Easyjet fait elle aussi une bonne affaire en reprenant des actifs d'Air Berlin

La compagnie britannique va acquérir l'activité d'Air Berlin à l'aéroport berlinois de Tegel (25 avions) pour 40 millions d'euros.
Fabrice Gliszczynski
Pour le coût d'un A320 Neo à moitié prix à peu près, la compagnie britannique met donc la main sur 25 A320 et va devenir la première compagnie basée à Berlin.
Pour le coût d'un A320 Neo à moitié prix à peu près, la compagnie britannique met donc la main sur 25 A320 et va devenir la première compagnie basée à Berlin. (Crédits : Regis Duvignau)

Si Lufthansa a réalisé une belle opération en reprenant l'activité de 81 avions d'Air Berlin pour 210 millions d'euros, Easyjet, dans une autre mesure, fait également une bonne opération en rachetant pour 40 millions d'euros l'activité court-courrier d'Air Berlin à l'aéroport de Berlin-Tegel. Cette somme n'inclut pas néanmoins la propriété entière des avions, qui sont en leasing. La somme ne comprend pas non plus d'éventuels coûts pour assurer la transition.

Présence sur les deux aéroports berlinois

Pour le coût d'un A320 Neo à moitié prix à peu près, la compagnie britannique met donc la main sur 25 A320 et va devenir la première compagnie basée à Berlin. Déjà présente à l'aéroport de Berlin Schönefeld, Easyjet sera donc présente sur les deux plateformes aéroportuaires berlinoises. La compagnie va exploiter au départ de Tegel des vols vers des destinations européennes. Surtout, selon certains spécialistes, elle peut espérer une bonne rentabilité des lignes.

« Easyjet va augmenter sa part de marché à Berlin et peut espérer une bonne recette sur ces nouvelles lignes. Il est peu probable en effet que Lufthansa et Easyjet se livrent à une bataille tarifaire », explique un observateur.

En effet, même si une grosse partie d'Air Berlin a été rachetée par Lufthansa et Easyjet, 38 avions n'ont pas été repris, réduisant ainsi la surcapacité qui régnait sur un grand nombre de lignes allemandes du temps d'Air Berlin.

Recrutement de 1.000 navigants

Pour exploiter l'activité d'Air Berlin à Tegel, EasyJet va lancer une campagne de recrutement pour 1.000 des 8.000 pilotes ou membres d'équipage de la compagnie allemande. Le programme de vol de la compagnie britannique depuis et vers Tegel sera réduit au cours de l'hiver, mais EasyJet devrait fonctionner à pleine charge sur cet aéroport à compter de l'été 2018.

Air Berlin était en faillite depuis le 15 août après la décision de son principal actionnaire, la compagnie des Emirats arabes unis Etihad, de cesser d'injecter des capitaux.

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.