Geoffroy Roux de Bézieux (Virgin Mobile) à La Tribune des Décideurs : "Il faut en finir avec les paradis fiscaux"

 |   |  525  mots
Ce lundi 8 avril à 12h30, nous recevions Geoffroy Roux de Bézieux, Président de Virgin Mobile et candidat à la succession de Laurence Parisot à la Présidence du Medef.

Retrouvez la première de "La Tribune des Décideurs", le tout nouveau rendez-vous hebdomadaire de DECIDEURS TV en partenariat avec le quotidien la Tribune. Tous les lundi à 12h30 un grand décideur répond à vos questions sur l'actualité économique et sociale du monde et sur son actualité propre.

Cette semaine Geoffroy Roux de Bézieux, président de Virgin Mobile et candidat à la succession de Laurence Parisot à la présidence du Medef se prêtait à l'exercice.

Que pense-t-il des paradis fiscaux, de la politique fiscale française ?

En quoi pourrait-il être différent de Laurence Parisot s'il est élu ?

Comment réforme-t-on la France ?

La 4G : quelle opportunité ?

Quels enseignements tirez-vous de l'affaire Cahuzac?

Ne tombons pas dans le piège du « tous pourris ». Cette affaire, c'est avant tout le mensonge d'un homme, gravissime, d'autant plus qu'il occupait des fonctions très importantes. Les hommes politiques sont pour la plupart des gens qui s'engagent de façon honnête et avec courage. Surtout, ce scandale a remis en lumière le système de paradis fiscaux qui doit disparaître. Il n'est pas acceptable qu'il demeure des territoires complètement exclus de l'impôt. On doit aller vers une harmonie fiscale européenne et peut-être un jour mondiale.

Le choc de simplification annoncé par le gouvernement vous semble-t-il crédible ?

On l'a annoncé plusieurs fois par le passé et il ne s'est ensuite rien passé ou presque. Car il faut une volonté de fer pour vaincre des résistances phénoménales, décider et passer outre les administrations qui, il faut bien le dire, vivent un peu de cette complexité. C'est la même chose sur le plan fiscal. Une simplification est indispensable pour le particulier comme pour l'entreprise. Ce sont des sujets à traiter en même temps. Quand on est entrepreneur, on a en effet souvent son patrimoine dans l'entreprise. Donc quand on lève l'ISF, d'une certaine façon on taxe l'entreprise. Traditionnellement, le Medef ne s'intéressait pas à la fiscalité des particuliers. Si je suis élu à sa présidence, cela fera partie de mes combats.

A la tête du Medef, comment imagineriez-vous réhabiliter l'image des chefs d'entreprise ?

L'image du patron est d'abord négative parce qu'il n y'a plus de croissance ni de création suffisante d'emplois en France. Le Medef comme d'autres organisations ne sont pas là pour se transformer en agence de communication, mais pour contribuer à favoriser le développement économique. Si la situation s'améliore, les Français se remettront à aimer les entrepreneurs.

Vous êtes président de Virgin Mobile. Croyez-vous à une concentration que certains jugent inévitable dans le business du mobile français?

Le lancement de la 4G, dont il est inévitable qu'elle perce en raison du saut technologique qu'elle représente, donne corps à une telle réflexion. Je trouverais curieux que l'on construise quatre réseaux 3G et 4 réseaux 4G d'autant plus que les installations techniques et leur mise en oeuvre sont de plus complexes sinon coûteuses..

Retrouvez toutes les réponses de Geoffroy Roux de Bézieux dans cette vidéo !

Plus d'informations sur Décideurs TV

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2013 à 10:32 :
comment comptez-vous éliminer vos adversaires de la course au MEDEF?
a écrit le 07/04/2013 à 23:57 :
Face à la crise, le Medef doit-il entretenir des relations plus étroites avec l'Etat, garantir un certain niveau de protection sociale en échange d'une protection du marché? Ou bien le rôle du Medef doit-il être de privilégier la viabilité et la performance économique, c'est à dire laisser le marché (i.e les consommateurs, les citoyens), sans intervention de l'Etat, sélectionner les entreprises les plus performantes? Bref, le rôle du Medef: protectionnisme ou entrepreneuriat?
a écrit le 07/04/2013 à 16:17 :
Quand on parle, à juste titre, de retarder l'age de la retraite, comment résolvez-vous l'équation : age de la retraite et chômage des seniors ?
a écrit le 07/04/2013 à 12:39 :
Bonjour Monsieur,
Au bal des cocus, vous êtes danceur ou musicien ?
a écrit le 07/04/2013 à 12:20 :
Le salaire de votre prédécesseur est indécent. De combien allez baisser le votre en cette période de crise si vous êtes élus ?
a écrit le 07/04/2013 à 11:49 :
Avez vous une idée du nombre de question que la Tribune a censuré pour ne pas vous être désagréable ?
a écrit le 07/04/2013 à 11:47 :
Avez vous déjà une idée des indemnités que va vous verser le gouvernement pour que vous ne fassiez pas de vagues ?
a écrit le 07/04/2013 à 11:43 :
Pensez vous les paroles n'engagent que ceux qui les écoutent ?
a écrit le 07/04/2013 à 11:26 :
Avez vous un compte en Suisses ou à Singapour ?
a écrit le 07/04/2013 à 11:25 :
Cela ne vous gène pas que vos initiales donnent GRB ?
a écrit le 07/04/2013 à 1:57 :
Bonjour,
A l'heure ou les syndicats CGT, FO, SUD, etc.. et la gauche extrême stigmatisent les "Salauds de patrons" avec les parachutes dorées, primes, stock options et autres rémunérations, le MEDEF n'a pas su faire comprendre que le tissu d'entrepreneurs français était composé à 90% de patrons qui investissent leurs deniers personnels dans leur outil de production avec les risques que vous avez vous même pris autrefois. Comment envisagez vous d'inverser cette image négative du patron si vous êtes élu à la présidence du MEDEF ?
a écrit le 06/04/2013 à 20:22 :
Pour ou contre la trancription législative de l'ANI du 11 janvier qui introduit une clause de désignation par les branches professionnelles de l'assureur des complémentaires santé obligatoires en revenant sur la liberté de choix de chaque entreprise et en créant des monopoles de branche ?
a écrit le 05/04/2013 à 17:00 :
Bonjour Monsieur, vous considérez vous comme apolitique?
a écrit le 05/04/2013 à 16:59 :
Après 'laffaire Cahuzac, pensez-vous que les français croiront un jour de nouveaux à la parole de nos politiques?
a écrit le 05/04/2013 à 16:46 :
Comment arriverez-vous à communiquer avec la CGT et autres syndicats? Ne sont-ils pas tout simplement en position de force avec le gouvernement actuel?
a écrit le 05/04/2013 à 16:01 :
Bonjour Monsieur, Roux de Bézieux, personnellement je soutiens votre candidature mais que comptez vous faire contre cette taxe injuste à 75% ???
a écrit le 05/04/2013 à 15:49 :
Quel est votre concurrent le plus sérieux pour la bataille du MEDEF?
a écrit le 05/04/2013 à 15:04 :
Bonjour monsieur, allez-vous renégocier les accords sur l'emploi négocié il y a quelques semaines?
a écrit le 05/04/2013 à 14:56 :
Pourquoi la branche metalurgie est aussi forte au Medef alors que ce secteur est globalement en crise?
Réponse de le 05/04/2013 à 15:51 :
parce que le chômage guette !
a écrit le 05/04/2013 à 14:54 :
Quelle relation entretenez-vous avec la CGPME?
a écrit le 04/04/2013 à 18:44 :
comment allez vous pouvoir être perfomants au Medef et chez Virgin Mobile si vous êtes élu?
Réponse de le 05/04/2013 à 17:11 :
et que pense-t-il du cumul des mandats !
a écrit le 04/04/2013 à 16:15 :
Quel est votre programme pour aider les PME à être perfomantes à l'export?
a écrit le 04/04/2013 à 14:56 :
Bonjour, je suis dans le domaine de l'investissement dans les entreprises et je suis surpris de constater qu'en France, il n'existe quasiment aucun fonds de retournement et de restructuration, malgré que les entreprises solvables, mais en difficulté de trésorerie, se comptent à la pelle ... Le Medef dispose par ses réseaux régionaux de fonds d'investissement surtout orientés vers l'amorcage mais rien pour aider les entreprises à passer un cap de difficulté de trésorerie. Par ailleurs, voici plusieurs années qu'un projet de banque des entreprises, détenue par les entreprises, est en réflexion. Quand ce projet pourra enfin prendre forme ? La BPI avec ses petits moyens ne pourra meme pas couvrir 10% des besoins, et si les banques continuent de réduire leurs lignes de crédit alors qui va aider au financement des entreprises solvables (pas celles en quasi faillite). Merci pour vos précisions.
a écrit le 04/04/2013 à 14:38 :
Pour moi je pense que les tribunaux de commerce ne font pas tout ce qu'ils peuvent pour aider à survivre les pme, pmi (l'exemple de la Belipa Ecommoy est flagrant), leur seul crédo, c'est l'argent des créditeurs.
Je pense qu'on doit en finir avec les tribunaux de commerce et que le chef d'entreprise puisse rencontrer des juges aussi humains que ceux qui libèrent les gamins ayant taxé une mob ou mis le feu à une poubelle.
Réponse de le 05/04/2013 à 14:58 :
pas faux !
a écrit le 04/04/2013 à 14:36 :
Bonjour Monsieur Roux de Bézieux,

Etes-vous sur les questions d'assurance chômage favorable à l'élargissement du dialogue social, réservé pour le moment aux seuls partenaires sociaux, aux associations de chômeurs ou d'aides aux chômeurs ? Vous remerciant par avance de votre réponse.
a écrit le 04/04/2013 à 12:41 :
QUE FAIRE DU STATU D'AUTOENTREPRENEUR ?
a écrit le 04/04/2013 à 11:10 :
est-ce qu'on n'en fait pas trop avec la 4G? je n'y crois pas du tout. Je pense que c'est de l'argent gâché personnellement.
Réponse de le 04/04/2013 à 11:28 :
je suis d'accord avec vous. je pense que la fibre est un plus gros enjeux !
a écrit le 04/04/2013 à 11:03 :
Que pensez-vous du choc de simplification?
a écrit le 04/04/2013 à 11:02 :
Les PME, personne ne s'y intéresse !!!
a écrit le 04/04/2013 à 10:59 :
Quel avenir pour Laurence Parisot ?
Réponse de le 04/04/2013 à 11:09 :
à l'UMPS ils l'attendent!
Réponse de le 04/04/2013 à 11:34 :
Elle peut aller voir l'UMP?
a écrit le 04/04/2013 à 10:59 :
qu'aurait-il fait à la palce de Cahuzac?
a écrit le 04/04/2013 à 10:48 :
que pense-t-il des forfaits de téléphone des banques?
a écrit le 04/04/2013 à 10:37 :
Que pense ce monsieur de la taxation des entreprises à 75% ? Est-il favorable à son application pour les clubs de football? #LTDD
a écrit le 04/04/2013 à 10:33 :
Est-ce que Free est vraiment un concurrent de Virgin mobile?
Réponse de le 04/04/2013 à 10:46 :
Et surtout, les futurs concurrents des opérateurs historiques ne sont-ils pas les banques avec leurs forfaits à prix cassés?
Réponse de le 04/04/2013 à 11:09 :
+1
a écrit le 04/04/2013 à 10:32 :
Est-ce que le vote serré sur le changement de status au MEDEF ne montre pas une vraie sission entre les partisans de Laurence parisot (plutôt conservateurs) et les partisans du changement?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :