Pierre-Henri Gourgeon rempilerait à la tête de Air France-KLM

 |  | 233 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le directeur général de la compagnie aérienne pourrait être reconduit à son poste, cet été, selon Libération. Son mandat serait alors de deux ans seulement afin de laisser émerger son successeur.

Pierre-Henri Gourgeon sera reconduit, cet été, à la tête de Air France-KLM. Mais cela pourrait être pour deux ans seulement, selon le quotidien Libération. La compagnie aérienne étudierait ce scénario de demi-mandat afin de laisser émerger un successeur à celui qui, en janvier 2009, remplaça Jean-Cyril Spinetta, actuel président du conseil d'administration. Deux adjoints pourraient être attribués à Pierre-Henri Gourgeon. L'un pour Air France, l'autre pour KLM, selon un proche du président de la République cité par le journal Libération de manière anonyme.

Le renouvellement du mandat de directeur général de Air France-KLM, dont le nom sera proposé par le conseil d'administration, doit être décidé fin mai, avant d'être avalisé en Assemblée générale en juillet. Pierre-Henri Gourgeon bénéficie du lobbying de Jean-Cyril Spinetta auprès de Nicolas Sarkozy. L'Etat détient 15,65% du capital d'Air France-KLM. 

L'émergence de ce scénario intervient à quelques semaines de la publication des résultats annuels de la compagnie aérienne. Air-France KLM devrait rester dans le rouge. Depuis 2004, date de la fusion de Air France et KLM, la compagnie a toujours présenté une rentabilité bien inférieure à celles de la compagnie néerlandaise du temps où elle opérait en solo. "Nous serons négatifs d'un chiffre non-négligeable", aurait récemment confié en interne Pierre-Henri Gourgeon, écrit Libération.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :