Henrique de Castro, le numéro 2 de Yahoo remercié par Marissa Mayer

 |   |  331  mots
Henrique de Castro, débauché en 2012 de chez Google vient d'être remercié par Marissa Mayer (Yahoo)
Henrique de Castro, débauché en 2012 de chez Google vient d'être remercié par Marissa Mayer (Yahoo) (Crédits : Reuters)
Quatorze mois après son embauche, cet ancien haut cadre de Google quitte Yahoo dont il était le directeur d'exploitation. Il aurait fini par déplaire à la PDG du site américain, Marissa Mayer.

Il aura fait un passage éclair. Henrique de Castro, 48 ans, débauché de chez Google en octobre 2012 par Marissa Mayer pour devenir son numéro 2 chez Yahoo quittera ses fonctions dès ce jeudi. En tant que directeur d'exploitation, il était responsable du management stratégique et opérationnel des ventes, des opérations, des médias et du développement dans le monde.

Mauvaises relations?

Aucune raison officielle n'a été mentionnée dans le communiqué adressé par le groupe au gendarme boursier américain le 15 janvier. Les relations entre ces deux anciens collègues de Mountain View se seraient détériorées au bout de six mois. Les performances d'Henrique de Castro ont déçu la chef d'entreprise qui tente de relancer la machine Yahoo depuis sa nomination en juillet 2012, croit savoir l'agence Bloomberg. Elle en aurait même fait part à ses employés dans un memo.

 La firme de Sunnyvale avait déboursé 58 millions d'euros pour embaucher Henrique de Castro qui partira avec des indemnités de licenciement. En incluant bonus, stock options et compensations diverses, son passage au service du portail web lui aurait rapporté 109 millions de dollars (80 millions d'euros environ), selon Equilar, l'agence spécialisée dans les rémunérations des grands patrons. Le nom de son (sa) éventuel(le) remplaçant(e) n'a été précisé par la direction de Yahoo.

La mue de Yahoo

Depuis l'arrivée de Marissa Mayer, Yahoo a racheté plus de vingt entreprises et "fait le ménage" dans ses services.  Plus récemment, la firme a dévoilé une nouvelle plateforme pour les publicités visant à permettre aux annonceurs de viser plus finement leurs cibles, engagé une star de la télévision américaine, Katie Couric ou encore changé de logo.

Si le site est parvenu à détrôner Google en matière d'audience au mois de juillet 2013 outre-Atlantique, ses parts de marchés publicitaires devraient reculer à 5% d'ici 2015 contre 5,8% l'an dernier, selon le cabinet spécialisé eMarketer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2014 à 12:09 :
Henrique de Castro, est-il français ou espagnol ?
Réponse de le 16/01/2014 à 12:28 :
Il est d'origine portugaise (peut être naturalisé américain).
a écrit le 16/01/2014 à 10:49 :
Un mémo hypocrite pour justifier un licenciement autoritaire? C'est une possibilité car aucun chiffre n'est communiqué mis à part le coût de son poste. De quelle performance est-il réellement question entre un homme et une femme à responsabilité? Coucherie? Sexisme? Baisse de revenus?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :