British Airways : la grève interdite par la justice

La Haute cour de Londres a bloqué ce lundi le mouvement de grève du personnel de cabine de la compagnie aérienne britannique.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

British Airways évite une nouvelle fois la grève. La Haute cour de Londres a donné raison ce lundi soir à la compagnie aérienne britannique, bloquant le mouvement de grève du personnel de cabine. Celui-ci devait débuter ce mardi pour une durée de cinq jours. La justice reproche au syndicat Unite de ne pas avoir informé correctement ses membres des résultats du scrutin qu'il avait organisé pour appeler à cesser le travail.

Cette grève devait être la première d'une série de quatre (20 jours au total). Unite et la direction de British Airways ne parviennent toujours pas à trouver un accord sur un conflit vieux de plusieurs mois portant sur les salaires et les conditions de travail. La compagnie entend mettre en place un plan de réduction des coûts, destiné à économiser 62,5 millions de livres.

La justice britannique avait déjà ajourné, mi-décembre, un mouvement de grève de 12 jours prévus en pleine période des fêtes de fin d'année, au motif que des salariés en instance de départ avait pris part au vote. Le personnel de cabine avait par la suite cessé le travail à deux reprises en mars, au total pendant sept jours, ce qui avait coûté 45 millions de livres à BA.

"Nous sommes ravis pour nos passagers que les projets d'Unite de mener un mouvement de grève extrême et injustifié ne puissent aboutir", s'est félicité British Airways, après la décision de justice. "Nous sommes désolés que le jugement du tribunal ne puisse pas empêcher les perturbations déjà subies par certains passagers qui devaient voyager dans les premiers jours du mouvement de grève prévu par le syndicat".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.