Rebond attendu en 2010 pour la production mondiale d'équipements électroniques

 |   |  195  mots
Après le recul accusé en 2009, la production mondiale d'équipements électroniques devrait enregistrer un "rebond marqué" en 2010. Ce n'est que l'année prochaine en revanche que son niveau retrouvera celui de 2008.

Pour bien démarrer le Carrefour de l'industrie électronique et numérique qui ouvre ses portes ce mardi Porte de Versailles à Paris, la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (Fieec) a annoncé des chiffres encourageants pour l'ensemble de la filière.

Selon les résultats d'une étude réalisée par le cabinet Decision, 2010 devrait tordre le cou à 2009, année de crise, et connaître un "rebond marqué" de 4,8% sur an avec toutefois, de fortes disparités selon les zones géographiques. La reprise de la production électronique en Europe et en Amérique du Nord devrait être plus timide en 2010 avec respectivement 1,5% et 2,3% de hausse et ce après une chute d'environ 13% l'année dernière. Avec une production stable en 2009, la Chine en revanche, devrait rebondir de 8,3% cette année.

Pour autant, l'embellie attendue en 2010 est toute relative puisque les niveaux de 2008 ne seront pas retrouvés avant 2011.

La Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC) rassemble 21 syndicats et plus de 1.900 entreprises de hautes technologies électriques, électroniques et de communication qu'elle représente dans les différentes instances, qu?elles soient nationales ou européennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2010 à 20:17 :
L'industrie électronique est une des premières à avoir délocalisé, celles qui restent en France ont adapté leur production à une gamme particulière de produits faible volume et forts coûts, le reste (la cavalerie) est fabriqué plus à l'Est.. bien plus à l'Est. Pire: cette production "locale" ne fait que décroitre depuis que la performance des usines "low cost" progresse. L'électronique en France va bientôt n'être plus qu'une niche.... toute petite. QUESTION: pourquoi le fait d'importer en France une carte assemblée (finie) est moins taxé que si cette carte arrive en pièces détachées puis assemblée sur le territoire ? L'Etat ne pousse t'il pas l'électronique hors de France en favorisant les produits tout faits ? L'usine à Gaz de l'impot en France a une grande responsabilité dans la fuite de nos industries... ils le savent .?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :