Aer Lingus : Dublin préconise de nouvelles réductions de coûts

 |  | 147 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
D'après le gouvernement irlandais, la compagnie aérienne Aer Lingus doit encore procéder à des réductions de coûts si elle veut assurer sa survie.

Le ministre des transport irlandais, Noel Dempsey, a déclaré que la compagnie aérienne Aer Lingus, détenue à 25% par l'Etat, doit aller plus loin dans ses réductions de coût si elle veut survivre. Il préconise 100 millions d'euros d'économies.

Aer Lingus a fait savoir début octobre qu'un plan de départs volontaires serait proposé à 489 salariés et que des réductions d'effectifs supplémentaires pourraient être mises en oeuvre si 74 millions d'euros de réductions de coûts ne sont pas obtenues d'ici 2011 afin de réduire ses coûts de fonctionnement annuel de 97 millions d'euros.

La mise en oeuvre de ce plan de restructuration est toutefois remise en question par la structure et le morcellement de son actionnariat. Le groupe low cost Ryanair détient 30% d'Aer Lingus, tandis que le gouvernement et les salariés disposent respectivement des participations de 25% et 14%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :