IAG va faire voler sa filiale low-cost long courrier, Level, depuis Orly

 |   |  174  mots
Level disposera de cinq avions en 2018, dont deux Airbus A330-200 basés à Orly et assurant des vols vers Montréal, New York, la Guadeloupe et la Martinique à partir de juillet.
Level disposera de cinq avions en 2018, dont deux Airbus A330-200 basés à Orly et assurant des vols vers Montréal, New York, la Guadeloupe et la Martinique à partir de juillet. (Crédits : Gonzalo Fuentes)
Les équipes travaillant actuellement pour OpenSkies, filiale française d'IAG, se chargeront des vols de Level à partir d'Orly. Openskies cessera son activité à partir de l'été prochain et son personnel se consacrera alors uniquement à Level.

Comme La Tribune l'avait précédemment annoncé, Level, compagnie aérienne à bas tarifs filiale d'IAG, aura deux appareils à l'aéroport parisien d'Orly en 2018, son deuxième hub après Barcelone.

"Nous sommes heureux de proposer des vols à partir de notre deuxième ville européenne vers quatre destinations", a déclaré le directeur général d'IAG Willie Walsh dans un communiqué, ajoutant que la compagnie lancée en Espagne en 2017 devrait être rentable dès cette année.

Il avait dit auparavant que la flotte de Level serait de 30 appareils d'ici 2022.

Des trajets à partir de 99 euros

Level disposera de cinq avions en 2018, dont deux Airbus A330-200 basés à Orly et assurant des vols vers Montréal, New York, la Guadeloupe et la Martinique à partir de juillet. Le premier prix des billets sera de 99 euros.

Les équipes travaillant actuellement pour OpenSkies, filiale française d'IAG, se chargeront des vols de Level à partir d'Orly. Openskies cessera son activité à partir de l'été prochain et son personnel se consacrera alors uniquement à Level.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2017 à 23:10 :
Mauvaise nouvelle pour Air France dont la filiale Joon aura du mal à lutter contre Level , Joon peur-être morte avant d'être née.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :