos bulletins de paie. Listons tous vos avantages!!!!
Réponse de le 13/02/2013 à 17:05 :
Ce qu est terrible, c'est que vous parlez sans savoir parce que ça ne vous intéresse pas dans le fond. Reconnaitre que nous travaillons (et pas à 32 heures), que nous ne sommes pas héritiers de lignées d'agents, que nous n'avons pas forcément une carte à la CGT, que nous ne partons pas tous en vacances et que nous ne gaspillons pas l'NRJ, que nous cotisons pour nos retraites, que celle-ci aura lieu à 62 ans (pour moi), que nous cotisons à une mutuelle et que OUI nous avons le tarif agent (que nous déclarons aux impôts). Je ne vole pas mon salaire (qui n'a pas augmenté depuis 2 ans) et j'ai bien conscience de faire partie de la france favorisée, celle qui travaille, qui peut manger à sa faim et qui a un toit pour sa famille (toit que j'ai acheté avec un crédit bancaire sur 20 ans et que je rembourse tous les mois).
a écrit le 13/02/2013 à 7:39 :
a fgdp 75; vous ne seriez pas un peu totalitaire....
Réponse de le 13/02/2013 à 8:01 :
Il a raison pourtant.
a écrit le 12/02/2013 à 22:02 :
Sauvetage des retraites des Français.
C'est pourtant en supprimant les privilèges trop couteux et injustifiés des régimes spéciaux,spécialement de l'EDF et du public qu'on peut espérer sauver les retraites des Français.En 2006,les retraités du public nous coûtaient déjà 45 milliards d'euros par an.Et depuis,c'est l'envolée:60 milliards en 2012,et...75 milliards d'ici 2015...
Et pendant ce temps,aucune vraie réforme de leur régime,ils peuvent toujours partir en retraite plus tôt que les autres français,avec une meilleure retraite.
La CNAV est complètement dans le rouge,avec;depuis 2005,un déficit cumulé de 46 milliards d'euros.
Ajoutons à cela la fusion des régimes de retraites de la CNAV et d'EDF qui ne fait qu'accélérer ce déficit car les versements de l'EDF à la CNAV sont insuffisants pour compenser le montant des retraites à ses agents.C'est tout à fait scandaleux...avouez le messieurs les privilégiés...inadmissible pour le simple Français!
Ce qui était peut-être une bonne mesure en 1945 au sortir de la guerre afin de mobiliser les énergies humaines en favorisant la création de ces régimes spéciaux tout en cherchant à créer un symbole fort, est devenue aujourd'hui totalement inadaptée et inégalitaire.La guerre est finie depuis longtemps,il faut revenir sur terre en cessant de raisonner perso et de ne pas aller vers un conflit francofrançais.
Je vous vois très mal partis messieurs les privilégiés,votre position est indéfendable.
a écrit le 12/02/2013 à 20:26 :
C'est fou de toujours voir la paille dans l'oeil du voisin.
Je ne sais pas qui vous connaissez comme agent, mais ce n'est pas les mêmes que moi.
Je dépense le moins possible parce que je fais attention au gaspillage, comme tous mes collègues. Je voudrais encore avoir une maison qui ressemble à Versailles que je ne pourrais pas, elle est bien trop petite. J'ai une puissance adaptée au plus près de mes consos.
Ne mélangez pas tout, les clients qui sont coupés ont consommé. est-ce qu'on vous laisse partir du restaurant sans payer vos consommations ? est-ce que vous partez avec votre caddy sans payer en disant je verrai dans 6 mois ?
A vous lire tous, on a l'impression d'une curée.
Posez vous les bonnes questions et arrêtez de tirer sur le lampiste.
A votre avis, à combien par mois se monte pour une famille de 4 personnes cet avantage mirobolant que vous ne cessez de stigmatiser ?
A votre avis, le salaire annuel de M. PROGLIO correspond aux avantages cumulés de combien de familles et sur combien d'année ?
Vous ne cessez d'écrire des lieux communs, des affabulations, voire des mensonges éhontés. C'est finalement assez pitoyable et cela n'honore pas grand monde ici.
Réponse de le 13/02/2013 à 7:40 :
Si vous n'avez rien à vous reprocher, alors cette mesure ne vous impactera pas, donc on parle de rien.
Je répète il est invraisemblable de devoir couper l'énergie à des gens qui ne peuvent pas payer quand d'autres peuvent gaspiller sous prétexte qu'ils ne payent pas grand chose, que ça vous plaise ou non.
Réponse de le 13/02/2013 à 7:46 :
Et rien que votre pseudo me fait hurler de rire.
Réponse de le 13/02/2013 à 10:06 :
Le vôtre aussi !!!
Réponse de le 13/02/2013 à 11:40 :
Mais pas pour la même raison, d'ailleurs si il en a marre il n'a qu'à aller dans le privé avec tout ce qui lui est associé et payer ses factures d'énergie comme tout un chacun.
Réponse de le 13/02/2013 à 13:53 :
je crois que tu n'as pas compris la subtilité : cet agent en a marre de vos commentaires il me semble. Relis bien, c'est pourtant clair !
Réponse de le 13/02/2013 à 21:04 :
Je crois qu'il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même panier! Et puis au lieu de jalousé, suffit de postuler chez EDF et ensuite de montrer l'exemple!
Par contre assez d'accord sur le fait des pauvres familles qui galèrent et qui se retrouvent sans éléctricité malgré eux. Pour info je ne suis pas agent EDF!
Réponse de le 14/02/2013 à 6:33 :
Si cette mesure est adoptée ceux qui n'ont rien à se reprocher continueront à payer comme avant, les autres paieront leur gaspillage qui va baisser brutalement comme par enchantement, donc je vois pas le problème où il peut être.
Quand à y renter et bien désolé je n'ai pas le piston pour; je ne demande que ça moi, comme tout le monde d'avoir la bonne planque.
Réponse de le 14/02/2013 à 6:36 :
@coucou

Je ter raconte pas à quel point on s'en fous de ses petites contrariétés à celui là.
Réponse de le 14/02/2013 à 18:36 :
et de tes états d'âme ?!
Tu dis que tu voudrais bien y rentrer pour avoir une bonne planque. As-tu au moins essayé ? Tu parles de piston ? mais lequel.....sois un peu courageux et passe les entretiens. Tu n'as rien à perdre non ?
Réponse de le 15/02/2013 à 17:22 :
Pour travailler dans le recrutement et pas à EDF, juste un conseil à tous ces gens : il y a une chose de sûr, ce n'est pas en ayant des idées toutes faites et sans fondements que vous aurez le loisir d'y rentrer un jour. Quand on pense qu'il faut du piston, qu'il faut forcément être fils ou fille d'agent et que c'est une bonne planque bien payée, alors ne vous embêtez même pas à postuler, vous n'avez aucune chance ! le conseil vaut pour toutes les entreprises bien sûr.
a écrit le 12/02/2013 à 19:08 :
Je suis parfaitement d'accord:il faut plafonner l'avantage tarif réduit de l'énergie à hauteur de ce que consomme le français moyen pour stopper les gaspillages, et c'est quand même invraisemblable : on irait couper l'électricité à des gens qui peuvent pas payer leurs notes d'un côté et on laisse des gens gaspiller au maximum de l'autre.
a écrit le 12/02/2013 à 18:20 :
Ces nantis de la cour des comptes ne parlent pas de leurs revenus qui sont gigantesques. Ils feraient mieux de balayer devant leurs portes ses privilegiés du regime qui feraient mieux de se regarder dans un miroir. Cette instituition est à supprimer et de faire cesser rapidement les privileges de cette republique ou se planquent les nantis
a écrit le 12/02/2013 à 18:08 :
Mr Proglio est un mauvais dirigeant et un très bon politique. Je ne l'embaucherais pas dans mon entreprise.
Quant au budget du CE de EDF, ne reçoit-il pas 1% du chiffre d'affaires de EDF, il augmente à chaque augmentation payée par des clients qui paient leur électricité aprés impôts.
La gauche aime l'égalité, que les horaires, le statut, le prix de l'énergie, les retraites soient alignées chez EDF sur un régime général identique pour tous. et qu'on fasse le ménage dans un syndicat totalitaire.
Réponse de le 18/04/2013 à 9:54 :
le CE est alimenté par 1% sur LA VENTE DE L'ELECTRICITÉ UNIQUEMENT, pas sur TOUS les bénéfices
a écrit le 12/02/2013 à 17:58 :
Temb, tu es sûr de tes chiffres parce que là ça devient ridicule. Tu sais au moins ce que ça représente 14MWh ?
En fait ce que les gens ne savent pas encore, c'est que nous avons une centrale qui tourne rien que pour nous.et comme dis Lesclaudius, nous sommes tous à 32 heures donc c'est difficile à faire tourner mais on se débrouille, on a embauché des gens à 50 ke/mois. Bon avec les nombreux congés, ça pose des problèmes, mais du coup, on offre des primes et ça passe quand même.
a écrit le 12/02/2013 à 16:04 :
Les 300 000 bénéficiaires du tarif spécial d'EDF consomment 4,1TWh soit 1% de la consommation du pays, ce qui est énorme !

Merci à leur tarif très incitatif aux économies d'énergies... Et après ils viennent nous donner des leçons sur la maîtrise de l'énergie!

220M? par an, c'est le cout de leur tarif spécial, tout ça pour une véritable gabegie de consommation ! Il est temps de reformer cela et de responsabiliser ces agents. Ils devraient être les premiers à montrer l'exemple sur les économies d'énergie, plutôt que de chauffer résidences secondaires, piscines et autre radiateurs électriques sans retenue..

Un agent EDF consomme en moyenne 13,6MWh par an soit.... 6 fois plus que vous et moi !!!
Réponse de le 13/02/2013 à 8:08 :
C'est clair c'est un véritable scandale et qui dure depuis très longtemps, je suis même sûr que l'on ne serait pas obligé d'augmenter les particuliers régulièrement si on faisait sauter tout ça.
Réponse de le 15/02/2013 à 19:58 :
c'est clair. Nous on aime faire des chocs thermiques ! alors ça nous amuse d'ouvrir les portes et les fenêtres par -10°c et de pousser la chaudière à fond à fond à fond. Pour les lumières, ça devient difficile car on a du mal à trouver des vieilles ampoules, celle qui consomme le plus. Pour le frigo c'est plus facile, on rigole avec les enfants, on ouvre et on chronomètre pour voir en combien de temps le compartiment congélateur va se remplir d'eau (heureusement j'ai un cousin qui travaille dans un supermarché, alors on peut profiter de ses avantages pour racheter des lasagnes Findus). Pour le confort du chien, on a mis un petit chauffage dans sa niche non isolée et on lui laisse la télé et la radio pour pas qu'il s'ennuie. Avec tout ça on est preneur d'idées, parce que c'est sûr on doit pouvoir gaspiller plus que ça.mais bon, on s'entraîne dur !
a écrit le 12/02/2013 à 15:57 :
Bonjour,
agent EDF, je bénéficie de nombreux avantages, j'ai un salaire exhorbitant, je travaille quelques heures par jour pour ne pas trop me fatiguer. J'aurais une retraite dorée vers 55 ans et j'ai des vacances aux frais de la princesse dans des pays lointains où il fait chaud. Justement besoin de chaleur ? j'ai un tarif agent qui me permet de chauffer ma maison, ma piscine, mes diverses résidences secondaires dans chaque pays où EDF se trouve et même les petits oiseaux de mon parc. J'ai de nombreuses actions EDF (bon elles vont finir par remonter) et je peux sortir presque partout gratuitement grâce à la CGT. Je ne suis pas cadre dirigeant, mais on s'en fout, tout le monde est logé à la même enseigne chez nous. Si ça intéresse quelqu'un, n'hésitez pas à me laisser un message (en cas de mariage, on a des avantages aussi !!!!)
Réponse de le 12/02/2013 à 16:16 :
Mdr merci collÚgue sa me démangeait aussi.....je te laisse je profite de la Ccas a courchevel pour 110e tout compris pour nous 5!!!! :-)
Réponse de le 12/02/2013 à 16:54 :
;-)) de rien. profite-bien. moi je pars pour la Guadeloupe pour une misère et si possible, je vais me mettre en congés maladie. ça me laissera du temps pour voir si là-bas il n'y a pas de possibilité, histoire de travailler encore un peu moins au soleil. Et puis comme on consomme sans regarder, j'ai laissé toutes les lumières allumées et aussi mis mon chauffage à 28°C, histoire de ne pas être déphasé en rentrant. c'est important parce que consommer 14 MWh, faut chercher loin quand même.
Réponse de le 12/02/2013 à 17:09 :
Ptdr j ai rien a rajouté la...bonnes vacances!!!
Réponse de le 12/02/2013 à 17:51 :
nan mais quand même qu'est ce qu'il faut pas lire !
d'ici peu, le cheval dans la bouffe ça sera de notre faute (le tarif vert vert bien sûr qui étrangle les entreprises),
Après vu les témoignages, tous ces gens ne connaissent que des agents richissimes. Les riches ne fréquantant que des riches, nous avons donc une belle brochette de nantis. Non ?
Ah, si je ne suis pas trop fatigué demain après ma journée de 4 heures, je vais essayer de contacter Gérard Depardieu. S'il peut me prêter un mois son hôtel particulier à Paris, je lui offre mon avantage de tarif "résidence de vacances".
a écrit le 12/02/2013 à 15:01 :
surtout si l'on ajoute à celà le fait que les salariés d'EDF/ERDF ne font que 32 heures par semaine et sont très loin de faire 1609 heures par an.
Qu'ils bénéficient d'un CE très riche qui prend en charge une partie de leurs congés...
Mais pour que les cadres sup puissent s'accorder de très confortables augmentations, il faut bien qu'ils en accordent un peu à la troupe.
Ce sont les sous-traitants qui supportent les soit disna tgains de productivité !
a écrit le 12/02/2013 à 14:44 :
Pas étonnant que l'on paye l'électricité si cher en France!!!

Messieurs les salariés de EDF ou de ses filières, jouez la transparence!

Parlez-nous donc de tous vos avantages annexes à vos salaires que vous condidérez si maigres comme mutuelle, CE, retraite (âge de départ et pension), conditions de travail....

Honteux vos commentaires:!! Ce sont les salariés français qui vont devoir éponger votre système de retraite déficitaire et tous vos autres avantages!!!
Réponse de le 12/02/2013 à 14:54 :
Absolument pas, sachez que les salariés du privé ne cotise rien pour nous, nous cotisons pour notre CE, notre sécu, notre mutuelle, et même notre caisse de retraite.
AprÚs si vous exprimez autant de haine, c'est sûrement la jalousie de ne pas être entré dans cette entreprise.
Pauvre France... Les salaires trop bas, les gens se plaignent, salaires "trop haut" les gens se plaignes aussi. Mais ou va-t-on?
Réponse de le 12/02/2013 à 15:17 :
Pour le promeneur : sachez en premier qu'il y a aussi des femmes dans le Groupe !
Quelle transparence ? Comme le dit mon collègue, nous cotisons chaque mois pour le CE (et je ne bénéficie de rien), pour notre mutuelle etc...L'âge de la retraite ? il est le même qu'ailleurs, sauf pour les agents ayant eu un travail très pénible (vous savez par exemple ceux qui vous dépannent par vents et marées). Pour ma part, le départ est fixé à 62,5 ans. je ne vois pas où est le drame.....Je ne compte pas mes horaires, les déplacements, les départs le dimanche soir etc...nous avons donc des conditions de travail comme ailleurs pour les sédentaires. Ah et pour info, faites donc un comparatif des prix dans d'autres pays et vous viendrez nous en reparler. N'hésitez pas à postuler, nous recrutons des conseillers clientèle, vous savez, ceux qui pour un smic, passent leurs journées avec des gens aigris comme vous. C'est vous qui devriez avoir honte. Honte de taper sur des gens qui bossent et qui ont le malheur d'avoir un tarif agent......la fin des privilèges ? tiens ça me rappelle quelque chose.....
Réponse de le 12/02/2013 à 15:21 :
Encore une fois c'est raté, 40h par semaine, 8h par jour, payé aux 35h donc RTT.
Renseignez vous avant de cracher votre venin.
Quant a la masse salariale, elle touche beaucoup moins d'augmentation que les cadres ...
Réponse de le 12/02/2013 à 15:21 :
Que vous le vouliez ou non AGENTERDF, le contribuable paye votre avantage sur le coût de l'électricité d'une manière ou d'une autre car vous payer moins de TVA sur vos factures.
Réponse de le 12/02/2013 à 15:47 :
OUI et vous payez aussi la taxe pour les communes, les départements, la solidarité.....vous savez la CSPE......si on vous suit bien, finalement vous payez pour tout un tas d'assistés et de fonctionnaires....ah oui c'est vrai pour la plupart ici, c'est la même chose. non ?
Réponse de le 12/02/2013 à 18:30 :
Arrêtez,cher agent ERDF, de noyer le poisson en mettant en cause les médias!! C'est la Cour des Comptes ,dirigée par un socialiste, qui fait ce triste constat!!! Ce n'est pas la jalousie qui motive mes propos mais la triste situation de la France qui traîne son service public comme un fardeau creusant le déficit public!!!
a écrit le 12/02/2013 à 13:49 :
Tout ça est de la pure jalousie, les médias mettent tout le monde à dos! Pour commencer l'augmentation générale n'est pas de 3 ou 4 % mais plutôt de 0,8% le reste étant composé d'augmentation individuelle et d'échelon d'ancienneté!!!
En ce qui concerne notre tarif "préférentiel" nous déclarons sur nos impôts des avantages en nature certes nous payons beaucoup moins cher mais je voudrais dire A CHAQUE ENTREPRISE SES AVANTAGES.
Je rejoins beaucoup de commentaires ci-dessous qui disent " attaquez vous aux cadres supérieurs! Mais certainement pas aux agents de maîtrises et d exécutions!! "
Si vous pensez qu'on est mieux loti il ne tient qu'à vous d'y rentrer!
A bon entendeur SALUT!
Réponse de le 12/02/2013 à 18:02 :
pour y renter il faut tout d abord etre enfant d agent une carte de la cgt pour le reste la liste d attente est longue 1 piston est utile
Réponse de le 14/02/2013 à 6:29 :
clair
Réponse de le 14/02/2013 à 17:31 :
Mais bien sûr........
faudrait peut-être se mettre à la page quans même. C'était vrai du temps de Marcel Paul
Enfin, je comprends, c'est plus facile de penser comme ça que de passer les entretiens et les tests avec les cabinets de recrutement !
a écrit le 12/02/2013 à 13:06 :
non les salaires ne sont pas trop élévés pour les salariés en bas de l'échelles, mais les hauts dirigeants se sucre à mort sur nos factures. Un petit reproche sur les cadres EDF car il ne font aucun effort sur les consommation dans leurs maisons et dans leurs résidences secindaires. Chauffage à fond et fen^tres ouvertes.
a écrit le 12/02/2013 à 13:04 :
Proglio était au courant que les rémunérations avaient disjoncté chez EDF ?
a écrit le 12/02/2013 à 11:04 :
et c'est sans parler des loyers préférentiels, de leur CE, le plus gros de France ! etc...
a écrit le 12/02/2013 à 9:53 :
et en plus ils ne manquent pas d'air pour essayer de vous convaincre de faire des economies n'energie ,ils paient un demi centime d'euro le kw et comme ou il y a de la gene il n'y a pas de plaisir leur consommation est de 3 a 5 fois plus elevee .alors vite un bon coup de balai .
a écrit le 12/02/2013 à 8:25 :
Quelle honte de s attaquer une fois de plus aux salaries d EDF et de ses filières! Si les salaires sont élevés et les augmentations trop importantes alors attaquée vous aux cadre supérieurs! Mais certainement pas aux agents de maîtrises et d exécutions!! Ne mêlangez pas tout, tout ça pour entretenir une opinion publique sur EDF de jalousie mais pour ma part après 10 ans d ancienneté , salaire à 1750?!! Les astreintes pour certains postes apportent certes un confort mais associe a une contrainte de disponibilité! Attaquez vous un peu a des entreprises privées dont les salaires sont multipliés par 2!! Sans parle d intéressement, et qui sont parfois même les sous traitant d EDF!! Cette publication est honteuse car elle donnera encore l argument a la hiérarchie de ne plus attribuer d avancement au petit collège car on démuni les plus pauvres chez EDF mais oui les hautes sphères elles voient leur salaire augmenter d années en années!! Alors visez mieux messieurs de la cour des comptes
Réponse de le 12/02/2013 à 11:30 :
Bien parlé. Pour ma part a l'exploitation des réseau, compte tenu des responsabilités, je trouve que l'on est a peine assez payés.
Mais l'opinion public ne le voit pas de cet ?il, pour les clients, EDF=ERDF = des agents profiteurs
Oui nous avons l'astreinte, mais au prix d'avoir son chef pour (presque) seul contact pendant une semaine par mois minimum, ne pas voir sa famille et vivre uniquement pour le boulot. Mais ça personne ne veut le voir, encore une fois, les gens ne comprennent que ce qu'ils veulent
Réponse de le 12/02/2013 à 12:57 :
Et les technocrates de la cour des comptes, ils ne gagnent pas trop ,??? tout à fait d'accord avec les "électriciens de base"
a écrit le 12/02/2013 à 6:07 :
dans les DOM-TOM à partir de 16.00Heures plus de tél.(messagerie vocale).35 heures à la
lettre avec ouverture des bureaux toujours en rétard et fermeture anticipée.Controles néants
et avant qu'il vous arrive un technicien chez vous il faut se recommander au bon dieu.Mais
leur salaire est ponctuel à la minute sur la banque
Réponse de le 12/02/2013 à 20:28 :
je ne sais pas de quel DOM vous parler, mais si éventuellement on ferme à 16h, c'est pour pouvoir traiter les dossiers des clients jusqu'à 18h ...car nous n'avons plus de personnels et les agences ferment les unes après les autres.
a écrit le 12/02/2013 à 0:48 :
La jalousie parle, ça me fait rire.
Oui je gagne bien ma vie, grave a l'astreinte ...
Vous souhaitez qu'on gagne moins? Ok mais fini le service 24/24, fini les dépannages entre 17h et 8h
Plus d'électricité a 19h? Et bien vous attendrez le lendemain ...
Avant de cracher votre venin, renseignez vous sur les salaires de base, beaucoup plus bas que ce que l'on croit ...
1600€ brut de base avec en responsabilités a chargé d'une équipe, travaillant sur le réseau sous tension pour ne pas interrompre le confort de ces chers clients, je trouve ça un peu léger pour risquer sa vie ...
Quant aux salaires, oui je gagne bien ma vie, mais au prix ne pas voir ma femme et mes enfants une semaine par mois.
Vous voyez ça de vos 130h par mois, faites donc 200h par mois comme on le fait, on en reparle après. Bref, je vous laisse me dénigrer en me jalousant
Réponse de le 12/02/2013 à 6:56 :
Et bein, pas de problème.... On te met au chômage, y'en aura plein pour te remplacer et en mieux en plus. Salut !
Réponse de le 12/02/2013 à 8:27 :
Cher monsieur, j'ai honte pour vous. Vous parlez du salaire de base à 1600 mais de combien est le votre avec tous vos avantages. Vous êtes un nanti du 21Úme siÚcle, une espÚce de faux riche qui considÚre travailler dur. Allez soyez honnête combien d'heures effectifs de travail et non pas de présence ?
Réponse de le 12/02/2013 à 10:21 :
Cher monsieur, sachez que la réputation des agents EDF nest certainement pas fondée sur les techniciens réseau, pour exemple ma dernière astreinte compte 72h (en une semaine entendons nous bien) et je parle bien d'heures effectives de travail, et non de présence a ne rien faire. Sachez monsieur que le seul avantage que l'on a est celui du tarif préférentiel. Voiture de fonction? Aucune. Comité d'entreprise performant? Ok mais il fait savoir que l'on cotise grandement pour qu'il le reste.
Si cela est votre opinion monsieur, je le respecte, mais sachez bien que dans une entreprise privée, faisant le même travail que nous (je parle de nos soutraitants) un techniciens fournissant exactement le même travail est a 1900? nets ...
Augmentations abusive chez EDF et ERDF? Je ne crois pas, il s'agit juste du retard accumulé toutes ces années, que l'on rattrape petit a petit
Réponse de le 13/02/2013 à 1:41 :
Certains découvrent que nos salaires sont financés sur les factures d'énergie. Bientôt ils découvriront avec stupéfactions que les salaires des employés de Peugeot sont financés sur les factures de voitures.
Salopard d'ouvriers de Peugeot, vous leur donnez une augmentation... Eh ben ils la prennent !!
En plus ils roulent dans des Peugeot ces nantis, payées avec un rabais de 25% mini. Et devinez qui paye indirectement ces rabais ? Les clients bien sur. Profiteurs d'employés de Peugeot, je suis bien content que l'usine d'Aulnay ferme tiens...
Réponse de le 31/10/2014 à 13:51 :
NANTIS EGAL GACHI, C EST VRAI ET JE CONNAIS DES COUPLES, QUI CHAUFFENT LES SERRES, LA PISCINE, LE GARAGE, L APPARTEMENT DE MAMAN QUAND IL N EST PAS DANS LE MEME DEPARTEMENT DE LIEU DE RESIDENCE DE L EMPLOYE; LA MAISON DE BORD DE MER CHAUFFE TOUT L HIVER AVEC DES RADIATEURS DONT LES THERMOSTATS NE FONCTIONNENT PLUS...VOILA CE KE L ON DENONCE. DE PLUS ILS NE CONNAISSENT MEME PAS LE PRIX DE LEUR CONSOMMATION TOTALE. S ILS LE SAVAIENT PEUT ËTRE QU ILS DIRAIT "TOUT CA C 'EST PAS POSSIBLE. QUANT ON SAIT QUE 100 M CARRE A CHAUFFE SANS ABUS L HIVER COUTE DE NOS JOURS 13OO EUROS ENVIRONS. ALORS AGENT EDF. TOUJOURS PAS DE VRAIS CADEAUX..QUE CET AVANTAGE.
a écrit le 11/02/2013 à 23:13 :
Au vu du nombre de commentaires, il semblerait que ce soit un sujet... électrique !!! Le courant passe t'il encore entre EDF et ses clients ?
a écrit le 11/02/2013 à 21:45 :
Rien de plus facile car c'est le contribuable qui paye ! Allez, l'électricité quasi gratuite pour tous les salariés ...
a écrit le 11/02/2013 à 21:35 :
PAS MOT SUR LES CAISSES NOIRES DU C .E a quand le proces
a écrit le 11/02/2013 à 21:27 :
ce type d'étude est simplement révélatrice du monde dans lequel on vit...
Au lieu de chercher des moyens pour créer des emplois, limiter les abus, tenter de limiter les inégalités (attention je ne cherche pas l'égalité de tous, on a vu ce que le communisme a donné), protéger nos modèles etc ... on préfère payer des braves économistes à expliquer que le modeste salarié d'EDF est trop payé... que le modeste salarié de renault est trop payé, que le modeste fonctionnaire est trop payé etc etc ! !

En revanche, demander à la Chine de mettre en oeuvre les 26 conventions sociales qu'elle a ratifié pour entrer dans l'OMC et d'arrêter son dumping écologique et social, y'a moins de monde !
demander à l'allemagne de remettre un salaire minimum pour éviter le néo esclavagisme européen qu'elle génère masqué par ses résultats mirobolants, y'a moins de monde !
avoir le courage de dire à ces chers anglais que leur veto permanent à toutes les avancées en europe est insupportable, y'a moins de monde !

Bref plutôt que de tenter de mettre fin au cercle vicieux et auto destructeur dans lequel nous sommes partis, c'est tellement plus facile du haut de son bureau parisien d'expliquer qu'il faut retrouver de la compétitivité !
Réponse de le 12/02/2013 à 10:55 :
Ce n est pas une ETUDE c est un rapport de la cours des comptes, qui pour memoire, etrille depuis des annees les gabegie d EDF, SNCF.... et de tous les autres organes parapublics et de l autre les gabegie de l Etat et des ses tentacules locale.... Si les rapport n etaient pas que CONSULTATIF et etait COHERSITIF ca fait bien longtemps que notre dette serait reduite et qu on aurait un Service public efficace et non plus un Service Paye par le Public et inefficace!!!!!!
Réponse de le 12/02/2013 à 18:16 :
La bonne exportation de France vers la Chine: tous nos syndicalistes pour égaliser les droits des chinois avec ceux des français (rtt, congés payés, retraites, santé gratuite, éducation gratuite, droit au logement, 35 heures, week-end et fêtes et subventions diverses, j'en passe....) . On redeviendrait tout à fait compétitif et ce serait la France qui exporterait en Chine.
Qu'attends le gouvernement ?
a écrit le 11/02/2013 à 20:27 :
on critique sans cesse les avantages des salariés EDF ou SNCF mais perso entre les tarifs avantageux de la consommation d'électricité et la voiture de fonction dont beaucoup de salariés du privé bénéficient... Entre les frais d'assurance, d'entretien et de carburant, le choix est vite fait... Pourtant cet avantage là n'est jamais critiqué dans la presse...
Réponse de le 14/11/2016 à 11:37 :
La voiture de fonction dans le privé est liée à la fonction . Très peu de personne en bénéficie . Par contre à EDF tout le monde bénéficie du gaz et de l électricité gratuitement et sans limite de conso pour chauffer maison , 3 résidences secondaires, garage, sous sol, piscine à 30° toute l'année etc..... et en plus la voiture de fonction liée à je fonction comme dans le privé . Sans parler des 2 mois de salaires en plus si mariage, naissances , des 1700€/an par enfant pour études jusqu!au 27 ans , des 13 mois de salaires et 13 mois de pension retraite par an avec 75% du dernier salaire brut par an (oui je dis bien brut ) les seuls au monde . Un petit agent de maîtrise path avec 3500€ net de retraite par mois et un petit cadre avec 5000€ net par mois et la plupart des agents et cadres EDF (52%) ne sont pas ou peu diplômés . .
a écrit le 11/02/2013 à 19:21 :
-80% en bourse et AUCUNE sanction, aucune mesure prise pour redresser la barre.
Décidément le nucléaire est vraiment un bastion rétrograde, incapable de s'adapter au monde moderne.
a écrit le 11/02/2013 à 18:45 :
http://www.senat.fr/questions/base/2012/qSEQ120700452.html
Situation des régimes de retraite fusionnés de la CNAV et d EDF-GDF
14 ème législature
Question écrite n° 00452 de M. Philippe Dallier (Seine-Saint-Denis - UMP)
publiée dans le JO Sénat du 12/07/2012 - page 1576
M. Philippe Dallier attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur la situation des régimes de retraite fusionnés de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV) et d'EDF-GDF.
En 2005, EDF-GDF a intégré son régime spécial de retraite dans la caisse des salariés du privé, la CNAV. Cette fusion devait être neutre financièrement pour la CNAV, puisque l'opérateur énergétique s'était engagé à lui verser une indemnité pour compenser l'accroissement des charges financières liées aux prestations retraite plus avantageuses de ses agents.
La Cour des comptes a toutefois pointé une erreur dans le calcul de cette indemnité. La compensation versée par EDF-GDF serait, semble-t-il, depuis plusieurs années, nettement insuffisante pour couvrir les retraites versées à ses agents. L'association « Sauvegarde Retraites » estime le manque à gagner pour la CNAV à près de 1,3 milliard d'euros.
Plus d'un an après la nécessaire réforme des retraites, et les efforts supplémentaires demandés à nos concitoyens pour préserver notre système par répartition basé sur la solidarité nationale, la situation financière de la CNAV est particulièrement préoccupante.
Il souhaiterait qu'il lui indique la position du Gouvernement sur ce dossier.
Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé


Réponse de le 11/02/2013 à 22:56 :
Le Ministere en question n'est pas pret de repondre a ce genre de demande et la CNAV devra eponger...
a écrit le 11/02/2013 à 18:05 :
Cadre dans le nucléaire depuis 25 ans ,mon revenu imposable a diminuer de 4% en 2 ans.
Qui veux venir ?
a écrit le 11/02/2013 à 17:30 :
que tous ces goinfres de la république, commencent par eux-mêmes et de montrer l'exemple
là vous découvrirez facilement que les efforts c'est toujours pour la masse populaire
a écrit le 11/02/2013 à 17:25 :
Il faut donner les memes moyens de coercition àla Cour des Comptes que ceux de la Cour Constitutionnelle.Les politiques seront dans l'obligation de se conformer à leurs décisions.
a écrit le 11/02/2013 à 16:46 :
Merci à la Cour des Comptes, mais ce gouvernement pas plus que les autres n'aura le courage de s'attaquer à la forteresse syndicale d'EDF-GDF. La crainte de grève va calmer les esprits. Le gouvernement qui a trop besoin de la CGT en ce moment ne va pas réagir et laisser le problème s'enterrer tout seul. Vous pariez ? Hollande est plus fort au Mali qu'en face de la CGT. Naturellement, il ne peut y aller à coup de canon alors que taper dans la fourmilière seest la seule solution possible.
a écrit le 11/02/2013 à 16:29 :
Les entreprises ont déjà du mal à recruter des ingénieurs si en plus elles ne les paient pas ils iront voir ailleurs. Quand vous êtes ingénieur nucléaire informaticien ou autre, le boulot vous en trouvez et vous n'acceptez pas d'être payés au smic. Alors les nases qui râlent après EDF qu'ils alignent leurs diplômes après on verra. Ma fille très diplômée en mathématique et économie s'est vu proposer un poste à 2000? à l'AFD "entreprise publique" pour les fanas du privé. Elle a rigolé et une grande banque américaine est venue la chercher. C'est fini ce temps des salaires de misère les jeunes très formés n'en veulent plus et les entreprises publiques l'ont bien compris faut mettre la main au porte monnaie si elles veulent les attirer. Ma deuxième fille s'est vu proposer un poste à la SNCF avec à l'embauche 200? de moins qu'une autre entreprise le choix a été vite fait et sans regret. Juste ma troisième qui travaille à l'hôpital et là le salaire c'est pas bizance mais c'est son choix. Alors les pourfendeurs du public n'hésiter pas si vous avez les diplômes bien entendu à faire une demande. l'éducation nationale recrute mais je doute fort que ayez le niveau, bac+5 quand même.
Réponse de le 11/02/2013 à 17:16 :
Je doute que le propos de la Cour des Comptes concerne les ingénieurs nucléaires. Quant à confondre masse salariale et structure et composition de ladite masse, je pensais que cela était pourtant un concept à la porté d'un BAC+2 facilement... ;-)
Réponse de le 11/02/2013 à 17:27 :
Les diplomes d'aujourd'hui ne valent plus grand chose sur le marché du travail, un bac +5 peut trouver un job à 350 euros par moi en Chine...! lol
Réponse de le 11/02/2013 à 19:01 :
Oui, j'en ai drivé quelques masters. Certains d'ailleurs ne savaient même pas écrire ou avancer un pied l'un devant l'autre. Ferme ta bouche, les gens n'ont pas attendu après toi ou après tes majestés de filles pour se réveiller tôt le matin et aller travailler. Il n'y aucun motif pour qu'une poignée de "cheminots" à temps partiel partent en retraite à 50 ans en laissant derrière eux 3 milliards par an de crédits.
Réponse de le 11/02/2013 à 22:03 :
tu ferai mieux de respecter les gens au lieu de te poser en donneur de leçon.. tes clichés sur les cheminots ne correspondent à rien et sont totalement depassés.
Réponse de le 12/02/2013 à 7:04 :
Hello l'artiste (ou l'ignorant) : 1) " la quasi-totalité des subventions de l'Etat aux régimes de retraite déficitaires. Atteignant 6,6 milliards d'euros en 2012, ses crédits abonderont à 93 % les quatre régimes spéciaux de la SNCF, de la RATP, des marins et des mines." source : http://www.senat.fr/rap/a11-109-4/a11-109-411.html 2) " La subvention de l'Etat aux retraites des cheminots, supérieure à deux milliards d'euros depuis 1995, a constamment augmenté et dépassera les trois milliards d'euros en 2010. Alors que le nombre de cotisants s'élevait à environ 162 000 actifs au 31 décembre 2009, pour 291 000 pensionnés, la part du financement public dans l'équilibre du régime atteint 60 pour cent et devrait continuer à progresser dans les prochaines années : de 3,2 milliards d'euros en 2011 à plus de 3,3 milliards d'euros jusqu'en 2015." source : http://www.senat.fr/notice-rapport/2009/r09-732-notice.html ... T'es gentil mais c'est les autres, c'est à dire nous qui payons les crédits...
a écrit le 11/02/2013 à 15:42 :
"Le groupe indique par ailleurs que les salaires vont augmenter de 2,95% cette année, soit la plus faible progression depuis 10 ans.".......de nombreux salariés du privé souhaiteraient avoir bénéficié d'une telle auqgmentation depuis 10 ans.....ils serait plus que temps que le gouvernement y mette bon ordre......je parie que rien ne sera fait dans ce sens.....au risque de mouvements de grèves importants et d'écorner les avantages d'un électorat favorable à la gauche.
a écrit le 11/02/2013 à 15:33 :
La cour des comptes c'est 'le poil à gratter de la république' comme les journaux satyriques une fois l'effet d'annonce dissipé peu de résultats... Le coût d'un parlementaire 500000e par année il y a 577 députés et 348 sénateurs pour une utilité discutable..et ils cumulent souvent les mandats! Là aussi il y a des économies supprimons 700 mandats de parlementaires à 500000e chacun soit plusieurs milliards d'euro par an qui pourrait réduire le déficit des régimes sociaux!!!
a écrit le 11/02/2013 à 15:27 :
C est le problème de tous les monopoles d état, vive la concurrence, à quand la suppression du 1% qui va au comité d entreprise qui entretient les permanents de la CGT grassement payes
Réponse de le 11/02/2013 à 17:30 :
...car vous pensez que les monopoles privés, c'est mieux, j'en doute fort...!
a écrit le 11/02/2013 à 15:25 :
Il ne faut pas oublier que dans le temps les entreprises d'Etat donnaient des avantages à leurs employés car ils étaient moins payés que dans le privé. Mais à force de grève et de chantage en tous genres, les employés ont obtenus des ratrappages de salaires qui aujourd'hui font qu'ils sont mieux payés que dans le privé. Si on y ajoute les avantages alors la différence devient vraiment importante, en particulier pour la retraite à 50 ou 55 ans. Tout ceci était encore possible en pèriode où tout va bien, mais désormais il va nous falloir harmoniser tout cela sur le privé, car les gens ne peuvent plus payer si cher les produits et services qu'offrent ces entreprises d'Etat. Pas de jalousie, mais du bon sens. Quoique l'on en dise il faudra harmoniser tout cela.
Réponse de le 11/02/2013 à 15:46 :
Depuis que GDF est privatisé, les tarifs du gaz ont considérablement, alors même que les cours mondiaux régressent du fait de la chute des importations US (gaz de schistes). C'est ça l'avantage des monopoles privés sur ces horribles monopoles publics : dégager des profits records défiscalisés pour les gros actionnaires (je vous expliquerai un jour comment remonter des profits aux gros actionnaires tout en laissant le menu fretin boursicoteur français se partager les miettes, hé hé hé) alors que les fonctionnaires et agents publics sont tout juste bons à réclamer des petits avantages catégoriels et à pinailler sur la composition de l'offre voyages du CE. Des vrais gagne-petit, franchement c'est risible...Le libéralisme c'est bien, le communisme c'est nul !
Réponse de le 11/02/2013 à 16:01 :
Au faux john galt, je n'ai jamais dit que le libéralisme était réel. Malheureusement il n'existe pas encore sous sa forme la plus pure, celle de mon maître le grand Bastiat. Pour moi le libéralisme, c'est un idéal, une philosophie de vie, une ascèse une quasi mystique. Je m'astreins chaque jour en tant que chef d'entreprise du monde financier, à plein temps sur la Tribune sous mes diverses identités, à poursuivre cet admirable but : délivrer le monde du communismo-étatisme rampant ! Lorsque j'ai le moral en berne face aux ignobles tentatives de détournement de mon beau pseudonyme, je me replonge en un instant dans un ouvrage de mon maître, tout en surveillant du coin de l'oeil mes employés...
Réponse de le 11/02/2013 à 16:11 :
au faux John galt : GDF est privatisé, mais toujours en situation de monopole, avec tarifs réglementés par l'état. rien à voir avec le libéralisme ...
Réponse de le 11/02/2013 à 16:12 :
au faux john galt : démontrez-moi l'existence des paradis fiscaux ! Ce ne sont que des inventions de l'hydre étatique pour justifier sa main mise sur l'économie et la finance. Dans un système libéral pur, il n'y a pas besoin d'état car l'impôt n'existe pas !
Réponse de le 11/02/2013 à 16:42 :
Au faux john galt de 16.01 : d'abord, créez une entreprise comme moi et vous verrez si c'est si facile que ça de faire travailler des employés qui ne pensent qu'à surfer sur internet !
Réponse de le 11/02/2013 à 16:48 :
aux faux john galt : les paraids fiscaux inventés par l'état ... vous me caricaturez bien mal ...

les libéraux sont-ils contre l'impot ? vous vous méprenez sur ce que c'est que l'impot : une contribution pour financer le bien commun,rien de plus...
Réponse de le 11/02/2013 à 17:58 :
@ "john galt a répondu le 11/02/2013 à 16:01" Votre mysticisme économico-comico-financier est enthousiasmant ! Mais si vous avez des problèmes avec vos surfeurs Internet et que vous voulez "délivrer le monde du communismo-étatisme rampant", je me permets de vous signaler que le 28/02/2013 l'emploi de Pape va se libérer! N'hésitez pas à faire parvenir au Vatican CV, lettre de motivation et témoignages de votre foi inébranlable dans le libéral-religieux. Bon, y a pas beaucoup de belles nénettes au Vatican, mais vous aurez la réputation et les moyens du Vatican pour enfin "délivrer le monde du communismo-étatisme rampant". En attendant la fumée blanche et le jour béni de la signature de votre CDI de Pape, je vous baise.........les pieds. Amen!
Réponse de le 11/02/2013 à 18:20 :
au faux john galt qui fait croire qu'il est le vrai : pourquoi parlez-vous d'impôts ? Pour embrouiller encore plus le lecteur ?
Réponse de le 11/02/2013 à 18:22 :
Pour des soit-disant "chefs d'entreprises", vous me paraissez faire comme les employés : passer du temps sur internet au lieu de bosser !
Réponse de le 11/02/2013 à 22:03 :
John Galt apprécie la concurrence de ces faux John Galt car John Galt est un libéral qui sait que la concurrence et la liberté de se faire passer pour John Galt, permettent à John Galt d'être encore meilleur et de se rapprocher de son maître spirituel. John Galt regrette toutefois la medicocrité de ses copies qui se disent libéraux mais qui ne savent même pas ce qu'est le libéralisme et qui confondent les socialo communiste de l'UMP et du ps avec des libéraux. John Galt a besoin de meilleures copies pour s'élever alors faites des efforts....
a écrit le 11/02/2013 à 15:17 :
3 à 4% par an? Va falloir qu'ils apprennent à compter... J'y travaille et personnellement je ne les ai pas vu. A titre d'exemple, cette année c'est tout juste 0,8% (et c'était du même ordre de grandeur ces 3 dernières années). Et les avantages en nature, après le passage des impôts, il en reste moins de la moitié. Ce que l'on ne redonne pas à notre employeur retombe directement dans les caisses de l'état alors bon...
A chaque emploi ses avantages, et je pense que bien des personnes devraient se renseigner sur la réalité des choses avant de crier au scandale, parce que ce n'est pas plus beau ni plus rose qu'ailleurs...
Autre chose: ce n'est pas parce qu'on a un avantage sur l'électricité qu'on en abuse à tort et à travers !
a écrit le 11/02/2013 à 15:17 :
Le seul fait avéré et connu de tous de ne payer que dix pour cent de sa facture d'électricité est en soi un abus de biens social. Ou bien cela doit s'appliquer à toute la population sachant que EDF est nationalisée.
Réponse de le 11/02/2013 à 21:39 :
tu fais quoi dans la vie ?
a écrit le 11/02/2013 à 15:16 :
EDF/ERDF - SNCF/RFF, même problématique. Les intérêts des premiers ne sont pas les mêmes que ceux des seconds. Les premiers veulent faire passer plus de jus dans les câbles et plus de trains sur les rails, alors que les seconds cherchent à faire des économies sur les équipements et l'entretien...Ca marche pas? C'est étonnant, non?
a écrit le 11/02/2013 à 15:16 :
Pour être juste par rapport à certains commentaires, le prix de l'électricité en France est l'un des plus bas du monde : ce n'est pas un résultat ça ? Et si l'action chute c'est que le gouvernement veut fermer les centrales existantes et casser l'outil de production qui permet ces bons résultats d'ou les actionnaires qui prennent peur et qui vendent leurs actions et les font mécaniquement baisser !
a écrit le 11/02/2013 à 14:54 :
N'oublions pas de vue qu'il faut changer le président d'EDF, et tous les moyens sont bon pour le détrôner.
Réponse de le 11/02/2013 à 15:18 :
Vu que Proglio n'est pas une lumière, ce ne serait pas une grosse perte pour EDF;
Réponse de le 11/02/2013 à 15:29 :
Proglio n'est pas une lumière mais il a une tête d'ampoule .... humour.
a écrit le 11/02/2013 à 14:50 :
Etonnant comme "un privilège" attise la jalousie! Que faut-il dire des employés d'air france et de la SNCF qui voyage gratuitement, des médecins qui profitent des largesses des laboratoire, des artisants peintres qui se font payer des voyages par leurs fournisseurs (si, si, j'en connais!), des commerciaux de grands groupes qui se font payer des séminaires aux antilles, des gendarmes et policiers qui font sauter leur amendes, la liste est bien trop longue pour être exhaustive... (de plus, les avantages edf sont soumis à l'impôt sur le revenu). D'autre part je pense qu'actuellement c'est plutôt l'état qui se sert dans les caisse d'edf que l'inverse. Pour la caisse de retraite idem, la caisse edf était largement excédentaire avant la réforme... Insurgez vous plutôt contre les vraies inégalités (certains fonctionnaires de l'assemblée natinale, qui touche jplus de 17000? pour faire un travail de gardiennage (certes ils sont obligés de porter un costume 3 pièces,(payé par l'état)). les avantages c'est toujours les autres qui en profitent!
Réponse de le 11/02/2013 à 15:01 :
@ holeraw : un privilège, c'est un avantage particulier accordé par l'état (ici, sous forme de monopole). A ce titre, SNCF, air france , médecins (par l'intermédiaire des tarifs réglementés de la sécu) ont des privilèges. Aucun rapport avec les commerciaux des grands groupes si ceux ci sont en concurrence. Leur management ne regarde qu'eux, et non des consommateurs prisonniers.
Réponse de le 11/02/2013 à 15:11 :
Sans subventions étatiques EDF n'existerait pas. Il serait temps de faire de se secteur un secteur normal avec de la concurrence en mettant les actifs d'EDF en vente. Pour récupérer une partie du cash englouti dans se monopole.
Réponse de le 11/02/2013 à 15:23 :
Vous avez raison aka, d'ailleurs dans le cas des oligopoles privés qui se partagent une rente, comme les sociétés d'autoroutes, elles sont en concurrence les unes avec les autres. On le voit bien par exemple avec les autoroutes de Vinci qui concurrencent à la hausse les tarifs des autoroutes d'Abertis. C'est à qui fera payer le plus cher sa petite portion d'autoroutes. C'est ça la concurrence libre et non faussée mon vieux holeraw !
Réponse de le 11/02/2013 à 15:39 :
au faux JG : les autoroutes sont des monopoles anciennement public et maintenant privés (enfin, dirigés par des boites dirigés par des énarques copains des gouvernements), comme edf, avec interdiction de la concurrence par l'état... ce n'est donc absolument pas une concurrence libre et non faussée ... à revoir ...
Réponse de le 11/02/2013 à 15:48 :
Ce qu'il y a de bien chez vous, John, c'est votre côté pédagogue : on comprend tout ! En particulier comment on prend les gens pour des glands en agitant le moloch des monopoles publics et en faisant croire que les oligopoles privés, c'est du pur libéralisme !
Réponse de le 11/02/2013 à 15:57 :
au faux john galt qui se fait passer pour un héros du libéralisme mais qui ne trompe personne : comme vous passez votre temps à dénoncer les monopoles publics sans jamais citer le scandale des monopoles privés (ou si peu, lorsqu'on vous provoque) j'en déduis que vous êtes un faux libéral qui est là pour dénaturer cette belle pensée philosophique. Abertis par exemple, groupe espagnol propriétaire d'une bonne partie des autoroutes du nord de la France est bien entendu "dirigé par des énarques copains du gouvernement". Tout comme les gros actionnaires de GDF Suez sont bien entendu des français à la solde du pouvoir étatique. J'ai raconté ça à mon cheval, il s'est mis à hennir !
Réponse de le 11/02/2013 à 16:09 :
Ca suffit : je suis le premier à avoir utilisé le pseudonyme de John Galt. Il me revient de droit et je ne supporte plus cette concurrence déloyale !
Réponse de le 11/02/2013 à 16:15 :
au faux john galt : john galt est un héros de l'objectivisme, qui n'est pas tout à fait pareil que le libéralisme (philosophie personnelle)... relisez le vrai john galt, il dénonce aussi les monopoles privés ... Le vrai john galt sait que GDF suez appartient encore à plus de 40 % à l'état (directement ou indirectement via cnp, autocontrole etc ...) et le vrai john galt n'est pas vulgaire ...
Réponse de le 11/02/2013 à 16:36 :
C'est ça la libre concurrence non faussée mon pote ...
Réponse de le 11/02/2013 à 16:50 :
au faux : pas de problème pour qu'il y ait concurrence, il suffit de regarder le fond de mes propos pour faire aisément la différence avec vous. Vive la concurrence, tout le temps et partout !
Réponse de le 11/02/2013 à 18:26 :
Comme usurpateur, monsieur de 16:50, je dois reconnaître que vous êtes très fort : vous imitez quasi parfaitement mon style pour faire croire que c'est vous le vrai john galt. Vos propos outranciers sur la concurrence tout le temps et partout (Concurrence entre malades à l'hôpital ? Concurrence entre vieux dans les maisons de retraite) sont de la pure caricature visant à dénigrer sous couvert de le promouvoir, le libéralisme (qui prône surtout la liberté, comme son étymologie l'indique) .
Réponse de le 11/02/2013 à 18:37 :
Jojo croit que sans l'état il y aurait eu des écoles suffisamment accueillantes pour permettre aux cuistres de son genre d'étudier ! Heureusement que l'école républicaine ne fait pas de distinction et offre l'instruction à tous les enfants ! Vous imaginez les "bons pères" permettre à ce genre d'individu aigri et imbu de sa petite personne, de fréquenter les bancs de l'école privée ? Il s'imagine nous impressionner en citant trois extraits hors contextes de ses vieux grimoires écrits par ses prophètes bouffant les pissenlits par la racine... Il se ridiculise à longueur de propos et prétend en plus être chef d'entreprise en passant ses journées sur les forums de la tribune !
a écrit le 11/02/2013 à 14:11 :
EDF que l'entreprise soit nationalisée ou privatisée, restera toujours une entreprise étatique, fonctionnarisée, qui vit grâce à l'état.
Réponse de le 11/02/2013 à 15:24 :
Une entreprise étatique est une entreprise qui a été payée grâce à l'argent du contribuable.
Lorsqu'elle est privatisée, le contribuable subit la double peine, il a payé l'investissement et ensuite il se fait racketter (in fine) par l'actionnaire. Bonne pioche pour les sociétés d'autoroute, s'il fallait un exemple.
Réponse de le 11/02/2013 à 21:51 :
et oui !!!
a écrit le 11/02/2013 à 13:57 :
Se qui me choque dans se rapport c'est que l'action EDF à chuté de 80%, alors que ses cadres réussissent 90% de leurs objectifs. Quand ils remplirons 100% de l'objectif c'est la faillite?

Par ailleurs curieux d'inciter à la surconsommation d'énergie (via un tarif préférentiel) à l'heure ou on nous fait croire à l'émergence d'une transition énergétique...
Réponse de le 11/02/2013 à 17:48 :
Mais qui encadre les cadres ? Nos chers énarques qui ont dépensés à tout va dans de l'expansion internationale tout azimut...
a écrit le 11/02/2013 à 13:50 :
Edf c'est comme France télécom, la SNCF, RATP, services publiques etc etc une catégorie de 5,2 millions de salariés dépendant de l'état et qui nous plongent dans le surendettement refusant toutes réformes structurelles menant le paquebot France dans le déclin au détriment de l'intérêt général. Mais les contribuables et les salariés de la société civile commencent à se révolter contre cette république bananière...
Réponse de le 11/02/2013 à 14:09 :
il ne faut pas confondre les différents statuts des entités que vous citez avec la vrai fonction publique, vous faites rire tout le monde, renseignez vous
Réponse de le 11/02/2013 à 14:18 :
@ re coup de gueule : renseignez vous, même la très fonctionnaire INSEE met dans le même panier tout ces statuts sous le sigle public et para public, et cela concerne 8 millions de personnes en France selon l'INSEE. Merci, vous avez bien fait rire vous aussi.
Réponse de le 11/02/2013 à 14:45 :
A coup de gueule.
Quand nous n'avons pas les matières premiéres de base,pas les Energies,dans les 2 sens,
Nous ne pouvons pas créer des emplois technologiques qualifiés,de qualité,sinon à Quel prix????
Un reméde contre le chômage qui en résulte,la fonction publique,sinon TOUS au chômage,car désormais il n'y a plus de service militaire pour inscrire 2 millions d'occupés!!!
Et puis ce n'est qu'un rapport,qui finira dans les tiroirs,comme ses prédecesseurs,à moins que la chasse aux sorciéres dans EDF soit ouverte???
Réponse de le 11/02/2013 à 14:46 :
Juste en mise au point vous ou lier que vous pouvez avoirs retraite à 50 ans EDF à lui seul coûte 5 milliard euro par an au régime général la loi sur les retraites de 2010 à ete faire uniquement pour compenser le cadeau Sarkosien lors de la restructuration, et pour les autres c est 5 trimestres par an cotisés soit une carriÚre longue bidon avec seulement 33 ans contre 42 ans pour les autres
Réponse de le 11/02/2013 à 21:44 :
mais non 50 ans et 15 ans de services 75% du salaire c'est superbe j'en profite du temps que tu bosses mdr !!!
a écrit le 11/02/2013 à 13:39 :
Et pourquoi ont ils droit à des tarifs privilégiés pour leur consommation d'électricité idem pour les tarifs SNCF pour les cheminots, pour le gaz et combien coutent les CE de ces organismes . Tous ces privilèges sont honteux à notre époque avec la crise et tous ces chomeurs.Mais ce n'est pas Hollande qui changera les choses.
Réponse de le 11/02/2013 à 13:58 :
Oui, c'est affreux tous ces avantages qu'ont les autres dont vous ne bénéficiez pas vous même (quoi que rien ne vous empêche de postuler à la SNCF ou chez EDF). Abaissons tous les revenus de ces vilains profiteurs de salariés du public et du privé au niveau chinois, ce serait beaucoup plus rationnel sur le plan économique. Après tout avec leurs salaires ils s'en sortent bien les chinois, non?
Réponse de le 11/02/2013 à 14:04 :
le vrai probléme d'edf/gdf, c'est le statut, il faut une réforme, une société ne devrait pas pouvoir etre de droit privé avec un statut de droit public encore plus avantageux que la vrai fonction publique. Soit dit en passant, quand sarko a fait cela, edf, c'était engagé a verser 1,4 milliards d'euros au régime général des retraites, pour compenser leurs avantages, ils ne l'ont pas fait et depuis nous payons pour eux....
Réponse de le 11/02/2013 à 14:13 :
@ Maurice : 2 choses : depuis simone veil en 1977, les avantages dans le privé sont limité à 30 % du prix public, cela ne concerne pas les entreprises publiques. Et d'un. Et de 2, votre raisonnement est le suivant : "certains volent des personnes, plutôt que de faire respecter la loi et la justice, je vous conseille de vous mettre à voler vous même, car sinon vous serez pauvre comme les voleurs qui ne volent pas" ... belle mentalité ...
Réponse de le 11/02/2013 à 15:20 :
Je poursuis : l'avantage des fumistes dans le privé, c'est qu'ils ne font du tort qu'à leurs clients et à leurs équipes et à leurs patrons et à leurs actionnaires, alors qu'un fumiste dans le public fait du tort aux droits de l'homme et de la femme. Et ça c'est inacceptable !
Réponse de le 11/02/2013 à 15:41 :
au faux JG : si les clients ne veulent plus se faire avoir par ces fumistes du privé, ils peuvent changer de fournisseurs dans un système de concurrence, pas dans le public. aucun rapport avec les droits naturels...
Réponse de le 11/02/2013 à 15:51 :
Au vrai faux john galt : absolument mon cher ! Si je ne suis pas content de SFR avant l'arrivée de Free (soit une bonne douzaine d'années à profits maximum), j'avais le choix d'aller chez France Telecom pour payer encore plus cher. De même, si je ne suis pas content des tarifs du monopole privé de Cofiroute, je n'ai qu'à prendre la nationale ! C'est ça la supériorité du libéralisme tel que je le conçois : l'exploitation par quelques uns du plus grand nombre alors que le communisme est l'exploitation du plus grand nombre par quelques uns !
Réponse de le 11/02/2013 à 16:15 :
je préfère le John Galt de 15h51 à celui de d'habitude, au moins il a de l'humour alors que l'autre fait rire involontairement par l'étalage permanent de sa soit disant culture !!!
Réponse de le 11/02/2013 à 16:18 :
mais que je sache, les télécoms sont un oligopole à moitié privé (FT pas privé encore) où l'entrée n'est pas libre, soumis à régulatino étatique (les licences doivent être achetés à l'état qui en vend pas à celui qu'il ne veut pas). Cofiroute pareil, monopole organisé parl 'état, même s'il s'agit d'entreprise privé. John galt ne concçois pas le libéralisme comem cela, il n'y a pas d'exploitation, juste des échanges volontaires entre acteurs libres, et voilà pourquoi l'échange est gagnant gagnant, car sinon il n'y aurait pas d'échange ...
Réponse de le 11/02/2013 à 16:56 :
@ gamelot : si vous préférez rire de l'évidence parce qu'elle vous dérange (la soi disant culture), et préférez rire en coeur avec la meute, libre à vous ...
a écrit le 11/02/2013 à 13:36 :
ètant moi meme salarié je peux vous dire l'avantage que représente le tarif élec : 450?/an en avanatage en anture, à ce prix là je préfère travailler cher Total et avoir un rabais sur mon carburant ou chez Orange avoir un forfait à bon prix!
Et ce n'est pas pq on ne paye pas l'électricité cher qu'on la gaspille!!! Ma facture réelle serait de 50?/mois pour un couple, je ne pense pas abuser...
Augmentation cette année chez EDF --> 0,8%
Enfin je preche dans le vide mais j'ai au moins de bonnes sources ;)
Réponse de le 11/02/2013 à 14:00 :
Evidemment, ce n'est pas grand chose mais ça suffit déjà pour arriver à exciter les jalousies (Cf. Guy au dessus) et diviser les salariés. Pendant ce temps là ils ne se posent pas trop de question sur le renflouement des banques, les salaires des patrons, le grand marché libéral transatlantique à venir etc.
Réponse de le 11/02/2013 à 14:14 :
40k? pour un ingé de 27ans en région Parisienne, c'est surement trop puisque j'arrive encore à louer un appartement en colocation dans Paris intra-muros!
a écrit le 11/02/2013 à 13:34 :
C'est idiot, pour une fois que des salariés gagnent une paye correcte, tout le monde hurle, ce n'est pas plutôt que les Français du privé sont mal payés! Ex un technicien de maintenance bac+2 10 ans d'expérience en France moyenne 1800 euro par mois, en Allemagne plus de 3000 aux états-unis environ 5000 au Japon 7000 pour strictement le même niveau de compétances voire plus en France. Alors les 3000 euro d'edf bof! Chaque médaille a ses revers, si edf a du bon personnel, nos entreprises coulent par manque de bons techniciens qui changent vite de métier ou partent dans le tertiaire mieux rémunéré.
Réponse de le 11/02/2013 à 13:52 :
C'est en effet une drôle d'opération de propagande à laquelle nous assistons depuis quelques mois. Elle consiste à dénoncer tous les salariés qui pourraient dans ce pays encore bénéficier d'un salaire satisfaisant ou de quelques avantages. Par ce biais, d'une part, nos gouvernants font passer le message subliminal suivant: contentez-vous de ce que vous avez et fermez là, sinon un jour aussi vous pourriez passer pour des privilégiés, et, d'autre part, ils éveillent les jalousies pour fissurer encore plus la solidarité entre salariés. La méthode semble assez efficace.
Réponse de le 11/02/2013 à 14:17 :
le problème n'estp as que les agents de EDF gagnent bcp d'argent, le problème est que si l'entreprise était soumis à concurrence comme les autres, ils ne seraient pas autant payés. Ils profitent donc d'un monopole d'état, et c'est cela la honte, car leur "sur"-salaire est payé non pas par un consommateur libre d'aller voir ailleurs, mais par un usager captif, c'est fondamentalement différent. Enfin, il n'y a pas de solidarité entre salarié, la mot solidarité ne veut rien dire et sert juste à justifier les avantages indus de certains, avantages liés à la force publique et non à une quelconque compétence particulière.
Réponse de le 11/02/2013 à 14:20 :
Et surtout que sénateurs et députés nous coutent pas loin d'un milliard d'euros par an. Ajoutez à cela les inter communalités, les conseils généraux, régionaux, conseils économiques et sociaux, et les queques 1200 agences gouvernementales (45 milliards par an) dont il se dit que la moitié pouraient etre fermées sans que cela ne géne le fonctionnement de l'état...
Réponse de le 11/02/2013 à 15:18 :
Je préférerai toujours un oligopole privé à un monopole d'état car l'état c'est pas bien !
Réponse de le 11/02/2013 à 15:42 :
au faux JG : un oligopole est tjrs favorisé par l'état. Dans le cadre de la libre concurrence, un oligopole ne survit jamais longtemps ... sinno, un exemple d'une société bien gérée par l'état ? désolé, je n'en ai pas ...
Réponse de le 11/02/2013 à 15:55 :
@john galt: si vous pensez être un usager captif d'EDF j'aimerais vous soulager en vous signalant qu'il existe d'autres fournisseurs d'électricité. Alterna; Direct Energie, Enercoop; Energem; Lampiris; Proxelia.........
Réponse de le 11/02/2013 à 16:07 :
@ moi : je précise que la libre concurrence et la libre fixation des prix sont un magnifique idéal que nous, les chantres du libéralisme le plus authentique, devons poursuivre ! En effet, de tous temps les prix ont été l'objet de spéculation et de rapports de force. Cela suffit ! Il faut absolument libérer les droits de l'homme et de la femme afin que l'avènement de notre messie "le marché parfait" se produise. A mes frères libéraux : souscrivez en masse aux offres des fournisseurs alternatifs d'électricité ! Ils n'ont pas les capacités de production et devrons se fournir au prix fort auprès d'autres opérateurs, mais si cela peut faire du tort à mes adversaires étatiques d'EDF, c'est toujours ça de pris !
Réponse de le 11/02/2013 à 16:20 :
@ moi : mais bien sur que je suis captif : si je quitte EDF, je ne peux plus bénéficier des tarifs réglementés si je veux y revenir, tout changement de fournisseur quand vosu êtes locataires doti être soumis à la volonté du bailleur qui préfère par ignorance els tarifs réglementés, etc etc etc ... la concurrence est parfaitement faussée à tous les niveaux, voilà pourquoi les autres fournisseurs d'électricité ne perçent pas...
Réponse de le 11/02/2013 à 16:59 :
au faux john galt : le marché de l'électricité et du gae n'est pas libre, cf mon post de 16:20 ...
La liberté n'est pas un magnifique idéal ?
Réponse de le 11/02/2013 à 18:39 :
au faux john galt de 16:59, allez travailler au lieu d'usurper mon pseudonyme tout l'après-midi ! Ca vient donner des leçons aux autres mais ça ne se les applique pas à soi-même !
Réponse de le 11/02/2013 à 19:26 :
@ john galt : Si je suis votre raisonnement, la libre concurrence non faussée implique indéniablement une baisse des prix... Ouf, car depuis que les autoroutes sont privatisées, le prix n'a cessé de baisser... et que dire du service, surtout en cas d'intempéries.... et à votre avis, pensez vous qu'une société privée place la sécurité avant ses profits... que pensez vous de la multiplicité des incidents dans nos centrales depuis que l'entretien est sous-traité au "privé" à tous va.....il y a des domaines qui doivent rester dans le giron de l'état et l'énergie en fait partie. Et je pense que les gens d'edf méritent ce qu'ils ont, rien que de devoir supporter la haine déversée sur eux dès que l'on parle d'eux.....
Réponse de le 14/02/2013 à 16:50 :
Vous prennez le parfait exemple d "olligopole" organise par l etant, en ce sens qu il n y a pas concurrence l etat a donne des concessions pour 30 ans a des acteurs certes differents: Des lors le reseau etant captif pour 30 ans il y a pas concurrence.... ASF; Cofiroute... Et les autres sont donc libre dans leur zone d influence.... C est pas vraiment ce qu on peut appeler de la concurence et un marche libre n est ce pas????
a écrit le 11/02/2013 à 13:23 :
Les grosses boîtes publiques ou privées, peuplées de cadres rttistes grassement rémunérés vivent aux crochets des salariés des sociétés sous-traitantes, des TPE et PME, et dans le cas des monopoles étatiques ou des oligopoles privés, sur le dos des clients... Vous allez m'expliquer en quoi c'est nouveau !!! De même les petits cadres du privé ont toujours beuglé contre les fonctionnaires, alors que pour avoir connu les deux mondes, il y a en proportion, autant de fumistes, de gens à peu prés consciencieux mais sans plus et de héros stakanovistes, des deux côtés : respectivement 30 % , autour de 70 % et moins de 1%
Réponse de le 11/02/2013 à 13:45 :
@ Quoi de neuf : " respectivement 30 % , autour de 70 % et moins de 1% " ==> 101% ??
Réponse de le 11/02/2013 à 15:17 :
il a dit autour de 70 pas 70...et moins de 1% pas 1%
j'te jure : ça pinaille sur des points de détails mais c'est pas fichu d'argumenter sur le fond (comme un petit chef d'une grosse boite quoi...)
Moi suis d'accord sur le constat : d'un côté les insiders des grosses structures, de l'autre les soutiers des tpe et pme
a écrit le 11/02/2013 à 13:14 :
130 millions pour leurs avantages j'en ai rien à secouer, j'ai 50? mensuels de frais d'électricité comment peut-on jalouser 50? mensuels ? Par contre la hausse des tarifs d'électricité pour 2015 ça me parle et pour un service identique on se fera arnaquer, je cite : "
La loi Nome prévoit, entre autres, le maintien des tarifs réglementés de vente pour les petits consommateurs (tarifs bleus). En revanche, ces tarifs pour les grandes et moyennes entreprises (tarifs verts et jaunes) s?éteindront au plus tard au 31 décembre 2015." Attendons-nous à une hausse généralisé des commerces et services.
a écrit le 11/02/2013 à 13:11 :
Depuis le temps que l'on décrit ces injustices, avantages...! mais, ne pas se faire d'illusion, RIEN ne changera ! sans compter les HAUTS fonctionnaires de l'état, etc!! au lieu de s'acharner sur des petits retraités, on ferait mieux, de jeter notre opprobre sur ces gens là, et non sur nos anciens !!
a écrit le 11/02/2013 à 13:00 :
Ces fonctionnaires déguisés profitent toujours (CE,3% d augmentation par an au niveau des salires )alors que le pays est en crise ,drole de conception de la democratie dans ce pays ! Au fait ma facture d electricité a encore augmenté !?
Réponse de le 11/02/2013 à 13:20 :
Hausse des salaires environ 2012 à 2013 c'est 1%, lien : http://blogdesenn.unblog.fr/la-grille-des-salaires/

Bref je préfère mon métier c'est même pas l'inflation (qui a un mode de calcul douteux).
a écrit le 11/02/2013 à 12:40 :
Salariés du public bien au chaud avec leurs avantages exorbitants, Cour des Comptes dont les situations ne sont jamais suivies d' effet, gouvernement ne réglant pas la question préoccupante des dépenses publiques,c' est la France et son état d' esprit d' un autre âge...
Réponse de le 11/02/2013 à 12:55 :
Il y a fonctionnaires et fonctionnaires ....Les mecs qui font bien leur tafs c est normal qu ils soient bien payé EDF est une société dont on peut être fier (a par le fonctionnement mafieux de leur CE mais ca c est l affaire des syndicats , EDF n est pas deficitaire et elle est reconnue a travers le monde
Réponse de le 11/02/2013 à 14:12 :
Ah si, edf est déficitaire dans beaucoup de filiales, renseignez-vous.
a écrit le 11/02/2013 à 12:39 :
meme tarif pour les conso gaz et elctricite pour tous le monde!!!!
ces privilegies payent 90ct le kw !!!
didem pour ceux qui ont une residence secondaire!!
et moi je me creve pour payer mes factures!!!!!!!
Réponse de le 12/02/2013 à 14:59 :
Chère Marina,

Je n'ai pas de résidence secondaire, pas de piscine et je ne pars pas en vacances. Je n'allume que dans les pièces où je suis et le chauffage est à 19°C, je ne laisse presque aucun apperil en veille et je dégèle régulièrement mon frigo. Je me crève aussi pour payer toutes les autres factures, nous ne sommes donc pas si différents à un avantage près, avantage déclaré en fin d'année et sur lequel je paye des impôts. Voyez-vous, avant d'être aussi vindicative, assure-vous d'avoir les bonnes données. C'est d'ailleurs vrai pour tout ceux qui écrivent ici et dans les autres journaux sans savoir. La prochaine fois que vous êtes dans le noir un week-end à cause de la neige, sortez et venez discuter avec le technicien qui viendra vous dépanner.......vous savez, celui qui sera sur le poteau, mais qui a la chance d'avoir tant d'avantages et un salaire exhorbitant.
Réponse de le 12/02/2013 à 20:33 :
A bas la péréquation tarifaire !!! A bas la CSPE !!! comme ça on va payer l'électricité à sa juste valeur : 120 % de plus dans les DOM !!! prix coutant
a écrit le 11/02/2013 à 12:31 :
remise à plat des salaires, pour tous,plus de "combines" sur le dos des consommateurs(indemnités,primes exceptionnelles,avantages en nature,ristounes etc...)
a écrit le 11/02/2013 à 12:26 :
C'est bien vrai ça ma bonne dame, des salariés français bien payés c'est tout de même scandaleux. Et dire que certains affirment que l'immigration fait baisser les salaires. Apparemment, ce n'est pas encore assez efficace partout. Heureusement que la Cour des comptes est là pour dénoncer ces situations anormales! Au fait, à la Cour des comptes ils sont payés combien? Et combien de temps ils passent au bureau (ah oui, c'est vrai, ces braves gens travaillent aussi chez eux). Et nos amis journalistes, quel est leur salaire moyen (je ne parle pas des pigistes mais des privilégiés salariés permanents)? Et leur abattement spécial de 20% sur les impôts, ils le justifient comment?
Réponse de le 11/02/2013 à 14:20 :
les salariés bien payés sur le dos des autres qui n'ont pas le choix, oui c'est scandaleux. La lutte des classes est à leur avantage ... belle solidarité entre salariés que certains qui volent les autres soit disant pour les défendre ...
Réponse de le 11/02/2013 à 16:35 :
Alors que si vous examinez bien la réalité : les libéraux opportunistes s'entendent très bien pour se partager les dépouilles des grands blocs monopolistiques d'état ! C'est ça la beauté du libéralisme tel que je le chéris : transformer des anciens apparatchiks en chefs d'entreprises au fonctionnement quasi maffieux !
a écrit le 11/02/2013 à 12:24 :
Les médias, les politiques, le medef, les syndicats, etc.. tous parlent de la situation des caisses de retraite du privé. Personne ne parle des retraites des privilégiés que sont :
1- tous les politiques, 2- Tous les fonctionnaires de la fonction publique, 3- tous les nantis de EDF, SNCF, RATP, Education nationale, etc..sans compter leurs privilèges bien cachés et gérer par les CE. Par ailleurs pourquoi calculer leur retraite sur les six derniers mois et non les 25 années comme dans le privé, une réversion beaucoup plus avantageuse pour l'épouse qui reste. De plus, tous ces privilégiés sans vergogne osent encore utiliser le mot EGALITE. De qui se moque-t-on ? Français du privé révoltez-vous !!! et exigez que vos caisses ne soient plus gérés par des syndicats partisans dont leur fond de commerce sont les fonctionnaires.
Réponse de le 11/02/2013 à 13:01 :
bien dit!!!
bien envoye !!!
a écrit le 11/02/2013 à 12:19 :
La cour des comptes ferait bien d'examiner le budget pharaonique de la cour des comptes, nottament la tres substantielle bourse datant de Napoleon de son président, les salaires mirobolants qui s'y font (>20 ke) ainsi que les étrangement absents : les collègues de Bercy hauts fonctionnaires, préfets fantômes, missions fantômes et autres hors cadre.
Réponse de le 11/02/2013 à 13:24 :
Là, sans vouloir les défendre, il est normal que les salaires de la cour des comptes soient un peu plus élevés que ds le reste du secteur public. Il faut éviter qu'ils ne se fassent facilement corrompre.
Réponse de le 11/02/2013 à 13:41 :
Ben voyons! Et par qui risquent-ils de se faire corrompre ces braves gens de la Cour des comptes? Par leurs collègues fonctionnaires? Par les agents d'EDF? La belle excuse!
Réponse de le 11/02/2013 à 14:10 :
Ils ne sont un "peu plus élevés". Ils sont outrageusement plus élevés. Personnellement, je ne jalouse pas mais je constate que des constats de satisfecit sur les comptes de Matignon, de l'Elysée qui ne sont que des reliquats de la monarchie et vraiment abusés, ça porte à la suspicion. Tu peux rajouter aussi le fait que certains salaires fonction publique sont démentiels et que Migaud cache certains reliquats de monarchie. Ex préfets fantômes ...
a écrit le 11/02/2013 à 12:01 :
Incroyable ! Salaire trop bas, ça gueule; Salaire trop haut, ça gueule ! Pas de doute, on est bien en France...
Réponse de le 11/02/2013 à 12:18 :
il faut tout mettre sur la table ils ne paient pas l'electricite , le montant des salaires ,les primes, les vacances ect ....................................... ect .................payé par le contribuable ...............................
Réponse de le 11/02/2013 à 13:44 :
Par le contribuable ? Non, par le client ! EDF est une entreprise privée. Ils ont des avantages ? Et alors ? Tant mieux pour eux, ça ne va pas plus loin ! Regardez les avantages de la SNCF par exemple, personne n'en fait un fromage (hormis les employés dès qu'on parle de leurs retirer...).
Réponse de le 11/02/2013 à 14:02 :
EDF entreprise privée ,.... de concurrence surtout ! C est nous qui payons tous ces avantages. S'ils avaient les mêmes avantages dans une situation normale de concurrence, tout le monde s'en réjouirait
Réponse de le 11/02/2013 à 14:14 :
@Jules_ : c'est plus facile dans la vie, de se passer de la SNCF que d'électricité ;-) !
Réponse de le 11/02/2013 à 14:22 :
@ Jules : EDF entreprise privée mais sans rival, monopole de fait par l'état qui gère les tarifs réglementés de telle sorte que ses concurrents en peuvent pénétrer le marché. Et pareil pour Air France, SNCF, etc etc et c'est qui qui payent pour ces favorisés ? les contribuables usagers français ...
Réponse de le 14/02/2013 à 0:58 :
La concurrence serait la bienvenue pour faire monter les tarifs du kwh et donc faire gagner plus d'argent à EDF. N'oubliez pas qu'en France, nous usagers bénéficions encore de l'electricité la moins chère d'Europe garce à EDF et son parc nucléaire, c'est aussi un gage de compétitivité pour nos industries!!! Gare à la revalorisation du tarif car il y'en aura une et ce jour là, tout le monde pleurera et accusera encore le salarié EDF. Allez donc voir les écolos et leurs solutions miracles pour un avenir meilleur chez les bobos!!!! Pendant ce temps, les salariés français continuent de se diviser sur fond de jalousies malsaines, diviser pour mieux régner, ça fonctionne bien et c'est le système mis en place par nos politiciens de gauche comme de droite, économistes et ce depuis une décennie. Réagissez que diable!
a écrit le 11/02/2013 à 12:00 :
C'est peut-être vrai , relativement cela s'entend ; et alors, reste à juger cette relativité ! Plus généralement , la comptabilité affiche à notre époque une tendance inexorable vers le low-cost, le moins disant social ; et cela après des années de "culture" du haut de gamme et des niches de prix . De mauvais esprits pourraient y voir la mutualisation des coûts et pertes et le resserrement de l'appropriation des profits. Ne peut-on rien espérer d'autre qu'un rabotage progressif et successif des situations des uns contre les autres ? Et, sans autre limite que des comparaisons avec la Roumanie ou le Bangladesh !
Réponse de le 11/02/2013 à 12:49 :
On est loin du moins disant social dans le cas des employés d'EDF. Ils bénéficient, outre des salaires normaux, d'une retraite « régimes spéciaux » que rien ne justifie mais qui plombe les autres régimes de retraite appelés à compenser, de la quasi gratuité à vie de l'électricité, d'avantages d'un comité d'entreprise richissime que nous payons avec nos deniers de consommateurs, comité d'entreprise, conduit par la CGT, empêtré dans des affaires dont curieusement la presse ne parle plus et dont la justice paraît se désintéresser (sur ordre politique ?). Ces avantages extraordinaires ne sont pas imposables. Naturellement, il y a bien des abus ailleurs, mais enfin était-ce une raison pour l'occulter pendant des décennies au prétexte que les français paieraient leur électricité moins cher que dans les autres pays alors que, de fait, ils surpayent du fait des avantages des salariés ? En cette période d?appel au civisme, les salariés et retraités d'EDF, GDF devraient être mis à contribution plus que les autres contribuables pour compenser le trop perçu indu.
a écrit le 11/02/2013 à 11:56 :
Les salaires ont augmenté de 3 à 4% PAR AN.entre 2005 et 2010... nuance de taille.
a écrit le 11/02/2013 à 11:51 :
et oui c est ça la France
d'un coté les profiteurs a qui on donne toujours plus
de l'autre les payeurs a qui on enleve toujours plus (flexibilité, reduction de salaire, ..= reforme marché du travail ect)
a écrit le 11/02/2013 à 11:49 :
On nous aurait menti: seulement 1/3 des effectifs d'EDF, ceux de la filiale ERDF, bénéficient du tarif préférentiel à 10% ? Quelle est la raison de ce privilège ?
a écrit le 11/02/2013 à 11:45 :
chacun devrait songer a fonder un syndicat d'extreme gauche pret a tt saccager, et dont les gvts successifs ont peur... parce qu'a priori, ca paye!
Réponse de le 11/02/2013 à 12:56 :
Pas besoin d'en fonder un. Rejoignez les agriculteurs lors d'une de leur manifestation. Vous pourrez ainsi saccager à loisir en toute impunite.
Réponse de le 11/02/2013 à 12:57 :
C'est la peur qui paye, bien évidemment.
Réponse de le 11/02/2013 à 14:03 :
quand un agriculteur manifeste, la france lui envoie les chars pour degager les tracteurs, quand un syndicaliste d'extreme gauche saccage une sous prefecture, la gauche applaudit a tt rompre ce geste social, les fauteurs de troubles, quand on est vraiment obliges de les arreter sont condamnes a pas grand chose, de preference avec sursis !!! c'est de la discrimination positive ' a la francaise'!......... en consequence, j'espere que les agriculteurs iront saccager les locaux de certians syndicats en hurlant que c'est pas leur faute, juste pour voir comment ils sont traites...
a écrit le 11/02/2013 à 11:38 :
M Didier Migaud devrait commencer par montrer l'exemple cela le rendrait plus crédible. Maintenant s'il faut supprimer tous les "avantages" que ce soit pour toutes les catégories à commencer par les élus hexagonaux et européens. Ceux qui passent leur temps à donner des leçons mais qui profitent de tout. Moi on ne m'a pas demandé si je trouvais normal que les députés gardent leur indemnité pendant cinq ans quand ils ont été battus et des comme ça y'en a des tonnes les journalistes aussi ont une importante réduction d'impôt même quand ils lisent un prompteur et je ne suis pas salariée d'EDF je trouve que l'électricité est trop cher même que je fais mon pain maintenant pour compenser mais j'en ai marre que ce soit toujours les salariés qui soit montrés du doigt.
Réponse de le 11/02/2013 à 12:03 :
Bien sûr vous avez raison, c'est toujours plus facile de taper sur les autres que sur soi-même. Néanmoins je ne partage pas votre discours qui est dire, en gros, puisque les autres en profitent, alors y'a pas de raison que moi aussi j'en profiterais pas. Vous voyez c'est ça qu'est devenue la France aujourd'hui. Une nation où on ne peut rien toucher, rien réformer, parce que quand on tire sur la ficelle, il y a toujours quelqu'un pour trouver une bonne raison de nous dire de ne rien faire. La France en est malade de cela.
Réponse de le 11/02/2013 à 13:17 :
Je ne dis pas "y'a pas de raison pour que je n'en profite pas" où avez vous lu cela? Je dis que ceux qui disent que les salariés d'EDF sont des profiteurs sont souvent eux-même plus profiteurs d'un système et que c'est trop facile de taper sur les salariés. Je ne profite de rien, ce que j'ai je l'ai payé avec mon travail petit salaire donc petite retraite. Je ne suis pas héritière mes parents n'avaient rien mais je connais la valeur du travail et sa fatigue. Et puis quand tout le monde aura un petit salaire faudra pas s'étonner que les commerçants ne vendent plus rien je le vois bien au marché. Ce qui me révolte c'est l'Union Européenne qui a supprimé une partie de l'aide aux plus démunis avec la bénédiction du président de la République française François Hollande.
a écrit le 11/02/2013 à 11:34 :
Bientôt autour de la SNCF, RATP ? Il y a du pain sur la planche entre les entreprises et services publiques, l'état etc. La cour des comptes aura-t-elle le courage de dénoncer tous ces privilèges de 5,2 millions de nababs y compris députés et sénateurs ou simplement une simple étincelle pour faire voir que la cour des comptes fait son travail car malheureusement cela reste souvent sans suite ?
a écrit le 11/02/2013 à 11:33 :
si les politiques avaient des salaires corrélés avec le niveau de perf de la dette .. on peut DE SUITE supprimer le logiciel de paye de bercy ! et pour toujours . Proglio a du négocier avec les chinois en leurs filant tous les brevets gratos .. proglio ..ça fait crochu comme nom n'est-ce pas ?
a écrit le 11/02/2013 à 11:29 :
Salaires en or, électricité gratuite, CE richissime, et retraite dorée. Payé par qui ? ben regardez votre facture d'électricité pour le salaire et les avantages, puis les ponctions successives au régime général pour les retraites. La recette est simple : on profite et les autres payent !
Réponse de le 11/02/2013 à 11:40 :
A côté de la plaque. EDF est un groupe privé, ils ont droit de se rémunérer comme ils veulent. Le secteur privé sait toujours utilisé à bon escient l'argent de ses clients, à la différence de l'Etat. Les augmentations de tarif se justifient par une hausse notable de la qualité de service fournis par EDF, à la différence de l'Etat....
Réponse de le 11/02/2013 à 11:53 :
Actionnaires 1. État français : 84,48 %
2. Institutionnels : 13,10 %
3. Salariés : 2,39 %
4. Autocontrôle : 0,03 %
Réponse de le 11/02/2013 à 11:53 :
C'est vrai c'est une entreprise privée dont l'état n'a que 84,4 % du capital. C'est bien le secteur privé.
Réponse de le 11/02/2013 à 11:55 :
A liberal,

J'espère que vous ne croyez pas ce que vous dites ! EDF, un groupe privé ? Sur le papier, sûrement...
Réponse de le 11/02/2013 à 11:58 :
quel est le salaire des magistrats de la cour des comptes ?
Réponse de le 11/02/2013 à 12:00 :
EDF est devenu un groupe privé qui a prospéré tant qu'il etait public avec un CE qui vous envoie aux 4 coins du monde pour 20% de sa valeur, qui paie des concerts privés à ses employés qui doivent bien chauffer chez eux vu le prix qu'ils payent...
Etre libéral( puisque c'est à la mode) n'empêche pas une réflexion honnête.
Réponse de le 11/02/2013 à 12:06 :
La part de l'état dans EDF est de 84.44%... vous appelez ça un groupe privé ?
Réponse de le 11/02/2013 à 12:07 :
Je suis volontiers provocateur. Je ne crois pas que les entreprises (les très grosses) soient meilleures que l'Etat. La bureaucratie s'installe vite au delà d'une certaine taille. D'ailleurs beaucoup d'emplois du CAC 40 sont de véritables planques, avec un travail sous traité à des prestataires mais des "cadres" payés confortablement malgré des horaires de fonctionnaires (je sais de quoi je parle pour avoir travaillé auprès de grandes banques...). Après ce qui est certain c'est que l'Etat est un actionnaire très gourmand!!!
Réponse de le 11/02/2013 à 12:28 :
Oui, un groupe privé qui reverse 84,44% de ses dividendes à l'état, qui s'empresse donc de presser le citron de toutes les façon pour récupérer plus... en dépit souvent du bon sens...

"Le classement des dividendes versés par les sociétés du CAC 40 rapportés à leurs bénéfices fait apparaître le côté glouton de l'Etat actionnaire. Ainsi, EDF (public à plus de 80 %) distribue des dividendes deux fois plus élevés que ses profits, l'obligeant à puiser dans ses réserves." source : Le Point

Investir ? Rémunérer les employés ? Non, créons une manne finacière pour l'état...
1,8 MILLIARDS d'? de dividende versé PAR AN depuis 2005 à l'état, sans compter les taxes et impôts (aussi bien pour l'état que pour les collectivités locales) qui pèsent sur le consommateur bien-sûr, mais aussi sur EDF (50 millions d'? par an pour une centrale nucléaire).

Tapons plutôt sur le mécano/monteur de ligne qui viens d'astreinte à toute heure du jour et de la nuit, même le 25 décembre ou 1° mai...
Réponse de le 11/02/2013 à 13:14 :
N'allez pas trop vite en besogne liberal. EDF a changé de statut en 2004, mais près de 85% des actions sont aux mains de l'état. J'aurai tendance à dire que l'argent d'EDF est bien utilisé à l'international. En France, il faudrait faire pas mal de réorganisations. Cela dit, reconnaissons-le: EDF fournit un service de bonne qualité.
Réponse de le 11/02/2013 à 16:02 :
nous sommes d'accord pour revoir les émoluements d'EDFGDF quand le ménage aura été fait au Sénat oar exemple et il y en a d'autres
Réponse de le 11/02/2013 à 18:17 :
Moi je veux aussi la suppression des avantages des députés,sénateurs, des élues de la commission européenne,de la suppression de la niche fiscale des journalistes,na ! ....
Réponse de le 11/02/2013 à 22:07 :
Vous me faites bien rire... C'est sure que rester devant votre ordinateur à vous en prendre aux salariés d'EDF va améliorer votre situation... Il est plus facile de critiquer ceux qui ont des avantages que de se battre pour en obtenir. J'y ai travaillé aussi dans vos belles entreprises privées, vous savez celles qui rémunèrent d'abord les actionnaires et vous laissent les miettes. Vous avez devant vous l'exemple qui prouve qu'il est possible de rémunérer ses actionnaires et AUSSI ses salariés.
En tout cas je suis peut être un privilégié d'EDF mais moi à l'heure ou ont été écrit la majorité des messages, ben je travaillais et vous, vous ne travaillez pas ? ou avez vous peut être le temps de poster ces messages de votre poste de travail ? Ben moi non, je ne me le permets pas... C'est peut être aussi pour ça que je suis si bien payé...
Réponse de le 11/02/2013 à 22:29 :
Pour tous ce luxe je vous laisse : les astreintes, les retours en semaine à 19 ou 20H au lieu de 17H30. Le froid, la pluie, les coupures de courant la nuit, certes ce n'est qu'une semaine une fois par mois. Ne pas voir ses enfants. Et pourquoi pas, fin des agents, fin de l'électricité, plus de TV, plus de machines, plus de lumière ....... mais qui voudrait revenir au début du siècle dernier. Mais c'est vous qui ne pouvez vous en passer !!
Il a choisit de travailler à Erdf, alors qu'il était dans le privé. Et oui il a perdu du salaire au départ. J'espère que cette société à un minimum de valeur et respecte encore les personnes qui font leur métier par passion. Alors non ce n'est pas un métier facile, et c'est sure que si on continue à les dénigrer, il ne va pas rester beaucoup de personne pour faire leur métier avec compétence et humainement.
Il faudrait se retourner contre les voleurs qui le méritent mais ils ne sont pas là je vous le garantie. Voila !!
Une femme d'agent qui en a marre de tous ses clichés potiches de l'époque des loups !!!!
Et je suis bien triste de cette société qui écoutent toutes ses idioties au lieu de s'attaquer à des problèmes beaucoup plus serieux. Les gens sont t-ils rémunérés en fonction de leur qualification ou en fonction de ce que l'état décide? Et là on peut dire merci à toutes ses politiques pour la confusion au problème de fond.
Réponse de le 12/02/2013 à 14:32 :
Merci pour vos messages.

Vous qui êtes si prompts à critiquer, allez dire aux techniciens, aux conseillers clientèle et toute cette population qui bosse au salaire minimum qu'ils sont des privilégiés. Tarif agent, oui et alors...c'est un avantage en nature déclaré comme tel aux impôts. Des vacances au soleil gratos ? non jamais bénéficié. Des horaires de fonctionnaires.....60 heures par semaine payées 35, pouvez-vous en dire autant ? une résidence secondaire ? non bien du mal à payer ma petite maison en faisant attention aux économies d'énergie. Une augmentaion annuelle, pas depuis 2 ans. Au lieu de vomir sur une population qui travaille, postulez, EDF recrute, vous verrez enfin la réalité.
Réponse de le 15/03/2014 à 18:26 :
On est complètement d'accord, que de grincheux et surtout des gens mal informés,à leur décharge le monde journalistique est au ras des pâquerettes depuis bien longtemps et écorner une des entreprises les plus florissante de France est un peu facile.Une bonne grève en plein hiver leur ferait le plus grand bien et leur apprendrait à rèflèchir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :