Swisss Krono et Palm, bons élèves de la décarbonation

 |  | 426 mots
Lecture 2 min.
La fabrication de papier, uniquement recyclé, est passée de 140.000 à 210.000 tonnes chez Palm Descartes en 10 ans.
La fabrication de papier, uniquement recyclé, est passée de 140.000 à 210.000 tonnes chez Palm Descartes en 10 ans. (Crédits : Reuters)
Le fabriquant de panneaux en bois basé à Sully (45) et la papeterie Palm située à Descartes (37) viennent d’être retenus par l’Ademe dans le cadre de son dernier appel à projets. A la clé, un financement de 30% de leurs chantiers de réduction d’émission de gaz, auquel seules 16 entreprises pourront prétendre cette année dans l’Hexagone.

Le site d'Indre et Loire du groupe papetier allemand Palm (1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires et 5.100 salariés) s'est engagé auprès de l'Agence de développement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) à réduire de 10% ses émissions de gaz carbonique dès 2022. Une diminution représentant environ 4.300 tonnes de CO2 par an pour cette usine spécialisée dans le papier pour carton ondulé qui a réalisé 80 millions d'euros de recettes en 2019. Pour ce faire, Palm améliorera l'efficacité énergétique de son...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :