Gaz : 13,7 millions d'euros gagnés grâce à l'offre de l'UFC Que Choisir

Plus de 70.000 consommateurs de gaz naturel, soit la moitié des inscrits à l'opération d'abonnement groupé organisée par l'association, ont souscrit à une offre qui leur permettra d'alléger leur facture de 194 euros par an en moyenne, a annoncé l'UFC ce jeudi.
La répartition géographique des bénéficiaires est conforme à celle des inscrits, à savoir dans l’ordre régional décroissant : Ile-de-France (14 600), Rhône-Alpes (7300),  Nord Pas de Calais (6500).
La répartition géographique des bénéficiaires est conforme à celle des inscrits, à savoir dans l’ordre régional décroissant : Ile-de-France (14 600), Rhône-Alpes (7300), Nord Pas de Calais (6500). (Crédits : reuters.com)

13,7 millions d'euros. Tel est le montant que vont pouvoir économiser quelque 70.812 consommateurs particuliers abonnés au gaz, sur les 142.491 inscrits à l'opération inédite "Gaz moins cher en France", lancée par l'UFC-Que Choisir. Ceux-ci ont en effet choisi de souscrire à l'offre personnalisée proposée par le fournisseur alternatif belge Lampiris avant la date butoir du 31 janvier, a indiqué l'association de protection des consommateurs dans un communiqué.

194 euros gagnés en moyenne par consommateur et par an

Près de la moitié des souscripteurs habitent dans trois régions : l'Ile-de-France (14.600), Rhône-Alpes (7.300) et le Nord-Pas-de-Calais (6.500).

L'UFC se réjouit:

"Avec une moyenne de consommation annuelle de 17.600 kilowattheure, l'économie pour un an pour les bénéficiaires est de 194 euros"

Au 1er février, le prix du kWh proposé par Lampiris était de 15,5% inférieur au tarif réglementé (hors taxes) du gaz appliqué par GDF Suez, "soit 3,5 points de mieux que la meilleure offre du marché", souligne l'UFC.

Par ailleurs, l'association précise que cette offre comprend, outre un gain de pouvoir d'achat, "un contrat sûr, plus protecteur des consommateurs que ceux classiquement pratiqués (possible facturation sur la consommation réelle, responsabilité unique du fournisseur, etc.)".

Le fournisseur lauréat a plus que quintuplé sa clientèle

Une double victoire en somme pour l'association, qui déplore "les verrous qui bloquaient le comportement des consommateurs", malgré une ouverture totale à la concurrence en 2007, et des offres de marché parfois plus avantageuses. Il faut dire que 9 millions de foyers sont en effet restés fidèles aux tarifs réglementés de l'opérateur historique GDF Suez, sur un total de 11 millions de ménages français abonnés au gaz.

D'où cette campagne de l'UFC, afin "d'éveiller les esprits à l'intérêt de faire jouer la concurrence sur le marché du gaz". Une opération qui, soit dit en passant, a permis à Lampiris, le fournisseur lauréat, de multiplier sa clientèle par près de 6. Le petit acteur du marché français comptait ainsi seulement 15.000 clients à la fin 2013. Interrogée par l'AFP, l'entreprise s'est dite "très contente" du résultat de l'opération. Il y a de quoi.