Bruxelles autorise la fusion entre United et Continental Airlines

Cette opération va donner naissance à la première compagnie aérienne mondiale, devant sa compatriote Delta Air Lines.

2 mn

La Commission européenne a accordé son feu vert sans condition au projet de rachat de Continental Airlines par UAL Corporation, la maison mère d'United Airlines. Cette opération, dont le montant est estimé à 3,2 milliards de dollars (2,44 milliards d'euros) donnera naissance à la première compagnie aérienne mondiale. Elle devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.

Le rapprochement des deux groupes doit encore recevoir l'approbation des autorités de régulation américaines. Certains sénateurs ont critiqué la fusion, estimant qu'elle serait préjudiciable aux consommateurs en raison d'une baisse de la concurrence. Le Congrès n'est pas en mesure de bloquer un rapprochement entre des entreprises mais peut influencer les régulateurs et l'opinion publique.

Dans le détail de l'opération, les actionnaires de United vont détenir environ 55% des actions ordinaires du nouvel ensemble, tandis que ceux de Continental recevront 1,05 action ordinaire United par action détenue. Sur la base du prix de l'action United de 21,83 dollars vendredi après-midi et des 139,6 millions d'actions Continental en circulation au 21 avril, United paierait 3,2 milliards de dollars pour Continental.

Les deux compagnies évaluent les synergies annuelles nettes entre 1 milliard et 1,2 milliard de dollars d'ici 2013. Ce rapprochement permet de former un nouveau numéro un mondial des compagnies aériennes avec des revenus annuels de 29 milliards de dollars. La nouvelle compagnie devrait être basée à Chicago et dirigée par l'actuel patron de Continental, Jeff Smisek.

Ce rapprochement intervient après des mois de discussion entre transporteurs américains. Un temps envisagée, une fusion entre US Airways et United a finalement échoué alors que le premier annonçait à la mi-avril rompre les négociations sans en préciser les raisons.

Mais dès 2008, date de la fusion entre les deux autres compagnies américaines Delta AirLines et Northwest, un rapprochement entre United et Continental Airlines, toutes deux en difficultés, était déjà envisagé. A l'époque, les deux groupes n'étaient pas parvenus à un accord.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.