A Léhon, l’abbaye s’imagine en lieu de création contemporaine

 |   |  823  mots
L'abbaye Saint-Magloire de Léhon abritera une école d'arts plastiques, une partie musée et un centre de création contemporaine assorti d'une résidence.
L'abbaye Saint-Magloire de Léhon abritera une école d'arts plastiques, une partie musée et un centre de création contemporaine assorti d'une résidence. (Crédits : Ville de Dinan)
SÉRIE D'ÉTÉ - ÉPISODE 2/4. L’abbaye de Léhon est promise à un bel avenir : devenir à la fois musée et lieu de création artistique. En Bretagne, des projets d’envergure portés collectivement par des acteurs publics, des collectivités locales et des offices de tourismes bretons, pourraient se multiplier à l’avenir. Grâce notamment au TiHub : cet accélérateur régional de projets innovants sera créé en septembre prochain. Une première en France.

C'est le projet politique et culturel phare du nouveau mandat du maire de la nouvelle commune de Dinan (Côtes d'Armor), Didier Lechien, réélu dès le premier tour des élections municipales 2020. La rénovation en cours de l'Hostellerie des moines, un des éléments de l'abbaye Saint-Magloire de Léhon, petite cité de caractère qui a fusionné avec Dinan en 2017, a ouvert la voie.

>> LIRE L'ÉPISODE 1 - Tourisme : comment la Bretagne veut prolonger la saison

Alors que l'abbaye n'a plus de fonction religieuse, mais accueille déjà des expositions, et que les collections du château médiéval sont en réserve depuis juin 2019, la mairie souhaite faire du monument « un lieu culturel de référence mais aussi de création artistique ». Ce lieu réunira une école d'art plastique, une partie musée et un centre de création contemporaine assorti d'une résidence. « Le territoire de Dinan ne dispose pas d'école d'arts plastiques dédiée aux pratiques...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :