Chute du résultat annuel de Pierre et Vacances

 |   |  338  mots
Le groupe de loisirs a vu son bénéfice net annuel plonger de 42,3% à 42,3 millions d'euros, dans un contexte de ralentissement des activités touristiques du fait de la crise.

Année 2008/2009 difficile pour Pierre & Vacances, qui a fait état ce jeudi d'un résultat net en repli de 42% pour son exercice clos au 30 septembre, à 42,3 millions d'euros, dans un contexte de ralentissement des activités touristiques du fait de la crise. Dans un communiqué, le groupe de loisirs indique que son résultat opérationnel courant a accusé sur la période une baisse de 38% à 64,2 millions d'euros.

La contribution des activités touristiques au résultat opérationnel courant ressort à 41,9 millions d'euros, tandis que celle des activités immobilières s'élève à 22,3 millions. "Comme pour la dernière saison été, la visibilité sur la saison touristique hiver est réduite compte tenu de l'importance des réservations de dernière minute", souligne Pierre & Vancances au sujet des tendances pour cet hiver.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit quant à lui en légère hausse (de 1,9%) à 1,45 milliard d'euros, signe, selon le groupe, d'"une bonne résistance dans un contexte de crise".

Lors de l'exercice écoulé, Pierre et Vacances Tourisme Europe a été lourdement affecté par les grèves aux Antilles qui se sont traduites par une perte de 5 millions d'euros ainsi que par une indexation des loyers supérieure à l'inflation représentant un surcoût de 6 millions d'euros. Par activité, Center Parcs Europe a vu son bénéfice opérationnel lourdement chuter, passant de 60,9 à 39,9 millions d'euros, affecté par une baisse du chiffre d'affaires location et services. Le chiffre d'affaires de Center Parcs Europe recule de 1,7%, la progression de la clientèle française n'ayant pas compensé totalement la baisse de fréquentation des touristes néerlandais et anglais, selon le groupe.

"L'immobilier va être un soutien important pour le groupe face à un contexte touristique qui reste incertain", écrit Annick Thévenon, analyste chez CM-CIC Securities dans une note de recherche, citée par reuters.

Le titre Pierre & Vacances a ouvert en baisse de 0,4% à 59,54 euros après ces résultats. Le groupe de loisirs affiche une capitalisation boursière de près de 535 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :