Carrefour lorgnerait le russe Seventh Continent, le titre baisse

 |   |  203  mots
Carrefour aurait formulé une offre non contraignante pour prendre le contrôle du russe Seventh Continent selon deux sources bancaires citées par Reuters.

Carrefour aurait formulé une offre non contraignante pour prendre le contrôle du russe Seventh Continent, ont déclaré mardi à Reuters deux sources bancaires. "Carrefour discute avec Deutsche Bank concernant le rachat de la totalité de la participation (du principal actionnaire de Seventh Continent Alexandre) Zanadvorov, la banque disposant d'un collatéral attaché à un prêt", a dit une source bancaire travaillant avec Carrefour. Une source proche de Deutsche Bank a également confirmé que Carrefour avait proposé de racheter la participation pour aider Zanadvorov à rembourser 560 millions de dollars à la banque allemande.

Ce mardi la presse russe annoncait que Carrefour se proposait d'acquérir 74,8% de Seventh Continent selon le quotidien financier Vedomosti. Carrefour formulerait une offre définitive dans trois à quatre semaines, ajoute Vedomosti, qui cite une source financière au fait des discussions entre Seventh Continent et Deutsche Bank. Les distributeurs russes ont emprunté massivement pour financer leur expansion dans un pays en pleine explosion de croissance. Mais l'effondrement du marché du crédit les a mis à mal et Zanadvorov, comme bien d'autres hommes d'affaires russes, a eu toutes les difficultés pour refinancer son prêt consenti par la Deutsche Bank.

A la Bourse de Paris, le titre carrefour a laissé 0,83% à 26,32 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :