La Poste va devenir une société anonyme à capitaux publics avant l'été

 |   |  286  mots
Le président de la république a annoncé ce jeudi, lors d'un déplacement dans les Vosges, que la Poste allait changer de statut. Mais son capital ne sera ouvert qu'à des capitaux publics.Le projet de loi sera présenté avant l'été.

Le projet de loi transformant la Poste d'un établissement public en une société anonyme à capitaux publics sera présenté au Parlement avant l'été 2009, a annoncé vendredi l'Elysée à l'issue d'une réunion entre Nicolas Sarkozy, le président de la Poste, des élus et les syndicats.

Malgré la polémique, Nicolas Sarkozy avait enfoncé le clou sur l'avenir de La Poste ce jeudi lors d'un déplacement dans les Vosges consacré à l'avenir des territoires ruraux. Il a annoncé qu'elle "changerait de statut" et deviendrait une société anonyme mais son capital ne sera ouvert "qu'à des capitaux publics" comme la CDC (Caisse des dépôts).

A ses yeux,  La Poste est certes  "la quintessence du service public" mais elle est aussi "l'une des postes les plus endettées au monde". Pour faire face à l'ouverture de la concurrence en 2011, "elle doit trouver trois milliards d'euros d'ici 2012", a -t-il ajouté. "On va les trouver, mais par des financements publics". Le chef de l'Etat a ajouté qu'"avec le plan de relance, on va mettre 600 millions d'euros de plus, on va rénover 700 bureaux de poste de plus".

La déclaration du Président de la République intervient alors que son Premier ministre François Fillon a reçu mercredi le rapport de François Ailleret, membre du conseil économique et social, sur le développement de La Poste qui prônait une telle évolution capitalistique.

La CGT, Sud et FO se sont dits "choquées" par ces annonces alors qu'ils doivent être reçus vendredi par le Chef de l'Etat pour recueillir leurs positions sur le sujet. Ils voient dans cette annonce "une privatisation rampante" de l'établissement public, et appellent à manifester le 29 janvier.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
deja les remettres a velo deja des sacrés economie. parce que faire du porte a porte en voiture le prix que sa coute!!!
et puis laisser le meme facteur(factrice) là ou il connais eviterai une sacre perte de temp a chercher.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
axa attention
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que cette personne commence à apprendre à écrire la langue française correctement et sans faute d'orthographe s'il vous plaît!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
revenir a la poste a cheval ef vendre des capotes
anglaises au guchet
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comme le font certains français, résumer une privatisation au fait de ne plus avoir à faire demain la queue au guichet est lamentable ... et indigne d'intérêt.
Comme pour EDF, Sarkozy est coutumier du fait (GDF aussi) on transforme la société en S.A. puis on ouvre trois mois après le capital au privé.
On met sur le marché européen ou à la merci de prédateurs financiers mondiaux nos sociétés vitales et en cas de crise ou de guerre, on ne contrôlera plus rien de nos acheminements de courriers, de nos énergies, de nos communications.
Le législateur avait prévu celà après guerre en créant ces statuts vitaux pour la france ; il avait même été jusqu'à en interdire l'accès aux non français de souche , aux casiers judiciaires avec inscription, aux lancements d'enquêtes de moralité pour l'embauche.... Qui peut dire aujourd'hui que rien de ce qu'ont connu nos parents ou grands-parents ne se reproduira ? Certes celà semble impossible... aussi impossible qu'à nos grands parents après 14/18.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sachant que les dirigeants de LA POSTE ont communiqué sur 3 milliards d'investissement sur le courrier, qu'ils assuraient que LA POSTE n'était pas endettée à ce point, on apprend aujourd'hui que 3 milliards vont servir à désendetter le GROUPE LA POSTE.
Ou les dirigeants de LA POSTE ont mal communiqué, ou alors M SARKOZY n'a rien compris. Une chose est sûre: point d'investisseur privé: ils n'ont pas flairé la bonne affaire,. LA POSTE sera "propre" pour une ouverture du K dans 1 ou 2 ans!
Et ce n'et pas ce que voulaient les postiers, ni les citoyens!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ses p erirre fransais mais je c est que les feneant sont a la poste hihi
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La poste américaine est plus efficace. La concurrence est bonne.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Elle est en situation de monopole et est l'une des postes les plus endettées au monde. Ca parait incroyable ! Ce changement de statut est un tour de passe-passe. L'état ne pourra peut être plus combler les trous de la Poste mais au final, ce sera toujours le contribuable qui sera sollicité
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le changement de Statut n'est autre qu'une manoeuvre indirecte pour acheminer le Groupe La Poste vers la privatisation et Hop on sera dans la merde illico presto !!
Faites Attention, ce Sarko met la barre très haute !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
BDKFJ
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le peuple entier doit manifester sa colère devant le palais de l'elysée et demander à SARKO de partir le plus vite possible. Sinon, il reviendra vider des lieux cet individu qui est entrain de dilapider l'héritage de peuple et d'américaniser le système polituqe et économique sans discernement. Vite, il faut réagir et détruire ce régime politque qui nous oppresse tous les jours....
Vite avant qu'il soit trop tard
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on ira poster nos lettres en allemagne te on payera le timbre en fonction de la distance d acheminement.
il faudra regarder la couleur de la boite aux lettres pour savoir qui sera notre opérateur.
et mon facteur ne passera plus qu une fois par semaine.
ce que l avenir vous promet la poste vous l apporte.
merci mr le president
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut que les français comprennent que la majorité des secteurs avec une gestion publique ,c'est à dire généralement irresponsable ,est déficitaire ,La pratique du toujours plus d'argent est à proscrire ,c'est pourtant de cette façon là que fonctionnent nos administrations .Ce plaidoyer n'est ni de droite ni de gauche ,c'est simplement du bon sens ,il n'est pas possible de dépenser ,lorsque le portefeuille est vide .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
comment peut-on laisser toutes ces administrations sans contrôle? aucun responsables n'est concernés,ont voit un sans foutisme général !! la privatisation?apportera quelle solution? au lieu d'être
gérée par des fonctionnaires irrésponsable,elle sera prise d'assaut par des requins! et comme il n'y aura pas de concurence,et bien on continuera à être roulés dans la farine,le déficit!!! sera comblé par des augmentations à outrances.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :