Risque de grève fin août à Heathrow

Le syndicat Unite en conflit sur les salaires avec le gestionnaire de six aéroports britanniques a fait approuver le principe d'une grève par les salariés. Les négociations restent ouvertes. La décision définitive sera annoncée lundi.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Consultés par le syndicat Unite, les salariés de six aéroports britanniques, dont celui de Londres Heathrow, ont approuvé l'appel à un arrêt de travail qui pourrait intervenir à la fin du mois. 74% d'entre eux ont approuvé la grève qu'entend mener le syndicat pour protester contre les conditions salariales offertes par BAA. Sur les 6.185 syndiqués de Unite, 3.055 ont voté, assure le syndicat.

Les salariés concernés sont en mesure de bloquer totalement le trafic aérien. Ce sont eux qui assurent entre autres les contrôles de sécurité avant l'embarquement.

Au cours d'une conférence de presse organisée après le vote de la grève, Brian Boyd, responsable national de Unite pour le secteur aérien, a précisé qu'il faudrait attendre lundi pour savoir si cette menace de grève sera mise à exécution. Le syndicat espère encore que BAA entame des négociations pour résoudre le conflit.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.