Climat : l’Europe peut-elle enrayer la catastrophe annoncée ?

 |   |  103  mots
(Crédits : Sergio Perez)
REPLAY 28'. La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, l’Europe peut-elle enrayer la catastrophe annoncée ?

Un "échec collectif et de décennie perdue" : ce sont en ces termes que l'ONU a défini les dix dernières années d'action pour le climat. La COP 25 à Madrid est-elle donc vouée à l'échec ? Les 196 signataires de l'Accord de Paris se retrouvent dans une atmosphère de la dernière chance. La nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé un "European Green Deal" qui comprend entre autres, la neutralité carbone en 2050. Troisième pollueur mondial, l'Union européenne peut-elle devenir un exemple pour le reste du monde ? On en débat dans "28 Minutes".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/12/2019 à 10:39 :
Troisième pollueur mondial mais aussi deuxième marché mondial, et normalement le client est roi donc si le client décide d'arrêter d'acheter ce qui tue humanité et environnement il imposera une changement de production à terme d'autant que les juges du monde eux, qui ont de plus en plus de responsabilité commerciale du fait de la multiplication des traités et autres accords, sont bien plus enclins à la protection de la planète que des politiciens achetés par les pollueurs.

Mais bon la réalité hélas s'entête dans ces 5 derniers mots...
a écrit le 03/12/2019 à 17:56 :
L’Europe est responsable de moins de 10% des émissions de Co2, pourquoi se mettre autant la pression pour un effet si limité ?
a écrit le 03/12/2019 à 17:03 :
NON c'est simple
a écrit le 03/12/2019 à 16:54 :
Les mêmes prédictions que celles du GIEC qui se sont révélées être 100% contredites par le réel?
Car je ne vois de quelle catastrophe vous voulez parler!? Selon Al Gore, la banquise artique devait avoir fondu en 2017!! Ah ben oui ça c’était de la prédiction! Surtout qu’elle est stable, il n’y a qu’à se renseigner correctement, par exemple auprès de l’Institut météorologique du Danemark (? Ou un autre nom je ne me souviens plus du nom exact).
Et c’est pareil pour tout. L’inondation de Venise? Rien à voir avec le changement climatique, mais encore une fois il faut lire les scientifiques qui ne sont pas endoctrinés ni sponsorisés par des ONG!
a écrit le 03/12/2019 à 14:42 :
Vous nous là faites publicitaires et financières mais rien de réaliste parce cela entrave votre dogme de la croissance et productivisme!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :