Eurotunnel accuse une perte au premier semestre

Le groupe franco-britannique a annoncé ce lundi une perte de 45 millions d'euros au premier semestre de 2010. Le groupe déplore l'absence de la comptabilisation des indemnités d'assurances liées à l'incendie de septembre 2008.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Eurotunnel déclare, ce lundi, avoir accusé une perte de 45 millions d'euros au premier semestre de 2010 pour un chiffre d'affaires de 331 millions d'euros. Ce dernier est en hausse de 22% à taux de change constant précise le groupe franco-britannique dans un communiqué.

Jacques Gounon, le PGD du groupe souligne que "les trafics et le chiffre d'affaires sont en progression, ce qui est un vrai motif de satisfaction dans le contexte actuel de crise économique."

Au premier semestre, le trafic des camions a progressé de 41% pour les camions. L'augmentation des navettes passagers est un peu moindre : + 17% pour les automobiles, 8% pour les autocars, 6% pour l'Eurostar (+ 6 %). Le chiffre d'affaires des navettes s'établit en progression de 17% et les revenus du réseau ferroviaire de 5%.

Mais si l'activité se porte bien, le groupe doit faire face au blocage de ses indemnités d'assurances liées à l'incendie de septembre 2008. Eurotunnel, qui a comptabilisé 33 millions d'euros d'indemnités l'an dernier mais n'en a encaissé que la moitié, attend de percevoir le solde, ainsi que 59 millions supplémentaires qui sont bloqués après un contentieux lancé par Eurostar.

Le groupe estime à environ 300 millions d'euros le coût total de l'incendie de 2008, et appelle à un retrait du contentieux d'Eurostar pour permettre un déblocage des indemnités dès 2010. "Clairement, ce n'est pas le trafic qui nous envoie dans le rouge, ce sont les assurances", a souligné Jacques Gounon, lors d'une conférence téléphonique.

"Si les indemnités d'assurances restent bloquées, nous ne pourrons pas être bénéficiaires cette année", prévient d'ores et déjà le PDG. "Si nous passons dans le rouge dans l'année 2010, les responsabilités seront clairement affichées. Et vous avez compris que je ne me sens pas responsable", assène encore Jacques Gounon.

1 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.