Moral des Français : 66% des Normands optimistes sur l'avenir de leur région

SONDAGE EXCLUSIF. Y aurait-t-il un micro-climat au-dessus du bocage ? Les Normands, et singulièrement les ex-bas Normands, se montrent nettement plus confiants dans l’avenir de leur territoire que la moyenne des Français. A un mois et demi des élections régionales, c’est l’un des principaux enseignements du premier volet de l’enquête Ifop pour La Tribune sur le climat économique et social de la région. Revue de détails.

3 mn

(Crédits : DR)

La sinistrose suscitée par le coronavirus épargnerait-elle les Normands ? A la veille de retourner aux urnes et sept ans après la fusion des deux ex régions « haute » et « basse », les habitants de la Normandie affichent une confiance d'airain dans les capacités de rebond de leur territoire fraichement réunifié. Qu'on en juge.

Deux tiers des personnes interrogées par l'Ifop* se disent, ainsi, optimistes ou très optimistes quant à l'avenir de leur région : un taux sensiblement plus élevé que chez leurs voisins des Hauts-de-France ou de l'Ile de France sondés il y a quelques semaines par le même institut pour le compte de La Tribune. « Ce qui est frappant dans cette enquête, c'est  qu'elle fait ressortir un micro-climat général. On peut parler d'une forme d'exception normande », décrypte Frédéric Dabi, directeur adjoint de l'Ifop.

---

00

QUESTION - En ce qui concerne l'épidémie de coronavirus, qu'est-ce qui vous inquiète le plus ici en Normandie ?

(*) Sondage IFOP pour Le Journal du Dimanche réalisé par internet du 13 au 14 août 2020 auprès d'un échantillon de 1.003 personnes, représentatif de la
population française âgée de 18 ans et plus.

---

L'analyse vaut notamment pour la situation sanitaire. Bien qu'elle reste en tête de leur préoccupations, seuls 40% des sondés se disent inquiets soit 13 points de moins que la moyenne française. Sur le volet économique, le climat est jugé plutôt positivement par plus d'un normand sur deux (55%).

Fait notable, ce sont les jeunes qui affichent la plus grande confiance : la proportion d'optimistes grimpe à 62% chez les moins de 35 ans et même à 69% chez les 18-24 ans. « Ce résultat va à l'encontre des théories sur la génération sacrifiée, commente Fréderic Dabi. Prenons garde à ne pas réduire les jeunes ad covidum ». A l'inverse, on note une montée de l'inquiétude sur la réduction des libertés publiques (39%) dans cette même classe d'âge.

---

000

QUESTION - De manière générale, diriez-vous que vous avez confiance ou pas confiance dans le gouvernement pour... ?

(*) Sondage IFOP pour le Journal du Dimanche réalisé par internet le 1er avril 2021 auprès d'un échantillon de 1.021 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

---

A l'exception de cette réserve, l'action du gouvernement bénéficie d'un bon niveau d'adhésion. C'est particulièrement vrai pour l'aide aux entreprises, appréciée par 56% des sondés, cinq points de plus qu'en moyenne nationale. De même, la politique de Jean Castex en faveur de la vaccination ou de la lutte contre la pandémie est jugée efficace à 46% et 42%. Là encore, des niveaux assez nettement supérieurs à ceux de beaucoup de régions qui pourraient inciter la Macronie à pousser ses pions.

Cette enquête fait néanmoins ressortir un élément qui devrait alerter tous les candidats aux régionales à commencer par le sortant Hervé Morin, candidat à sa propre succession. Si le climat ambiant est à une relative sérénité, on constate des différences d'appréciation sur certains items entre les habitants des deux anciennes régions. Ainsi à la question « êtes vous optimistes sur votre avenir et celui de vos enfants ? », seuls un gros tiers des hauts-Normands répond par l'affirmative contre 63% des bas-Normands. « C'est un warning », conclut le directeur adjoint de l'Ifop.

On verra dans le second volet du sondage de l'Ifop qui sera publié lundi si ces divergences de vues transparaissent dans les intentions de vote.

________

* Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1002 personnes âgées de 18 ans et plus entre le 8 et le 14 avril

3 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 15/04/2021 à 11:44
Signaler
Nucléaire, isolement par / à la racaille. Un pays où il fait bon vivre

à écrit le 15/04/2021 à 11:17
Signaler
L’optimisme normand n'est pas qu'une légende! :)

à écrit le 15/04/2021 à 9:19
Signaler
Seulement 47% sont confiants dans l'avenir pour eux et leurs enfants. Ceci en dit plus que tout le reste du sondage. "Tout va bien, mais l'avenir, c'est 1 chance sur 2".

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.