Systovi et Voltec Solar veulent créer un géant du solaire français

 |   |  881  mots
Baptisé Bélénos, en référence au dieu du soleil gaulois, popularisé (notamment) par Astérix, le projet porte l'ambition de produire 1GW de panneaux photovoltaïques par an.
Baptisé Bélénos, en référence au dieu du soleil gaulois, popularisé (notamment) par Astérix, le projet porte l'ambition de produire 1GW de panneaux photovoltaïques par an. (Crédits : DR)
Le nantais Systovi et l’alsacien Voltec Solar veulent reprendre la main sur un marché du photovoltaïque dominé par les Chinois. A travers le projet Belenos, ces deux acteurs du solaire ambitionnent de produire des panneaux solaires d’une capacité de 1GW par an, d’accompagner la croissance verte en Europe et de peser sur le marché réglementaire pour mieux rivaliser avec les offres à bas coûts.

C'est le projet de deux Gaulois lassés que le ciel asiatique leur tombe sur la tête. L'un est nantais, spécialisé dans le solaire résidentiel et tertiaire, l'autre, alsacien, positionné sur la construction de grandes centrales en ombrières, au sol ou en toiture. « Nous avons des valeurs communes, des tailles identiques et sommes complémentaires », argue François Guérin, Directeur général de CETIH (1) (1.300 personnes et un chiffre d'affaires de 210 millions euros), une ETI familiale de la région nantaise, spécialisée dans la fabrication de portes et fenêtres... qui a donné naissance à Systovi, devenue en dix ans un acteur clé du photovoltaïque résidentiel.

Dans le même temps, dans l'Est de la France, le fabricant de meubles en kit Alsapan (chiffre d'affaires de 236 millions euros), filiale du groupe Strub, se diversifiait pour créer Voltec Solar, concepteur et fabricant de modules photovoltaïques à faible impact environnemental pour des installations de grandes dimensions. Objectif : créer une société unique et accoucher d'un...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2020 à 1:59 :
Silicium ou Pérovskites ?
Les cellules a base de Pérovskites seront 7 fois moins chère et très facile à produire.
C'est un moment de rupture.

On a du mal a atteindre le retour sur investissement avec le silicium. Ils essayé de les garantir 25 ans...

Il suffit de garantir 4 ans pour le Pérovskite afin d'avoir une même rentabilité...

Le Pérovskite devrait être garanti 10 ans, et rafler le marché.

Notre géant français, que va t il faire ?
a écrit le 17/07/2020 à 21:17 :
Ça existe déjà, ça s'appelle Photowatt et pas grand chose a été fait pour soutenir son développement ou quand il y a eu des difficultés.
a écrit le 17/07/2020 à 19:01 :
Trop tard ! Beaucoup trop tard ! Les chinois ont tout capté. C'est pas en créant des géants après la bataille, sur des marchés plus que matures et saturés, ou de surcroît la concurrence est biaisée d'avance (mais où ne l est elle pas ?) qu'on y arrivera.
a écrit le 17/07/2020 à 18:24 :
On ne va pas les empêcher de surfer sur une voie canalisé! Surtout que cela sera subventionné pour accélérer le mouvement!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :